Tamaris

Tamarix

Tamaris, Tamarix
Famille: Tamaricacées
Origine: Asie, Europe
Période de floraison: mai à août
Couleur des fleurs: rose
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, léger
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal, sec
Utilisation: isolé, haie brise vent, haie libre
Hauteur: 6 m
Type de plante: arbuste à fleurs
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: bouture à l'automne
Taille: Rabattez sévèrement après la floraison pour conserver un port compact
Maladies et ravageurs: résistant aux maladies et aux parasites
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend une cinquantaine d'espèces
- Tamarix tetrandra fleurit au printemps, port étalé
- Tamarix parviflora fleurit au printemps, fleurs rose clair
- Tamarix ramosissima fleurit l'été, fleurs roses ; 'Rubra' aux fleurs rouges ; 'Hulsdonk White®' aux fleurs blanches

Le tamaris est un magnifique arbuste touffu s'élevant sur 5 mètres de hauteur et s'étalant sur autant de mètres, voire plus. De port buissonnant, parfois pleureur (Tamarix parviflora), son feuillage caduc et vert est formé de petites feuilles molles en forme d'écailles. Le grand intérêt du tamaris réside dans sa floraison abondante. Les nombreuses fleurs sont généralement de couleur rose plus ou moins foncé, mais le tamaris d'été 'Hulsdonk White®' nous gratifie de merveilleuses fleurs blanches. Petites, elles sont regroupées en grappes, ressemblants à de longs épis lâches et retombants.

Il existe de nombreuses espèces de tamaris, qui trouvent leurs origines en Asie et en Europe. Se distinguent les espèces à floraison printanière, comme Tamarix parviflora, Tamarix chinensis (port souple et retombant) ou bien encore Tamarix africana (fleurs blanc rose), et les espèces à floraison estivale, comme Tamarix ramosissima ou Tamarix gallica (Tamaris de France), espèce indigène dans le sud et l'ouest de la France.

Où installer les tamaris ?

Les courbes légères du tamaris en font un arbuste ornemental de choix. Souvent installé en sujet isolé dans les jardins, il peut toutefois être planté en groupe, pour former de jolis bosquets colorés lors de leur floraison, en arrière plan de massifs, ou agrémenter une haie. Un petit inconvénient toutefois, la multitude de petites fleurs a tendance à s'envoler, par vagues, dès qu'elles fanent : tenez les fenêtres fermées !

Culture et entretien

Les tamaris sont des arbustes rustiques, qui peuvent supporter des températures descendant en dessous de - 20°C. Ils poussent sur des sols ordinaires, légers et plutôt secs. Ils se plaisent également en bord de mer, où on les rencontre souvent, du fait de leur bonne résistance aux environnements salés et aux vents. Ainsi, le tamaris peut être utilisé dans une haie brise vent.

Ce sont également, et avant tout, des arbustes de soleil.

La plantation des tamaris se fait soit à l'automne, soit au printemps. Après la floraison, supprimez les vieilles branches et taillez si vous souhaitez leur donner une forme ; ils supportent bien la taille.

Attention : les tamaris ne supportent pas les transplantations. Une fois en terre, ne plus les déplacer.

Le saviez-vous ?

Tamarix gallica possède des propriétés médicinales. L'écorce et la racine seraient diurétiques, sudorifiques, apéritives et astringentes, tandis que le bois serait sudorifique. Il serait utilisé pour soigner notamment les rhumes, les angines et les gingivites.

Lire aussi
Guerre et paix au potager Guerre et paix au potager

Le petit potager familial du Moulin Neuf, situé au cœur du bocage breton, tout près de la petite ville côtière de Douarnenez, n’est pas un jardin comme les autres : pour ne pas polluer...

Des tables de culture pour un potager en hauteur Des tables de culture pour un potager en hauteur

Que vous viviez en ville ou à la campagne, cette table de culture vous permettra de cultiver facilement un potager chez vous. Vous l'installez sur la terrasse, le balcon ou lui trouvez une petite...

Le guide du potager bio en Provence par Blaise LECLERC Le guide du potager bio en Provence par Blaise LECLERC

Les spécificités du climat provençal, et plus largement méditerranéen, rendent parfois difficile la conduite d’un potager : climat chaud et sec en été, froid en hiver, avec des précipitations...

Le guide du potager bio en Bretagne Le guide du potager bio en Bretagne

Les spécificités géoclimatiques de la Bretagne rendent parfois difficile la conduite d’un potager : sols appauvris en matière organique, parfois acides, souvent gorgés d’eau ; climat...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Baumann jacques (Marseille)
    Est-il exact que le tamaris peut pousser dans l'eau de mer sur la côte ?
    Répondre à Baumann jacques
    Le 29/09/2014 à 14:37