Orme champêtre et l'orme diffus : fiche botanique

Fiche botanique de l'orme champêtre et de l'orme diffus

Je m'abonne 

L'orme champêtre (Ulmus minor), assez commun, et l'orme diffus (Ulmus laevis), peu répandus, sont aussi appelés Ormeau. Ils font partie des essences typiques des vallées alluviales ainsi que, plus localement, des haies bocagères et de la bordure littorale.

Description de l'orme

L'orme est un arbre de 20 à 25 mètres de haut, à la cime en éventail, et doté de puissantes branches ascendantes. Sa longévité est exceptionnelle, de l'ordre de 3 siècles.

Les feuilles ovales sont de petite taille et dissymétriques à la base. Elles sont disposées sur un même plan, sur les rameaux, formant un couvert dense de couleur verte, puis jaune d'or à l'automne.

Les fleurs de l'orme sont hermaphrodites, de couleur rose sombre et apparaissent précocement, avant la feuillaison. Elles sont agglomérées en bouquets, en bout des rameaux. Une fois écloses, elles évoluent rapidement en grappes de graines ailées.

Le grand ennemi de l'orme

La graphiose (maladie hollandaise de l'orme) : il s'agit d'un champignon inférieur pathogène véhiculé par de petits insectes, les scolytes de l'orme, qui pondent sous l'écorce. Une fois installé, le champignon obstrue les vaisseaux conducteurs de sève, et l'arbre infesté meurt par flétrissement.

Cette maladie, qui sévit depuis 1976, fait peser une réelle menace sur la survie de l'espèce. Elle touche particulièrement les arbres de haut jet (les plus grands).

Les qualités du bois de l'orme

L'orme est un excellent bois, dur, lourd, dense et durable et son cœur est brun rougeâtre.

Il possède une large gamme d'emplois du fait de son aspect esthétique, très figuré (il est recherché pour le mobilier, les escaliers, les huisseries et les parquets) et de sa résistance appréciée en charpente et pour la construction de pilotis.

Conseils de plantation

Si vous souhaitez accueillir un orme dans votre jardin en tant qu’arbre d’ornement, plantez-le en automne afin de favoriser son enracinement avant l'hiver. Le paillage est recommandé pour préserver l'humidité du sol en été et protéger les racines du froid, en hiver.

Offrez-lui, également, une exposition plein soleil.

À savoir : il existe des variétés horticoles, très élégantes et limitée en développement.

Lire aussi
Orme champêtre, Ulmus minor Orme champêtre, Ulmus minor

Ulma minor, l'orme champêtre est un grand arbre caduc appartenant à la famille des Ulmacées. L'orme champêtre est une essence indigène qui était autrefois très commune dans nos forêts ou[...]

Orme de Chine, Ulmus parviflora Orme de Chine, Ulmus parviflora

Ulmus parviflora, ou Ulmus chinensis, l'orme de Chine, est un arbre de petit à moyen développement appartenant à la famille des Ulmacées. Ulmus parviflora est originaire d'Asie, en particulier du[...]

Le chêne pédonculé : fiche botanique Le chêne pédonculé : fiche botanique

Fiche botanique consacrée chêne pédonculé, Quercus robur

L'alisier torminal, fiche botanique L'alisier torminal, fiche botanique

Fiche botanique consacrée à l'alisier torminal, Sorbus torminalis

Vos commentairesAjouter un commentaire