Oranger du Mexique

Choisya ternata

Fleurs de l'oranger du Mexique
Famille: Rutacées
Origine: Amérique centrale
Période de floraison: avril, mai et remontée en septembre
Couleur des fleurs: blanc, odorant
Exposition: soleil, mi-ombre, éviter les vents froids
Type de sol: ordinaire, bien drainé
Acidité du sol: neutre à acide, légèrement calcaire
Humidité du sol: normal
Utilisation: haie libre, haie taillée, haie fleurie, bac
Hauteur: de 2 à 3 m
Type de plante: arbuste
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistant
Rusticité: rustique, jusqu'à -15°C en plein terre, à protéger des vents froids
Plantation, rempotage: automne, printemps
Méthode de multiplication: bouturage en juillet-août
Taille: Pas de taille nécessaire
Maladies et ravageurs: résistant aux maladies
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend 8 espèces
- Choisya ternata
aux fleurs blanches odorantes et au feuillage vert
- Choisya ternata
'Aztec Pearl' au fin feuillage fin et odorant - 150 cm
- Choisya ternata 'Sundance' aux jeunes pousses jaunes

L'oranger du Mexique est un magnifique arbuste touffu qui peut atteindre les 2 mètres de hauteur mais également d'étalement. De port arrondi, son feuillage  persistant et vernissé est formé de feuilles palmées, composées de trois larges folioles oblongues, de couleur généralement vert foncé. La variété 'Sundance' offre cependant un superbe feuillage jaune lumineux lorsqu'il est jeune ; il verdit par la suite.

Si le feuillage de l'oranger du Mexique possède incontestablement des qualités décoratives, il est également très intéressant pour sa floraison blanche et parfumée. Elle apparaît au mois d'avril et au mois de mai (voire juin selon le climat), au sommet des rameaux. Elle se compose de bouquets de 3 à 9 petites fleurs regroupées en cimes, qui dégagent un agréable parfum d'oranger. Leur odeur et leur nectar sont très appréciés des papillons et des abeilles.

Plante d'intérêt principalement printanier, on observe assez souvent, des remontées de la floraison au mois de septembre.

Où installer l'oranger du Mexique ?

L'origine de l'oranger du Mexique laisse à penser qu'il ne résiste pas particulièrement au froid. En fait, il peut supporter des températures descendant à plus de -15°C, lorsqu'il est cultivé en pleine terre. S'il est conseillé de l'installer dans un sol légèrement acide et riche en humus, il en supporte bien d'autres, comme les terrains à tendance calcaire. Dans le même ordre d'idées, alors qu'il est avant tout un arbuste de soleil, il ne craint pas une exposition mi-ombragée. Ce qui lui déplait avant tout, c'est d'être exposé aux vents froids. Installez-le donc dans un endroit abrité, soit isolé, dans un gros pot sur un balcon, soit associé à d'autres végétaux plus bas (lavande) ou au sein d'une haie, comme par exemple avec un lilas ou un weigelia.

Culture et entretien

La période de plantation la plus propice se situe entre mars et mai ; cela laisse le temps à l'oranger du Mexique de reprendre avant l'hiver. Après la floraison, supprimez les bouquets floraux fanés ; vous favorisez ainsi, une nouvelle floraison en septembre. Afin de maintenir sa forme de dôme, tailler-le légèrement. De décembre à janvier, protégez-le des grands froid à l'aide d'un paillis. En cas de fortes gelées, certaines feuilles peuvent brunir. Il suffit alors de les supprimer. Pour finir, arrosez-le régulièrement, il vous en sera reconnaissant.

Le saviez-vous ?

Lire aussi
L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La zone de l'oranger La zone de l'oranger

Dans la presse, sur les sites internets spécialisés dans le domaine du jardinage ou même dans les catalogues de plantes, on lit souvent 'pour une plantation dans la zone de l'oranger'. Mais à quoi...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Smithd100
    Wow that was odd. I just wrote an extremely long comment but after I clicked submit my comment didn't show up. Grrrr well I'm not writing all that over again. Anyway, just wanted to say superb website!
    Répondre à Smithd100
    Le 14/07/2015 à 02:43
  • Jaceli Dauberman
    Mon oranger du Mexique soit disant résistant aux maladies est envahi de point blancs qui font dépérir les rameaux ! . traitements cochenilles et pucerons ont été sans résultats comment s'en débarrasser efficassement ? autres solutions?
    Répondre à Jaceli Dauberman
    Le 04/02/2013 à 15:18
  • Anne Marie Maratay
    J'adore cet arbuste je les ais acheter cette annee . j'aimerais avoir des consels
    Répondre à Anne Marie Maratay
    Le 27/04/2012 à 10:00
  • Eblomme
    Le soleil de Marseille a fait mourir cet arbuste. J'essaie cette année la mi-ombre avec paillage au pied.
    Répondre à Eblomme
    Le 12/08/2006 à 20:13