A LA UNE »
Adopter un âne

Tailler un arbre fruitier en quenouille

Gérard BOURGES nous explique comment tailler un arbre fruitier en quenouille ou en forme de corbeille

La taille d'éclaircissement

Un arbre fruitier en forme de quenouille, ou en forme de corbeille, s'organise autour d'un puits de lumière qu'il faut conserver. Avec le temps, l'arbre remplit ce puits avec des branches qui se croisent et se touchent. Or, les frottements engendrent des blessures. Il faut donc aérer la ramure.

Pour cela, on supprime toutes les branches qui partent vers l'intérieur, en les coupant au ras des branches principales. Cette première étape éclaircit sensiblement le houppier et forme le puits de lumière. C'est une taille d'éclaircissement.

La taille de formation

La deuxième étape consiste à faire une taille qui est à la fois de formation, car dans le cas présent, on opère sur de jeunes sujets, mais aussi une taille de fructification (boutons à fleurs).

Les branches tournées vers l'extérieur

Sur la périphérie du houppier, les branches qui se tournent vers l'extérieur sont conservées pour obtenir ou conserver sa forme aérée, mais sont raccourcies si elles possèdent des boutons à fleurs à leur extrémité. En effet, si on conserve des fleurs excentrées sur le haut de la branche, le poids des fruits qui succéderont aux fleurs aura pour effet de faire fléchir la branche.

De même une branche qui monte trop haut sera raccourcie, avec une coupe au-dessus d'un bouton.

À savoir : on coupe une branche toujours au dessus d'un bourgeon tourné vers l’extérieur, en faisant un biseau opposé au bourgeon.

Les branches trop frêles

On raccourcit également les branches extérieures trop frêles pour qu'elles s'épaississent et puissent porter des fruits.

Les branches rapprochées

Si deux branches poussent en parallèle mais trop proches l'une de l'autre, on en raccourcit une, mais en conservant une base de 15 cm environ qui produira des boutons à fleurs l'année d'après.

Si plusieurs branches sont trop rapprochées, on élimine en priorité celles qui partent vers l'intérieur. Sur trois branches, une peut être rabattue à la base, la deuxième conservée si elle porte des boutons mais en la rabattant au-dessus d'un bourgeon, et la troisième, la charpentière, conservée mais légèrement rabattue pour qu'elle épaississe avant de grimper trop haut. L'idée consiste à contenir la croissance de l'arbre, pour qu'il se développe tranquillement, étage par étage, à hauteur de 30 ou 40 cm par an.

Lire aussi
Planter un arbre fruitier Planter un arbre fruitier

Les arbres fruitiers offrent non seulement de succulentes récoltes mais participent aussi au plaisir des yeux lors de leurs floraisons. Plantés au verger ou comme sujets à la fois ornementaux et...

Tailler et entretenir l'arbre à papillons Tailler et entretenir l'arbre à papillons

Le Buddleia est un arbuste surprenant par sa floraison abondante et de longue durée exhalant un doux parfum de miel. Pour fleurir avec opulence, cette plante qui attire les papillons, a besoin de...

Comment tailler un arbre à papillon ? Comment tailler un arbre à papillon ?

Le buddleia, plus connu sous le nom 'd'arbre à papillons', est un arbuste à fort développement qui peut prendre un port très fouillis avec l'âge et se dégarnir de la base. Une taille bien menée...

La dévitalisation d'une souche d'arbre La dévitalisation d'une souche d'arbre

Il est parfois difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. La nature reprenant bien vite ses droits, vous verrez apparaître de nombreuses pousses dès le printemps, réduisant votre travail à...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Minoia (20111)
    Merci pour vos vidéos de taille consacrées aux arbres fruitiers, comment tailler les orangers, mandariniers......
    Répondre à Minoia
    Le 16/07/2017 à 17:52