Préparer les cultures avec des engrais verts

Gérard BOURGES nous conseille sur la manière de préparer les cultures avec des engrais verts.

Le semis d'engrais vert

Gérard Bourges se trouve sur une parcelle d'environ 100m2 sur laquelle ont été cultivés des légumes la saison passée. Entre le 15 et 20 septembre, l'ensemble des récoltes ont été effectuées.

Pour éviter l'envahissement de la parcelle par les mauvaises herbes, un semis d'engrais vert (ici, de la phacélie) a été réalisé. Compte-tenu de la période sèche qu'a subi la région, il a fallu effectuer quelques arrosages pour l'aider à démarrer.

À la fin de l'année, vers la mi-décembre, l'engrais vert mesurait 50 à 60 cm de haut et était déjà pratiquement prêt à fleurir. Son feuillage dense fut ensuite utilisé pour nourrir le sol, après u'un épisode de froid (- 7°C) l'ait décomposé. Vers le mois de février, il ne restait quasiment plus rien, hormis quelques résidus sec.

À ce stade-là, si l'on ne fait rien sur la parcelle, les mauvaises herbes prennent la place.

Comment faire disparaître les résidus d'engrais verts ?

L'étape suivante consiste à aider les lombrics à finir la décomposition des restes de phacélie. Pour cela, des cartons sont posés à même le sol, de la paille, ou des feuilles s'il reste des feuilles mortes de l'automne dernier. Ainsi couverts, les lombric vont digérer les restes de phacélie, puis s'attaqueront aux cartons. Les bouts de cartons encore présents mi-mars / avril seront regroupés entre les cultures ou mis sur le tas de compost.

Comment poser les cartons ?

Les cartons sont juste placés à même le sol, bien à plat, en les faisant se chevaucher les uns sur les autres, dos aux vents dominants pour ne pas qu'ils s'envolent. Les derniers sont lestés avec un morceau de bois ou une pierre.

Comment poser la paille ?

Broyée ou non, on peut utiliser la paille pour recouvrir le sol, en installant une bonne épaisseur (10 cm environ.)

L'intérêt de poser une couverture de paille sur des planches de cultures qui vont recevoir des pommes de terre primeurs, c'est que l'on pourra les planter, fin mars- avril selon les conditions climatiques, directement sous la paille, enterrées à quelques centimètres de profondeur. Au fur et à mesure que les pommes de terre poussent, un peu de paille est ramenée autour des plants. Au moment de la récolte, il ne reste plus qu'à se baisser pour les ramasser.

Quand doit-on retirer les cartons ou la paille ?

Les cartons sont enlevés lorsqu'on a besoin de la parcelle pour installer de nouveau des cultures. Sous les cartons, les restes d'engrais verts vont mettre entre 3 et 5 semaines, suivant la température, pour être digérés par les lombrics et autres petites bêtes. Pour installer les cultures suivantes, l'idéal est que tout ait disparu. Si on a besoin de la parcelle avant la complète disparition des résidus, on finit de la nettoyer manuellement, sinon on laisse tout sur place même si les cartons commencent à être digérés.

Quant à la paille, pas la peine de la retirer : il suffit de l'écarter pour faire ses premières plantations.

Le semis d'engrais vert

Gérard Bourges se trouve sur une parcelle d'environ 100m2 sur laquelle ont été cultivés des légumes la saison passée. Entre le 15 et 20 septembre, l'ensemble des récoltes ont été effectuées.

Pour éviter l'envahissement de la parcelle par les mauvaises herbes, un semis d'engrais vert (ici, de la phacélie) a été réalisé. Compte-tenu de la période sèche qu'a subi la région, il a fallu effectuer quelques arrosages pour l'aider à démarrer.

À la fin de l'année, vers la mi-décembre, l'engrais vert mesurait 50 à 60 cm de haut et était déjà pratiquement prêt à fleurir. Son feuillage dense fut ensuite utilisé pour nourrir le sol, après u'un épisode de froid (- 7°C) l'ait décomposé. Vers le mois de février, il ne restait quasiment plus rien, hormis quelques résidus sec.

À ce stade-là, si l'on ne fait rien sur la parcelle, les mauvaises herbes prennent la place.

Comment faire disparaître les résidus d'engrais verts ?

L'étape suivante consiste à aider les lombrics à finir la décomposition des restes de phacélie. Pour cela, des cartons sont posés à même le sol, de la paille, ou des feuilles s'il reste des feuilles mortes de l'automne dernier. Ainsi couverts, les lombric vont digérer les restes de phacélie, puis s'attaqueront aux cartons. Les bouts de cartons encore présents mi-mars / avril seront regroupés entre les cultures ou mis sur le tas de compost.

Comment poser les cartons ?

Les cartons sont juste placés à même le sol, bien à plat, en les faisant se chevaucher les uns sur les autres, dos aux vents dominants pour ne pas qu'ils s'envolent. Les derniers sont lestés avec un morceau de bois ou une pierre.

Comment poser la paille ?

Broyée ou non, on peut utiliser la paille pour recouvrir le sol, en installant une bonne épaisseur (10 cm environ.)

L'intérêt de poser une couverture de paille sur des planches de cultures qui vont recevoir des pommes de terre primeurs, c'est que l'on pourra les planter, fin mars- avril selon les conditions climatiques, directement sous la paille, enterrées à quelques centimètres de profondeur. Au fur et à mesure que les pommes de terre poussent, un peu de paille est ramenée autour des plants. Au moment de la récolte, il ne reste plus qu'à se baisser pour les ramasser.

Quand doit-on retirer les cartons ou la paille ?

Les cartons sont enlevés lorsqu'on a besoin de la parcelle pour installer de nouveau des cultures. Sous les cartons, les restes d'engrais verts vont mettre entre 3 et 5 semaines, suivant la température, pour être digérés par les lombrics et autres petites bêtes. Pour installer les cultures suivantes, l'idéal est que tout ait disparu. Si on a besoin de la parcelle avant la complète disparition des résidus, on finit de la nettoyer manuellement, sinon on laisse tout sur place même si les cartons commencent à être digérés.

Quant à la paille, pas la peine de la retirer : il suffit de l'écarter pour faire ses premières plantations.

Lire aussi
Préparer son purin d'ortie ou de consoude Préparer son purin d'ortie ou de consoude

Gérard BOURGES nous conseille sur la préparation de son purin d'ortie ou de consoude Les purins du commerce Il est facile de se procurer des purins de plantes dans le commerce. Parmi eux, on...

Les engrais verts Les engrais verts

La technique des engrais verts consiste, entre deux mises en culture d'une parcelle, à y installer des plantes fourragères ou légumineuses que l'on enfouira dans le sol pour en fixer l'azote et le...

Quel engrais vert entre deux cultures ? Quel engrais vert entre deux cultures ?

Les engrais verts préservent et améliorent la structure du sol, apportent des éléments fertilisants et empêchent la levée des mauvaises herbes. Autant dire qu'ils sont indispensables entre deux...

Les différents engrais verts Les différents engrais verts

Ils améliorent la structure du sol et le fertilise tout en offrant une couverture idéale contre les adventices et le lessivage des nutriments, parfois ils attirent même les insectes pollinisateurs....

Vos commentairesAjouter un commentaire