Endive, Chicorée de Bruxelles, Chicon

Endive, Chicorée de Bruxelles, Chichorium intybus

Botanique

Nom latin  : Chichorium intybus
Famille  : Astéracées, Composées
Origine  : obtention
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : bleu clair
Type de plante : plante potagère
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 cm
Toxicité : feuilles comestibles

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : riche en humus
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : potager
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis d'avril à juin
Taille : pas de taille
Maladies et ravageurs : la mouche de l'endive

La chicorée de witloof, ou de Bruxelles, est bien souvent appelée, à tort, endive. En réalité, l'endive est produite par la chicorée witloof, après arrachage et forçage des pieds.

La chicorée est une plante vivace (bisannuelle lorsqu'elle est cultivée). La première année, elle développe une belle racine pivotante et une rosette de grandes feuilles vertes. L'été de la deuxième année, la hampe florale fait son apparition avec plusieurs capitules bleus, bien appréciés des abeilles. Pensez-y lorsque vous arrachez vos pieds ; laissez-en un monter en fleurs !

Cultiver la chicorée witloof

Pour produire des endives, il faut, tout d'abord, cultiver la chicorée witloof, et la cultiver dans de bonnes conditions pour obtenir de jolies racines, capables de produire une belle deuxième pousse lors de l'opération de forçage. Pour cela, la chicorée de witloof doit être cultivée dans une terre profonde, fraiche et pas trop riche (sans fumure depuis un à deux ans).

Le semis se fait au cours du mois de mai, en place et en lignes espacées d'une trentaine de centimètres. Un mois plus tard, éclaircissez vos plants tous les 10 cm, et repiquez les jeunes plants enlevés dans un autre rang.

Entretenez vos planches par un binage régulier et quelques arrosages, si les pluies ne suffisent pas à garder le sol frais (notamment dans la moitié sud de la France). Ne laissez pas les mauvaises herbes faire concurrence à vos plantes.

De la chicorée à l'endive

Arrachez les chicorées en octobre/novembre, à l'aide d'une fourche bêche, et laissez sécher les racines à l'abri de la pluie, pendant au moins une journée, au mieux, une semaine, afin qu'elles entrent en dormance.

Triez les racines : elles doivent être saines, droites, avec au moins 3 cm de diamètre au niveau du collet. Enfin, habillez les plants : coupez les feuilles à 3-4 cm de la base de la racine et raccourcissez les racines à 15-20 centimètres. Elles sont prêtes pour le forçage.

Le forçage en place

Creusez une tranchée profonde d'une quarantaine de centimètres et déposez-y les racines côte-à-côte. Comblez la tranchée de terre et arrosez. Recouvrez le tout d'une terre légère (vous pouvez y mélanger du sable) en formant une butte de 20 cm de haut. Couvrez la butte de paille, puis d'une bâche. Les endives vont se développer dans cet environnement obscur.

Le forçage en cave

Dans une caisse aux dimensions adéquates et remplie de terre et de tourbe, plantez vos racines côte à côte. Placez la caisse à la cave, dans le noir. Si le noir n'est pas absolu, couvrez la caisse d'une bâche noire.

Ensuite, vérifiez, de temps en temps, que la terre reste humide.

La récolte

Récoltez vos endives lorsqu'elles atteignent 15 cm, au fur et à mesure de vos besoins. Comptez, environ, quatre semaines à partir du début du forçage.

Espèces et variétés de Chichorium

Chichorium intybus 'Carla' une variété aux chicons colorés rouges
Chichorium intybus 'Zoom' une variété ne nécessitant pas un recouvrement de terre

Lire aussi
Muffins au potimarron et chicorée Muffins au potimarron et chicorée

Préchauffez le four à 180°C Versez la farine, la poudre d'amande, la fécule de pomme de terre, la poudre levante, les épices, la chicorée, et une pincée de sel dans un saladier. Mélangez. Dans le...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire