Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Web Plongée

Sauge de Graham

Salvia microphylla, Salvia grahamii

Sauge grahamii
Famille: Labiacées, Lamiacées, Labiées
Origine: Mexique
Synonymes: Salvia grahamii
Période de floraison: de mai aux gelées
Couleur des fleurs: rouge, jaune, rose
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, bien drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal
Utilisation: haie libre, bordure, massif, pot
Hauteur: 120 m
Type de plante: arbuste à fleurs
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: -12°C, rustique
Plantation, rempotage: printemps, dans les sols retenant l'eau, mettez une bonne couche de graviers pour assurer un bon drainage pendant l'hiver.
Méthode de multiplication: semis, bouturage
Taille: rabattez la sévèrement en mars
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 900 espèces
- Salvia microphylla 'Newby Hall'
aux fleurs rouges - ht 120 cm
- Salvia microphylla 'Kew Red' aux fleurs fuchsia - ht 80 cm
- Salvia microphylla 'Trebah’ aux fleurs blanches rosées - ht 70 cm
- Salvia microphylla 'Trelissick’ aux fleurs roses - ht 70 cm
- Salvia microphylla 'Neupetia’ est une variété avec des fleurs plus grosses et des feuilles plus grandes
- Salvia x jamensis hybridation de Salvia microphylla et de Salvia greggii, nombreuses couleurs
- Salvia x jamensis 'Baton rouge' aux fleurs rouges vif
- Salvia x jamensis 'El Duranzo' aux fleurs corails - ht 60 cm
- Salvia x jamensis 'Fuego' aux fleurs oranges - ht 60 cm
- Salvia x jamensis 'La Luna' aux fleurs vanilles - ht 50cm
- Salvia x jamensis 'La Siesta' aux fleurs roses - ht 60 cm
Maladies et ravageurs: les limaces, les pucerons
Réagir

Le nom Salvia microphylla regroupe tant de variations, cultivars, et hybridations, que le taxon reste parfois confus. La sauge d’origine provenant des montagnes mexicaines, portait elle-même plusieurs noms, dont celui qui lui a laissé son nom commun, Salvia grahamii. Cette facilité d’hybridation de l’espèce à permit de créer des sauges de Graham de toutes les couleurs, et chacun trouvera celle qui lui correspond. Le genre Salvia, important, regroupe plus de 900 espèces annuelles, vivaces ou arbustives. La sauge de graham est une plante vivace semi- arbustive.

Description de la sauge de Graham

La sauge de graham fait partie des lamiacées, et présente les caractères distinctifs de cette famille, les fleurs bilabiée, à 2 lèvres, et les tiges carrées. Elle peut atteindre une hauteur importante dans ses montagnes d’origine, mais restera au-dessous de 1 m 20 en culture. Semi- arbustive, ses fines tiges se lignifient se transformant en bois. Les fines tiges verticales et nombreuses portent des feuilles ovales et de petite taille, opposées, mais de texture et couleurs assez variables.

Les fleurs sont tubulaires, formée de 5 pétale soudés se divisant en 2 lèvres : la lèvre inférieure est grande, trilobée, particulièrement attirante pour les insectes ; la lèvre supérieure est petite, en forme de casque, protège les pièces sexuelles, invitant les insectes à pénétrer pour recueillir le nectar. C’est un stratagème efficace mis au point par les sauges pour optimiser la fécondation croisée.

La couleur des fleurs est souvent très vive, de rouge à rose, mais des cultivars jaunes, blancs et crème existent. Certaines fleurs sont bicolores pendant les mois les plus chauds de l’année et redeviennent monochrome au printemps et à l’automne.

Culture de La sauge de Graham

Peu importe la composition du sol du moment que celui-ci soit drainant, en effet cette sauge redoute particulièrement les sols trempés qui provoquent la pourriture de ses racines. En dehors de cette exigence, c’est une excellente plante vivace qui fleurit continuellement de la fin du printemps jusqu’aux premières gelées, en rocaille, en massif, ou même en potée. Elle aime les heures chaudes du soleil et est résistante à la sècheresse.

