Le romarin, conseils de culture

Je m'abonne 

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous présente les romarins

Les variétés de romarins

Le romarin se décline en une multitude de variétés, qui se distinguent notamment par :

  • leur port : certains romarins sont plutôt rampants, retombants, et forment des boules assez denses et compactes, tandis que d'autres variétés sont érigées. Certains romarins peuvent monter parfois jusqu'à 1 m 60, voir 2 m de haut.
  • par la couleur de leur floraison ; elle se décline en blanc (Rosmarinus officinalis 'Albiflorus'), bleu( Rosmarinus officinalis 'Corsican Prostratus'), bleu pâle (Rosmarinus officinalis), violet (Rosmarinus officinalis 'Sardaigne'), rose (Rosmarinus officinalis 'Marjorca Pink')...

La culture du romarin

En pleine terre

Le romarin se cultive très facilement. Cependant, deux exigences sont à prendre en compte pour une culture sans soucis : une plantation en sol bien drainé et une exposition plein soleil. Le romarin est une plante qui pousse spontanément sur les terres sèches et arides du Midi, ne l'oublions pas !

En pot

La culture en pot se fait tout aussi aisément que la culture en pleine terre. Pour cela, il faut utiliser un terreau très léger, bien aéré que l'on installe sur une couche drainante composée de cailloux ou de graviers. L'utilisation d'une soucoupe, ou de tout autre élément contribuant à retenir l'eau est à proscrire. Une fois le romarin installé dans son pot, on le place, bien entendu, en plein soleil.

Il peut être intéressant de cultiver le romarin en pot lorsqu'on habite dans une région où les hivers sont très froids, lorsque la terre du jardin est trop lourde ou lorsque on veut l'avoir à portée de main !

La taille du romarin

Comme beaucoup de plantes aromatiques au feuillage persistant, le romarin se taille de préférence au printemps. On le rabat de moitié une fois par an, en reformant sa silhouette « boule » et en supprimant quelques vieux rameaux du centre, pour aérer la plante.

Il est important de tailler le romarin régulièrement afin d'éviter qu'il ne produise du « gros bois », qui à terme de portera plus de feuilles.

Les utilisations culinaires du romarin

Le romarin s'utilise beaucoup en cuisine, pour parfumer les grillades, ou toutes sortes de viandes, ainsi que les légumes d'été, comme les courgettes, les aubergines, les tomates ou bien les pommes de terre.

L'avantage du romarin c'est qu'il reste en feuille toute l'année (feuillage persistant). On peut donc utiliser des feuilles fraiches quelque soit la saison.

Lire aussi
Le thym hirsute, conseils de culture Le thym hirsute, conseils de culture

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous parle du thym hirsute et nous conseille sur sa culture. Le thym hirsute, un thym pour tous Le thym hirsute (Thymus hirsitus) est le thym de tous...

Le persil, conseils de culture Le persil, conseils de culture

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous présente la culture du persil. Le persil ; une plante bisannuelle Le persil est une des plantes aromatiques les plus utilisées dans notre...

Les basilics, conseils de culture Les basilics, conseils de culture

Laurent OLLIVIER des pépinières OLLIVIER nous présente sa collection de basilics Les basilics sont des plantes très intéressantes pour deux raisons. D'une part, parce que leur diversité nous...

Les magnolias, conseils de culture Les magnolias, conseils de culture

Philippe LECLERCQ des pépinières PHILIPPE LECLERCQ nous parle des magnolias du printemps et nous conseille sur leur culture. Magnolias hâtifs et magnolias tardifs Les variétés de magnolias les plus...

Vos commentairesAjouter un commentaire