La taille et la conduite des légumes du soleil

Je m'abonne 

Gérard BOURGES évoque la taille et la conduite des légumes que l'on appelle communément les légumes du soleil que sont les tomates, aubergines, concombres, ...

Tailler ou ne pas tailler les légumes du soleil ?

Les légumes du soleil, c'est à dire les tomates, aubergines, concombres... font débat chez les jardiniers dès que l'on parle de les tailler.

Il est tout à fait envisageable de ne pas les tailler et de les laisser s'exprimer, mais cette pratique engendre quelques inconvénients, plus ou moins importants.

Des fruits de petite taille

Le développement important des tiges permet le développement d'une multitude de fruits. Mais la quantité se fait généralement au détriment de la grosseur. Cependant, les qualités gustatives des fruits (saveur et texture) ne s'en trouvent pas pour autant modifiés. Cet « inconvénient » n'est donc pas majeur, et on peut très bien s'en satisfaire.

Le développement des maladies cryptogamiques

Le développement important des feuilles et des tiges entraine un problème de circulation de l'air au sein des plants. Cet inconvénient est problématique car une mauvaise aération ne permet pas aux plants de se débarrasser rapidement de l'humidité du matin. Le risque de développement de champignons pathogènes, comme le mildiou, est alors important.

Tailler l'excédent de tige permet donc de limiter le risque de développement des maladies. Cela permet également d'exposer correctement les fruits au soleil pour favoriser leur mûrissement.

La taille des plants de tomates

Sur des plants qui font déjà 2m50 de haut et qui ont déjà été taillés 2 fois, on continue d'observer le développement de ramifications secondaires qui partent à l'aisselle des branches principales (c'est ce qu'on appelle un gourmand). On va donc les supprimer, soit en les pinçant avec le bout des doigts s'il s'agit de petites pousses, soit en utilisant un sécateur s'il s'agit de tiges épaisses, afin de ne pas déchirer et blesser les branches principales.

Sur le bas des plants, si des tomates ont déjà fait leur apparition, on peut également réduire le feuillage, mais toujours avec parcimonie ; à cette époque de l'année (contrairement à septembre), les plants ont encore besoin du feuillage pour se nourrir et se développer.

Attention : dans la précipitation, on peut ne pas voir les bouquets de fleurs en développement et les supprimer. Soyez vigilants.

Astuce : les déchets des tailles de tomates peuvent servir à la réalisation de purins.

La conduite des plants de tomates

Il faut aider les tiges grimpantes qui ne cessent de grandir à s'enrouler autour des ficelles ou des tuteurs.

Lire aussi
Taille et conduite de l'aubergine Taille et conduite de l'aubergine

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur la taille et la conduite de l'aubergine au potager. Les avantages d'un plant d'aubergine greffé Le grand avantage du plant greffé...

Les légumes anciens Les légumes anciens

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous explique ce que sont les légumes anciens et nous en présente quelques uns. Les légumes que l'on qualifie "d'anciens" sont des légumes qui furent...

Le plaisir de la récolte des légumes du potager Le plaisir de la récolte des légumes du potager

Gérard BOURGES nous parle du plaisir de la culture des légumes du potager à travers sa récolte estivale du jour. Le temps des récoltes A travers des vidéos précédentes réalisées depuis le mois de...

Les légumes perpétuels Les légumes perpétuels

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente et nous conseille sur la culture des légumes perpétuels ou vivaces Bernard est dans un jardin de légumes perpétuels plantés il y a quatre ans....

Vos commentairesAjouter un commentaire