Topinambour, Hélianthe tubéreux, Artichaut de Jérusalem

Helianthus tuberosus

Topinambour, Helianthus tuberosus
Famille: Astéracées, Composées
Origine: Amérique du nord
Période de floraison: été
Couleur des fleurs: jaune
Exposition: soleil
Type de sol: bonne terre de jardin
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal
Utilisation: potager, massif pour les fleurs
Hauteur: jusqu'à 2,50 m
Type de plante: plante potagère
Type de végétation: vivace par ses tubercules
Type de feuillage: caduc
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: division des tubercules au printemps
Taille: pas de taille nécessaire
Maladies et ravageurs: oïdium
Toxicité: tubercules comestibles
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 70 espèces
- Helianthus tuberosus 'Fuseau' une variété à la peau rouge

Le topinambour commun fait partie des fameux légumes anciens que des restaurateurs de renom ont remis au goût du jour.

C'est une plante qui appartient à la même famille que celle du tournesol. Elle est cependant vivace grâce à ses tubercules, qui se consomment en salade ou cuits, comme les pommes de terre. Selon la variété, les tubercules bosselés sont plutôt ronds (topinambour 'Patate') ou allongés (topinambour 'Fuseau'), à la peau blanc crème (topinambour 'Sakhalinski blanc') ou rose violacée (topinambour 'Violet de Rennes').

Les tiges, épaisses, rigides et poilues, peuvent atteindre 3 mètres de haut. Ramifiées sur la partie haute, elles portent de larges feuilles ovales à lancéolées, rugueuses et pubescentes.

Les fleurs n'apparaissent qu'à la fin de l'été. Ce sont de beaux capitules jaunes, de taille moyenne, réunis en grappes lâches.

L'emplacement idéal du topinambour

La réputation du topinambour n'est pas surfaite ; c'est un légume peu exigeant qui peut pousser à peu près sur tous les sols (éviter les sols humides), sous la chaleur comme sous le froid. Toutefois, sa productivité est nettement améliorée lorsque la terre est riche et arrosée au moment de la floraison. De même, les tubercules sont plus réguliers dans un sol léger que dans un sol lourd.

Dans le potager, les longues tiges du topinambour (et leur ombre) peuvent devenir vite encombrantes, d'autant plus que leur croissance est rapide. Il est donc préférable de les installer dans un coin ou en bordure, pour faire office de haie éphémère.

La culture facile du topinambour

Ce drôle de tubercule, riche en fer et en vitamines, se cultive très facilement.

Plantez-le à partir de la fin février jusqu'à la fin du mois d'avril. Enfoncez-le à peine à une dizaine de centimètres de profondeur, les germes pointés vers le haut, en les espaçant de 40 cm sur des lignes distantes d'environ 70 cm.

Entretenez les rangs par un binage régulier et supprimez les mauvaises herbes. Un paillage peut être mis en place.

La récolte du topinambour

La récolte du topinambour se fait à partir de novembre jusqu'à la fin du mois de mars, au fur et à mesure des besoins, car, une fois sorti de terre, il ne se conserve pas longtemps.

Conseil : ramassez bien tous les tubercules, car le plus petit d'entre eux repartira l'année suivante. Le topinambour une fois installé peut devenir très envahissant.

Le saviez-vous ?

Le topinambour qui vient des Amériques a été introduit en France par Champlain, au XVIIème siècle.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Bigirimana Jean Claude Bigirimana
    Je suis impatient de connaître la valeur nutritive de Topinambour: Vitamines, sels minéraux, etc.
    Répondre à Bigirimana Jean Claude Bigirimana
    Le 28/09/2012 à 06:29
  • Maria Silvagni
    J aimerais s avoir si après fleuraison topinambour ne se vide pas si les tubercules restent dure merci
    Répondre à Maria Silvagni
    Le 01/09/2012 à 08:12