Quel est l'intérêt des ronces au jardin ?

Quel est l’intérêt des ronces au jardin ? Gérard BOURGES va nous agacer sur ce sujet ! Et pourtant elles sont utiles au jardin et à la biodiversité.

Je m'abonne 

Les ronces ont mauvaise réputation et rares sont les jardiniers qui les aiment, surtout lorsqu'elles s’insèrent au milieu des haies. Et lorsqu'on se trouve face à beau spécimen, le premier réflexe est de chercher à s'en débarrasser. Mais est-on vraiment obligé d'enlever toutes les ronces ? Peuvent-elles être utiles au jardin ?

L'utilité d'une ronce

Les ronces poussent naturellement dans la nature. Et celle-ci étant bien faite, on peut supposer que s'il y a des ronces, ce n'est pas hasard. Et oui ! Les ronces sont utiles !

  • Les épines : défensives, elles forment une protection efficace pour les hérissons ou pour les nids que de nombreux petits oiseaux y installent. Les aiguillons acérés tiennent éloignés les prédateurs (chats, rapaces, ou tout autre gourmand) qui pourraient être attirés par la présence des oisillons.

  • Les fleurs : les fleurs des ronces favorisent la biodiversité. Elles nourrissent les auxiliaires pollinisateurs (abeilles, papillons... ) avec le pollen et le nectar.

  • Les fruits : les mûres sont des fruits que l'on adore récolter, pour les manger telles quelles, ou pour les transformer en confitures, gelées ou tartes. Mais nous ne sommes pas les seuls gourmands à les apprécier. Les oiseaux en sont friands.

En conclusion : si les ronces ne sont pas au beau milieu du jardin et qu'elles ne nous gênent pas au quotidien, il est intéressant d'en laisser prospérer une ou deux dans un coin.

Comment peut-on se débarrasser des ronces ?

Si vous souhaitez vous débarrasser d'une ronce, car mal placée ou parce qu'elle gagne un peu trop de terrain, il n'y a que deux méthodes :

  • la taille au ras du sol. Elle consiste à tailler inlassablement la repousse au ras du sol, jusqu'à épuisement de la racine. Cela peut se faire à la débroussailleuse ou avec sécateur si les tiges sont imbriquées dans les branches d'un arbuste ;

  • l'arrachage. Solution plus fastidieuse qui consiste, à l'aide d'une pioche, à aller déloger les racines enfouies dans le sol, sans en laisser un seul petit morceau, car elle repartirait aussitôt. L'année suivante, il convient de surveiller les éventuelles repousses qu'il faudra de nouveau aller chercher, sans attendre, avant que la ronce ne reprenne de l'ampleur.

Une troisième solution ?

Adopter des chèvres... mais elles ne mangent pas uniquement les ronces !

Lire aussi
Quel intérêt d'avoir un point d'eau ? Quel intérêt d'avoir un point d'eau ?

Gérard BOURGES nous explique les différents intérêts d'avoir un point d'eau au jardin; le plaisir de la contemplation, une source d'arrosage mais aussi très utile en attirant certains petits...

Les robots tondeuses, un intérêt grandissant Les robots tondeuses, un intérêt grandissant

Le Phénomène a commencé à faire son apparition au début des années 2000. La tonte du gazon géré par un robot s'impose doucement mais sûrement en France alors que l'intérêt[...]

Quel matériel pour démarrer la ruche ? Quel matériel pour démarrer la ruche ?

André LETORT et Gérard BOURGES du Jardin des Cistes nous expliquent quel est le matériel nécessaire pour démarrer une ruche.

Détruire les ronces Détruire les ronces

Couper une bouteille plastique d'eau d'un litre et demie au trois quart de sa hauteur et ajouter un demie litre d'eau et 30 grammes de sel de cuisine. Couper la[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Piwi (Sud)
    Glyphosate à sève descendante est la meilleure solution pour éradiquer les ronces
    Répondre à Piwi
    Le 01/05/2020 à 22:07
  • Idefix84 (Gers)
    Bonjour Catherine, La fourche à ronces facile à fabriquer soi-même, consiste, sans gants et sans risque de s'écorcher, en une petite planche de 20 mm d'épaisseur (tirée d'une palette) dont un côté (manche ou poignée) est arrondi et poncé, et à l'autre extrémité creusée sur 10 cm pour créer une petite fourche. On pourrait se servir d'une fourche ordinaire, mais peu maniable et beaucoup trop lourde d'une seule main. "La fourche à ronces" elle très légère, avec deux dents très solides permet de saisir la ou les ronces dans l'échancrure faite en son extrémité, de tourner légèrement sans abîmer la ronce pour la diriger où l'on veut et derrière une branche ou une autre ronce, et ce, d'une seule main. Voilà à toi de jouer, car c'est un jeu d'enfant et un utile passe-temps!
    Répondre à Idefix84
    Le 29/11/2019 à 00:25
  • Idefix84 (Gers)
    J'ai inventé "La fourche à ronces", afin de les guider dans leur croissance et pour en faire des abris à plantes ou à arbustes comme un parasol l'été, ou protéger les arbustes contre les biches ou autres animaux indésirables! Et j'en taille quelques unes pour une fructification de l'année suivante. Merci de votre vidéo.
    Répondre à Idefix84
    Le 22/11/2019 à 22:35
    Catherine (Brabant Wallon)
    Pourriez-vous joindre une photo de votre fourche ? Ou nous la décrire ? Merci.
    Répondre à Catherine
    Le 26/11/2019 à 12:33