La taille des arbres fruitiers

Thierry GARNIER de la pépinière du CLOS NORMAND nous parle des arbres fruitiers et de leur taille

Je m'abonne 

Présentation des différentes formes de fruitiers (exemple des poiriers et des pommiers) et de leur encombrement

Les formes palissées : exemple de la palmette U simple  et de la palmette verrier.

La palmette U simple présente deux bras verticaux. Elle a pour grand avantage le fait qu'elle ne prenne pas de place. Ainsi, plusieurs variétés peuvent être plantées sur un espace très restreint.

La palmette Verrier présente deux U superposés ; un intérieur plus petit, et un extérieur. Elle prend un peu plus de place que la palmette simple U ; on peut donc installer moins de variétés sur un même espace, mais la production de fruits est plus importante (car elle compte plus de tiges fructifères).

Il existe d'autres formes palissées : cordon, palmette U double, palmette horizontale...

Les formes libres : exemple du gobelet (basse tige).

Le gobelet est la forme de plein vent qui convient le mieux aux jardins d'amateurs. Il peut être planté en sujet isolé sur votre terrain, et aura une forme « naturelle » (dite « libre »). Sa hauteur peut être comprise entre 2 et 5 mètres (au choix du jardinier).

À savoir : le pommier peut être également conduit en tige (forme la plus grande) ou en demi-tige. Les travaux de taille sont réduits, mais la cueillette, comme l'entretien, nécessitent le recours à une échelle !

Les besoins des pommiers et poiriers

Un poirier est un fruitier qui a un grand besoin de soleil. Le pommier également, bien qu'il soit plus tolérant à l'ombre.

Le sol qui les reçoit doit être très drainant. Sont à proscrire les sols trop lourds et humides. Le pommier, là aussi est un peu moins délicat que le poirier.

La taille des fruitiers

Les fruitiers à fruits à pépins (poiriers, pommiers), doivent être taillés une fois dans l'année, au printemps.

Les fruitiers à fruits à noyaux sont taillés à l'automne, à partir du mois de septembre et avant novembre, avec l'arrivée du froid.

Cas particulier des palmettes verrier : elles doivent être taillées deux fois dans l'année, car il s'agit de « dompter » des arbres vigoureux. Aussi, une taille en vert est effectuée en plus de la taille d'automne, l'été, au mois de juillet.

Utilisation des palmettes

Les fruitiers palissés peuvent être plantés contre un mur, exposé plein soleil, mais également peuvent être utilisés pour faire des palissades. Des câbles sont alors tendus, sur lesquels les tiges principales des palmettes sont attachées.

Lire aussi
La taille des arbres fruitiers La taille des arbres fruitiers

José GUERVEL de la pépinière GUERVEL vous présente la taille des arbres fruitiers

La taille des arbres fruitiers à noyaux La taille des arbres fruitiers à noyaux

Cerisiers, pruniers, pêchers et abricotiers sont connus pour mal supporter les gestes de taille. Cependant, une taille bien réalisée et au bon moment est tout à fait bénéfique et assure[...]

Des cendres au pied des arbres fruitiers Des cendres au pied des arbres fruitiers

Récupérer vos cendres de cheminées, tamisez-les et épandez-les aux pieds des arbres fruitiers ou au fond de vos trous de plantation. La cendre contient de la potasse qui est bénéfique[...]

La taille d'été des fruitiers palissés La taille d'été des fruitiers palissés

Christine COULOMB du jardin des Merlettes nous présente la taille d'été des fruitiers

Vos commentairesAjouter un commentaire