Cette sauge est moyennement rustique et elle disparait parfois dans les régions les plus froides où Il vaut mieux lui trouver un emplacement protégé des vents du nord et lui offrir un paillage hivernal.

Plantation de la sauge de Graham

La plantation se fait au printemps, en aménageant un trou assez grand et en mélangeant un peu de terreau avec votre terre de jardin, voire du sable s’il faut rendre la texture plus drainante. La sauge est arrosée régulièrement le premier été après le repiquage. Ensuite elle supportera bien la sécheresse.

Entretien de la sauge de Graham

Elle demande une taille sévère au début du printemps à 20 cm du sol. 

Multiplication : Bouturage de tiges vertes au printemps ou avec des rameaux semi-boisée juillet aout. La reprise, même en pleine terre, ne pose pas de problème.

Lire aussi
Sauge éclatante, Salvia splendens Sauge éclatante, sauge rouge, Salvia splendens

Parmi les nombreuses variétés et espèces de sauges, la sauge éclatante, ou sauge rouge, est l'une des sauges les plus répandues dans les massifs de fleurs. Vivace dans son pays d'origine, le...

Sauge ananas, Salvia elegans Sauge ananas, Salvia elegans

La sauge ananas est une sauge aromatique provenant du Mexique dont le parfum fruité des feuilles rappelle celui de l'ananas. Il s'agit d'un sous-arbrisseau pouvant atteindre les 1,20 m de hauteur...

Sauge du Mexique, Salvia leucantha Sauge du Mexique, Salvia leucantha

Voilà une plante toute simple mais qui sait pourtant faire son effet dans les massifs ou sur un balcon qu'elle pare de sa floraison de longue durée de l'automne au printemps. Beauté et simplicité...

Sauge involucre, Salvia involucrata Sauge involucre , Salvia involucrata

La sauge involucre est une plante vivace semi-arbustive originaire du Mexique. Appartenant à la famille des Lamiacées, elle en possède les fleurs bilabiées typiques, ainsi que les qualités...

Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

Actualité & Evénements
Orticolario
Orticolario La septième édition d'Orticolario - exposition d'automne de fleurs, plantes rares, insolites et de collection, outils et...
Biogrif', un outil qui respecte la terre
Biogrif', un outil qui respecte la terre Le jardinage naturel vise à travailler en utilisant au maximum les ressources contenues dans le sol. Idéale pour le...
Fête des plantes d'automne de St Jean de...
Fête des plantes d'automne de St Jean de Beauregard 2015 Riche d'une longue histoire faite de passion et d'exigence, de partage et de convivialité, cette édition de...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins et Paysages Conférences au Château de Bénouville: 16h30: Jardins privés: les jardins de Russel Page en Normandie par Eric...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Lutter écologiquement contre les...
Envoyé par Christian Delaby
Aération du bassin
Envoyé par Liliane
Purin d'orties comme insecticide
Envoyé par Vincent De Neuilly
Semis des haricots
Envoyé par Guitou (Midi Pyrénnées)
» Tous les trucs
Sur le forum...
11:19 Récolte graines d'oignons
par Peluche
11:19 Re: Question sur les melons ?
par Chantal
Sur les blogs...
De l'arrosage régulier pour consolider le...
Mise en place en octobre 2012, cette jeune haie basée sur des photinias avec des pierres de pouzzolane pour maintenir...
Palmier et Yuccas à l'honneur dans le massif...
Petit à petit ce massif poursuit son développement... En cinq ans les palmes donnent de la densité à ce jeune massif...
Le château de Vaux dans l'Aube
Le château de Vaux dans l'Aube Au hasard d'une promenade dans la Champagne humide, à une vingtaine de kilomètres de Troyes, j'ai découvert le...
Dégustation des premières tomates et de la...
Tout est dans le titre... Les tomates sont bien tendres... La salade croustillante... Mais pour les melons, on a...
Chauve-souris
Voilà un petit croquis format A4, sur papier Canson, des habitantes d’un de mes volets depuis quelques temps !...
» Rejoignez notre réseau de blogs