Les petites pervenches

Thierry DENIS du jardin du Morvan nous conseille sur la culture de la petite pervenche.

Je m'abonne 

La petite pervenche bleue a tout pour plaire

Tout le monde connait la petite pervenche bleue qui pousse dans nos sous-bois et sur nos talus. C'est une plante couvre-sol au feuillage persistant en hiver très tolérante. Elle accepte de pousser à l'ombre comme au soleil. L'hiver elle ne gèle pas et l'été, elle ne demande pas à être arrosée. Cerise sur le gâteau, elle se couvre de fleurs bleues au printemps, d'une manière ravissante.

La petite pervenche bleue, très intéressante à bien des égards, est un « must » que l'on trouve dans tous les anciens jardins de France.  Mais ce que l'on sait moins, c'est que cette petite pervenche se décline en de nombreuses autres variétés, de qui sont encore plus intéressantes.

Les variétés « bonus » de la petite pervenche

Vinca minor 'Gertrude Jeckyll

il s'agit d'une variété anglaise qui porte le nom d'une grande jardinière anglaise du 19e siècle. Gertrude Jeckylm voulait une petite pervenche très petite, très tapissante et qui « ruisselle » facilement. Elle la voulait blanche et très florifère. À force de recherche dans la nature, elle a fini par trouver dans un bois cette petite merveille au feuillage très esthétique et aux pétales blanc pur.

Ne vous fiez pas aux apparences. Cette petite pervenche, malgré ses airs raffinés, est aussi résistante que la pervenche sauvage et peut occuper n'importe quel sol, tout en restant élégante toute l'année.

Vinca minor 'Marie'

Cette variété a de grands airs de la pervenche sauvage : un feuillage vert quasi identique, des fleurs de couleur bleue, un port ruisselant...  Trouvée dans un petit bois de France, c'est quasiment la même, à deux petits détails près.

D'une part, Vinca minor 'Marie' fleurit quatre fois plus longtemps que la petite pervenche sauvage. Si l'hiver est assez doux, on la verra fleurir dès le mois de janvier, et, une année sur deux elle refleurit également en automne.

D'autre part, elle pousse beaucoup plus vite que la pervenche sauvage (même celle de Franche-comté réputée pour sa rapidité) : en deux ans maximum, on obtient un tapis intégral du sol.

Un couvre-sol très rapide, un feuillage persistant, une floraison très longue, un bleu très joli : que demander de plus à une petite pervenche !

Lire aussi
Lilas à petites feuilles, Syringa microphylla Lilas à petites feuilles, Syringa microphylla

Le lilas à petites feuilles est caractérisé par un port compact, ainsi que par sa floraison remontante très parfumée. 

Tilleul à petites feuilles, Tilia cordata : fiche botanique Tilleul à petites feuilles, Tilia cordata : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au tilleul à petites feuilles, Tilia cordata

Clématites à petites fleurs Clématites à petites fleurs

Beaucoup plus vigoureuse que sa cousine à grandes fleurs, la clématite à petites fleurs est un feu follet enchanteur. Elle habille les haies libres et sauvages, les portails et les[...]

Petites Brioches au Brie Petites Brioches au Brie

Des petites brioches pour une entrée originale, il fallait y penser ! Farcies au Brie, ce fromage à pâte molle et au goût unique, gratinées au four et servies sur un[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire