A LA UNE »
Les bienfaits du thé

Les décoctions

L'absinthe s'utilise en décoction

Pour bénéficier de toutes les propriétés des parties coriaces d'une plante, comme sa racine ou son écorce, il existe un procédé simple à mettre en œuvre : la décoction. Il s'agit de couvrir la plante d'eau froide puis de porter l'ensemble à ébullition pendant un temps donné. Vous obtiendrez une préparation aux vertus préventives et curatives contre maladies et parasites au jardin.

Comment préparer une décoction ?

Ingrédients :

Recette :

Comment utiliser une décoction ?

Certaines décoctions doivent être diluées à 20%, c'est le cas de la prêle, d'autres comme la tanaisie seront utilisées pures. Il suffit de bien filtrer la préparation et de la pulvériser sur toutes les parties aériennes de la plante à traiter. On préconise un espacement de 15 jours en prévention et de 8 jours pour une action curative.

Quelles sont les plantes dont les décoctions sont les plus employées ?

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire