Les rosiers grimpants, conseils de culture

Je m'abonne 

Fabien DUCHER de la Roseraie Fabien DUCHER nous conseille sur la culture et l'entretien des rosiers grimpants.

Il existe différents types de rosiers grimpants : des rosiers à fleurs simples ou à fleurs doubles, des rosiers à petites fleurs ou à grandes fleurs et, également, des rosiers grimpants qui peuvent devenir très grands, que l'on appelle les rosiers lianes.

Les rosiers dans le monde horticole

Les rosiers sont des plantes assez récentes en horticulture. Même s'il en existait dans l'Antiquité, seuls une quinzaine de rosiers sont référencés sous le règne de Louis XIV. Il faut attendre le XVIIIe siècle pour que se développent vraiment les variétés. Les hybrideurs commencent alors à mélanger le pollen des roses et obtiennent plusieurs centaines de variétés. Du côté de Lyon, de nombreux obtenteurs ont créé des variétés à partir du milieu du XIXe siècle. Aujourd'hui, on compte jusqu'à 70 000 variétés dans le monde.

Des variétés sures de rosiers grimpants

Pink Ghislaine de Féligonde®

C'est une variété de référence pour la pépinière Ducher, au niveau de la floraison et de la rusticité. C'est un rosier multiflore, ce qui signifie que les fleurs poussent en grappes. Ce rosier a été créé en 1914 et, à son origine, la fleur était de couleur jaune. En 1997, à partir d'une graine, la pépinière a obtenu une variation rose. Mais il a fallu attendre 2007 pour que cette nouvelle variété de rosier soit stabilisée et commercialisée.

Captain Christy

C'est un rosier typique du 19e siècle. Il a été créé en 1881 et atteint 3 à 4 mètres de haut. La fleur à la forme des roses anciennes, qui ressemblent un peu à la fleur de pivoine.

Pink  Cloud

C'est un rosier créé en 1952. Il est toujours d'actualité car il possède un très beau feuillage, un fort développement et refleurit plusieurs fois dans la saison.

Zéphirine Drouain

C'est une variété ancienne, extrêmement parfumée, dont les tiges ne portent aucun aiguillon. Très facile à cultiver, il n'aime pas se retrouver contre un mur au soleil. Il lui faut de l'air : à planter contre un grillage ou sur une pergola.

'Zéphirine Drouain' fait partie d'une famille réputée de rosiers anciens que l'on appelle les rosiers Bourbons, des rosiers parfumés et qui refleurissent plusieurs fois. Ce sont des rosiers qui sont nés sur l'ile de la réunion, d'un mélange de rosiers de Damas (les rosiers les plus parfumés) et de rosiers de Chine, qui sont les premiers à avoir refleuri plusieurs fois dans la saison.

Rosa centifolia

C'est l'une des variétés les plus anciennes. Rosa centifolia ne fleurit qu'une seule fois mais est extrêmement parfumée (on l'utilise d'ailleurs en parfumerie). Elle était déjà cultivée par les Romains.

Les rosiers lianes

Lorsque les rosiers grimpants excèdent 4 mètres de haut, ils entrent dans la catégorie des grands rosiers, que l'on appelle également les rosiers lianes. Ces rosiers peuvent facilement partir à l'assaut d'un arbre, couvrir une façade de maison, ou garnir un grillage.

Certains rosiers lianes sont à fleurs groupées, d'autres à grosses fleurs (comme 'Madame Alfred Carrière', un classique du 19e siècle), ou bien encore possèdent des fleurs particulièrement esthétiques, comme 'Mademoiselle Cécile Brunner' qui porte de tout petits boutons, dont le feuillage est très sain, et qui va refleurir de nombreuses fois.

La culture des rosiers grimpants

Toutes les variétés de roses sont originaires de l’hémisphère nord. Certes, le rosier résiste à la sécheresse mais ce n'est pas la situation qu'il préfère. L'exposition idéale est l'Est, pour le soleil du matin et l'ombre de l'après-midi, utile pour le protéger de la canicule estivale. Toutefois, il reste une plante de soleil qui fleurira également à l'ouest ou au sud dans les régions moins chaudes.

Le rosier n'aime pas, non plus, le calcaire, sauf s'il est greffé sur l'églantier (Rosa canina).

Le travail du jardinier consiste à guider le rosier grimpant vers son support, et lui fera sa place, par exemple dans les branches d'un vieux pommier dégarni.

Bien que le rosier pousse un peu partout, il faut, pour obtenir de belles roses, le nourrir et l'arroser, notamment au début du printemps. Cela le fortifie pour le reste de l'année et le rend résistant aux maladies.

À savoir : le rosier atteint sa taille adulte en trois ans.

Lire aussi
L'arbre aux faisans, conseils de culture L'arbre aux faisans, conseils de culture

Patrick NICOLAS de la pépinière PATRICK NICOLAS nous conseille sur la culture et l'entretien de l'arbre aux faisans Leycesteria formosa 'Golden Lanterns' L'arbre aux faisans, Leycesteria formosa,...

Les lilas, conseils de culture Les lilas, conseils de culture

Philippe BUREY des JARDINS DE LA BRANDE nous présente les différentes espèces de lilas et nous conseille sur leur culture et leur entretien. Des espèces de lilas méconnues Les lilas que l'on voit...

Les protéas, conseils de culture Les protéas, conseils de culture

Chantal RAILHET de la pépinière RAILHET nous présente la famille des protéas La famille des protéacées Les protéas sont issue de la famille des proteaceae, une famille comptant parmi les plus...

Le camélia d'automne, conseils de culture Le camélia d'automne, conseils de culture

Nicolas DE BOIGNE propriétaire du domaine des rochettes nous présente le camélia d'automne et nous conseille sur sa culture. Il est tout à fait possible d'observer des camélias en fleurs au cours...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Donnard (Loir et cher 41)
    Je possede un figuier et depuis son achat il n'a pas du tout de fruits. Comment y remédier ?
    Répondre à Donnard
    Le 19/04/2015 à 15:12