Les plantes aquatiques

Je m'abonne 

Michel LEON d'AQUATIC'BEZANCON nous conseille sur la culture des plantes aquatiques

Variations autour des plantes aquatiques

De nombreuses plantes peuvent être plantées autour et dans le bassin de jardin.

À proximité de l'eau, sur les berges, on choisira par exemple, des hostas ou des hémérocalles, qui sont des plantes qui poussent dans peu d'eau. Les Pontederia, les Thalia ou les prêles (Equisetum) apprécient, quant à elles, d'être immergées. Pour les plantes subaquatiques oxygénantes ou flottantes, on se tournera vers les élodées myriophylles, les incontournables nénuphars ou bien encore les lotus.

Des bassins aux tailles variées

Toutes ces plantes aquatiques peuvent être utilisées sur divers types de bassins dont la taille peut varier :  un petit modèle de terrasse (réalisé dans un demi-fût ou dans une bassine en zinc), un bassin de quelques mètres carrés (que l'on peut trouver dans le jardinet d'une maison), ou même une pièce d'eau ou un étang à la forme plus naturelle et au linéaire de berge plus important. Cet espace peut alors accueillir des roselières, des Thypha (massettes), des Phragmite..., des plantes qui, au-delà de leur aspect esthétique, vont permettre d'abriter des nids pour de nombreux oiseaux et animaux des marais, ainsi que procurer de la nourriture pour les canards et autres gibiers.

Les conditions spécifiques de culture des plantes aquatiques

Comme pour toutes plantes, il est nécessaire de prendre en compte des critères tels que le pH du sol (plus ou moins acide) ou bien l'ensoleillement. Mais la principale contrainte de la culture des plantes aquatiques est de respecter la hauteur de l'eau spécifique à chacune d'elle.

Par exemple, une plante qui pousse sous 10 à 20 cm d'eau ne devra pas être plantée hors d'eau, de même qu'une plante de terrain frais ne sera pas installée sous l'eau.

La culture des plantes nageantes (comme les nénuphars) doit également respecter des hauteurs d'eau : de 20 cm pour de petites variétés, jusqu'à 50 cm ou plus pour les plus grandes.

La cohabitation faune / flore autour du bassin

Les plantes aquatiques peuvent être cultivées en présence d'animaux si l'équilibre est respectée ; trop d'animaux peuvent être néfastes à la flore aquatique. Il faut savoir également que les canards, de même que les rats, peuvent manger les plantes aquatiques ou les détériorer. La mise en place d'une protection peut donc être utile pour les jeunes plantes.

Tout est une question de mesure. Par exemple de nombreux poissons dans un petit bassin peuvent être source de pollution.

Lire aussi
Les plantes aquatiques pour bassin d'ornement Les plantes aquatiques pour bassin d'ornement

Posséder un bassin dans son jardin est une chose magique ! Les floraisons s’y succèdent et la vie foisonne. Nous allons vous aider à choisir des plantes adaptées à la configuration de votre...

Arrosage de plantes ayant des besoins différents Arrosage de plantes ayant des besoins différents

Jean-Philippe LEFEVRE habitant en Ile de France :  J'ai relié tout un réseau de goutteurs Gardena (principalement du 2 litres/h) à un seul programmateur. Le réseau arrose des végétaux très...

Balcons et terrasses, le principe de pose pour les plantes en pots Balcons et terrasses, le principe de pose pour les plantes en pots

Un système d'arrosage automatique pour une terrasse est très simple à réaliser. Il suffit d'un simple robinet. Une alimentation électrique 220 volts n'est pas indispensable. Supprimons tout de...

Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Vos commentairesAjouter un commentaire