Comment traiter les pucerons au savon noir ?

Traiter pucerons et cochenilles au savon noir est une bonne alternative aux produits phytosanitaires, moins néfaste pour l’environnement, pour vous ou votre chat. Cette recette est efficace sur les plantes d’intérieur et dans la serre, mais au jardin il vaut mieux favoriser les insectes auxiliaires.

Je m'abonne 

Le savon noir est un produit naturel à base de potasse et d’huile couramment utilisé comme détergent dans la maison, mais aussi en tant qu’insecticide. Lorsqu’on ne veut plus utiliser les traitements phytosanitaires, le savon noir est une bonne alternative, efficace et moins toxique pour nous comme pour nos animaux domestiques.

Recette du traitement au savon noir contre les pucerons, cochenilles et acariens

Dans 1 litre d’eau, il faut simplement diluer 50 à 60 g de savon noir, et y ajouter 2 cuillères à café de tabasco.

Il existe plusieurs formes de savon noir : il peut être mou et il faut alors d’abord le diluer dans un peu d’eau chaude, ou déjà liquide. Mais plus important, certains savons noirs contiennent des additifs qui ne sont pas si naturels ou biodégradables. Choisissez donc la formule de base, sans additifs.

La préparation se fait en quelques minutes.

Quel vaporisateur utiliser ?

Il faut éviter de surdoser, car toute concentration excessive peut devenir nocive même pour une plante, tandis qu’en même temps il faut toucher le plus possible de ravageurs. Il sera intéressant d’utiliser un brumisateur sous pression, qui envoie après pompage manuel un brouillard fin et enveloppant. Ce dernier sans être trop abondant s’applique partout, au-dessus comme en dessous des feuilles et ruisselle moins.

Quel effet ce savon noir a-t-il sur les pucerons et autres ravageurs ?

Le savon noir tue les insectes ou les acariens par contacts, ils s’engluent puis se dessèchent, on peut le constater dès le lendemain. Mais ne comptez pas sur le traitement au savon noir pour éradiquer définitivement tous vos petits ravageurs. Déjà, les produits phytosanitaires, aussi élaborés soient-il n’y arrivent pas vraiment (il faut toujours les refaire régulièrement pour éviter les ré-infestations), alors le savon noir qui n’agit que par contact ne le fait pas non plus.

Sur des plantules en cours de germination dans la serre, affaiblies par des pucerons ou des tétranyques, ou sur une orchidée infestée de cochenilles farineuses, ce traitement est utile. Mais il faut savoir que quelques-unes de ces petites bêtes réussissent toujours à survivre dans un petit coin. Ne cherchez donc pas à éradiquer, c’est plutôt une question d’équilibre : quand il y en a trop, on fait le traitement au savon noir.

Dans le cas d’une plante d’intérieur très infestée de cochenilles farineuses, une vaporisation peut être faite tous les quinze jours jusqu’à obtenir une nette amélioration.

L’inconvénient du traitement au savon noir

Le traitement au savon noir n’est pas spécifique. Ce détergent tue tous les insectes par contact. Il faut donc le limiter dans la mesure du possible aux milieux "non naturels" soit sur les plantes d’intérieur, dans sa véranda ou dans la serre.

Dans le jardin ou au potager, il faudra l’éviter au maximum. En effet, il tuera aussi les autres insectes sans discernement, même les auxiliaires indispensables tels que les larves de coccinelles, et les syrphes, qui sont toujours localisées non loin des colonies de pucerons. Vous tueriez en même temps la solution à vos problèmes, ainsi que d’autres insectes, parfois rares ou simplement qui ne vous font aucun tord et appartiennent à la biodiversité de votre jardin.

Outre que les pucerons sur les boutons de rose peuvent être enlevés parfois simplement aux doigts, favoriser cette biodiversité dans le jardin apportera également un équilibre et le foisonnement des auxiliaires du jardinier.

Ne sautez donc pas sur les premiers pucerons, mais laissez les coccinelles se nourrir. Augmentez la variété de plantes fleuries pour attirer les syrphes qui se nourrissent sur les fleurs, mais dont les larves sont très voraces de pucerons, etc.

Dans le jardin, le meilleur moyen de lutter est finalement la lutte biologique. Donc les traitements au savon noir n’y sont pas indiqués.

Lire aussi
Savon noir contre les pucerons des rosiers Savon noir contre les pucerons des rosiers

Pour chasser les pucerons de vos rosiers, mettre dans un pulvérisateur de l'eau avec du savon noir (savon de Marseille), les pucerons disparaitront sans faire de dégât à la plante.

Du savon noir contre les pucerons Du savon noir contre les pucerons

J'ai testé la dissolution d'une cuillère à soupe de savon noir dans un litre d'eau à renouveler tous les 15 jours environ et cette année je n'ai pas été envahi[...]

Faire sa lessive à base de savon noir Faire sa lessive à base de savon noir

Marre des lessives industrielles et de leurs produits chimiques néfastes pour l'environnement et irritants pour la peau ? Composez votre lessive 'maison' à base de savon noir ! Ce produit naturel...

Du savon noir pour lutter contre les cochenilles Du savon noir pour lutter contre les cochenilles

Produit peu coûteux rendant de nombreux services aussi bien à la maison qu'au jardin, le savon noir constitue un traitement efficace contre certains parasites comme les cochenilles. Une fois que[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Joseph (Landes)
    Lorsqu'il y a invasion il n'y a pas de solution miracle - sur mes haricots verts (rame) des milliers - j'ai tout essayé, savon noir ++ rien à faire sinon la prochaine fois écarter un peu plus la culture - les capucines ne sont pas sorties (réputées efficaces)
    Répondre à Joseph
    Le 04/07/2020 à 12:04
  • Woody (Auvergne)
    J'ai attendu pas mal de temps, peut être 1 mois, en comptant sur les coccinelles pour nettoyer mon prunier des pucerons mais sans grand succès. Bien que quelques une venaient, les pucerons ont proliféré. Le prunier faisant de plus en plus la tête, j'ai mis du savon noir.
    Répondre à Woody
    Le 02/07/2020 à 15:35