Sceau de Salomon multiflore

Polygonatum multiflorum

Sceau de Salomon, Polygonatum multiflorum
Famille: Liliacées
Origine: Europe
Période de floraison: avril à juin
Couleur des fleurs: blanc
Exposition: mi-ombre, ombre
Type de sol: riche en humus, léger
Acidité du sol: moyennement acide à très basique
Humidité du sol: frais
Utilisation: rocailles, massif ombragé, pieds d'arbres
Hauteur: 20 à 60 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: plante rhizomateuse
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique jusqu'à - 24°C
Plantation, rempotage: automne, printemps
Méthode de multiplication: boutures de rhizome, divisions à l'automne, semis
Taille: pas de taille nécessaire
Maladies et ravageurs: la tenthrède qui sont est une chenille grise, les limaces
Toxicité: les fruits noirs sont responsables de troubles digestifs et cardiaques parfois graves, pouvant être mortels lors de l’empoisonnement d’enfants.
Espèces, variétés intéressantes: Ce genre comprend plus de 40 espèces
Polygonatum odoratum, autre espèce française à fleurs un peu plus grandes
Polygonatum verticillatum, espèce française à feuilles plus étroites
Polygonatum macranthum, espèce impressionnante, haute de 2 m
Polygonatum kingianum, une rareté aux fleurs rouges
Polygonatum zanlanscianens, superbe espèce haute de 1,50 m
Polygonatum hookeri, une himalayenne haute de 10 cm

Polygonatum multiflorum, le sceau de Salomon multiflore est une plante vivace appartenant à la famille des Convallariacées, et plus largement des Liliacées. Les sceaux de Salomon sont proches du muguet, des genres Ophiopogon et Disporum. Ils montrent une structure au feuillage très intéressant pour les massifs d’ombre. Certaines espèces asiatiques sont remarquables, cependant Polygonatum multiflorum n’est pas en reste, c’est l’une des espèces françaises que l’on rencontre en zone forestière, assez commune dans toute la France sauf en climat méditerranéen. Elle a l’avantage d’être parfaitement adaptée à notre climat. 

Attention à ne pas confondre !

Le genre Polygonatum ne doit pas être confondu avec le genre Polygonum, qui représente les renouées, famille des Polygonacées. D’autant plus que la forme binomiale Polygonum multiflorum est parfois utilisée pour une renouée grimpante.

Description du sceau de Salomon multiflore

Polygonatum multiflorum est une plante rhizomateuse au feuillage caduc. Son rhizome souterrain s’allonge horizontalement. Il est charnu, renflé à chaque nœud portant de larges cicatrices des tiges des années précédentes, en forme de sceau, ce qui lui a valu son nom vernaculaire. Le rhizome développe de nombreuses fines racines.

Chaque printemps de nouvelles pousses en forme de canne s’érigent rapidement. Les tiges non ramifiées se dressent, d’abord sans feuilles, puis feuillées vers le haut, et recourbées généralement toutes dans la même direction, ce qui forme un groupe esthétique et très structuré. Les feuilles ovales, à nervures convergentes, sont alternes, et disposées sur deux rangs opposés, régulièrement.

En même temps, les fleurs tubulaires blanches, ourlées de vert, longues de 12 à 15 mm s’épanouissent d’avril à juin. Elles pendent sous la tige, par groupe de 2 à 6 par aisselle, et accentuant l’effet de courbe de chaque tige.

Les fruits sont de petites baies bleu noirâtre.

Le sceau de Salomon est la plante hôte d’un petit hyménoptère, Phymatocera aterrima, la tenthrède de Salomon. Ses larves blanchâtres se nourrissent des jeunes pousses.

Cultiver le sceau de Salomon multiflore

Polygonatum multiflorum est facile à introduire dans les jardins au printemps ou à l’automne. Il apprécie les sols relativement humifères, de type argileux, argilo-sablonneux, ou limoneux. Il se prête à la culture à l’ombre ou à mi-ombre, voire même en plein soleil si le sol reste frais tout l’été. Le sceau de Salomon peut demander quelques années pour donner toute sa mesure, car il est beau en large massif. Il devient plus grand dans un sol riche et frais. Un peu de compost à la plantation, quelques arrosages durant son premier été et un paillage qui maintient la fraicheur du sol garantiront une reprise vigoureuse.   Mais il peut être sensible aux limaces lors du démarrage des nouvelles pousses.

Très graphique, le sceau de Salomon est superbe dans les massifs d’ombre au côté de belles fougères, d’acanthes, de Podophyllum ou de Hosta. Il apporte un peu de relief derrière les massifs d’heuchères ou de tiarelles.

Multiplier le sceau de Salomon multiflore

Les divisions des larges pieds sont faisables en fin d’été ou au printemps avant la reprise de la végétation.

Les graines sont de courte durée de vie. Elles sont semées le plus rapidement possible après la récolte. Semées en pot maintenu à l’extérieur en été, elles germent au printemps, à partir de 10 °C, après avoir connu une période froide d’un minimum de 6 semaines.

Puis-je planter le sceau de Salomon dans le sud de la France ?

Non, le sceau de salomon préfère une ambiance fraîche.

Le saviez vous ?

Cette plante est surnommée sceau de Salomon, à cause de la marque que laisse les tiges sur le rhizome. Celle-ci  ressemble à l’anneau magique qui a donné des pouvoirs au roi Salomon. 

Le sceau de Salomon peut vivre en parfaite harmonie avec le muguet en sous bois.

Lire aussi
Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Un carré de jardin Un carré de jardin

Une demande de Patrice BASSEZ J'ai un carré de jardin de 3.5*4.5m à aménager mais je ne sait quoi y mettre. Ce carré est relativement ombragé et il y a un moulin de 2m de hauteur en plein centre....

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Saramy (PACA)
    J'en ai dans mon jardin et j'habite en Provence! Il faut juste qu'il soit exposé à l'ombre!
    Répondre à Saramy
    Le 23/04/2015 à 20:25
  • Patrick (Libourne gironde)
    Il pousse a l'état sauvage dans ma région qui ne se situe pas vraiment au nord.
    Répondre à Patrick
    Le 31/07/2014 à 14:46
  • Ruse1302 (Centre)
    En hiver le sceau de Salomon est sous la forme d un organe souterrain Cette organe se trouve dans la terre
    Répondre à Ruse1302
    Le 30/01/2014 à 18:04
  • Claire04 (Ile de France)
    Ca ressemble a quoi en hiver ?!
    Répondre à Claire04
    Le 11/11/2013 à 13:16
  • Kikou83 (Moselle)
    Ok c'est très bien mais sais-tu comment il passe l'hiver ? C'est pour mon cours de sciences ! je ne trouve rien sur Google qui dit comment il passe l'hiver ! Je t'en remecierai fortement !
    Répondre à Kikou83
    Le 11/11/2013 à 09:28