Tailler le melon

Des melons au potager

Pour fructifier rapidement afin de profiter des beaux jours pour la complète maturation des fruits, le melon doit être taillé à divers stades de sa croissance. Découvrons ensemble comment procéder...

Pourquoi tailler le melon ?

Le melon est une plante qui a des besoins bien spécifiques notamment en ensoleillement et en chaleur. S'il est installé dans une terre bien fertilisée et à une exposition qui lui convienne, le melon devrait être bien productif.

Vous constaterez que sur cette plante apparaissent deux types de fleurs, tout d'abord les fleurs mâles qui ne donnent pas de fruits, puis plus tard les fleurs femelles. La taille permettra d'activer le processus d'apparition de ces dernières afin d'obtenir des fruits un peu plus tôt dans la saison, puis de ne conserver qu'un certain nombre de melons par plant pour ne pas épuiser la plante qui formerait alors des fruits plus petits. Cette méthode permet aussi aux fruits de pouvoir mûrir dans les régions où l'été se termine assez vite.

Comment tailler le melon ?

Nul besoin d'outil pour tailler le melon, un simple geste de pincement des tiges entre le pouce et l'index sera suffisant.

1. La première taille intervient très tôt dans la saison lorsque la plante possède 4 vraies feuilles. Il s'agit alors de pincer au dessus des deux premières feuilles afin de provoquer l'apparition de nouvelles tiges à l'aisselle de celles-ci. Vous pouvez en profiter pour ôter les cotylédons mais en prenant garde de ne pas blesser la tige.

2. La deuxième taille aura lieu environ 15 jours à 3 semaines plus tard sur les tiges induites par la taille précédente. Lorsque celles-ci auront 4 feuilles, pincez d'un geste sec et précis, chaque tige au dessus de la troisième feuille. De nouvelles tiges vont donc apparaître à l'aisselle de ces feuilles. Ces tiges devraient porter les premières fleurs.

Patience ! Ce sont les fleurs mâles qui apparaissent en premier, viendront ensuite les fleurs femelles reconnaissables à leur base renflée qui avec le temps se transformera en petit melon.

3. La troisième taille consiste en la suppression de certains fruits afin de ne pas épuiser le plant et d'avoir toutes les chances d'obtenir de beaux et gros melons. Pour cela vous ne devrez laisser qu'un maximum de 6 fruits par pied.

La taille se pratique lorsque les petits melons atteignent la dimension d'une cerise. Sélectionnez les plus beaux melons, ceux qui ne présentent ni tâches ni déformation et taillez au dessus de la deuxième feuille juste après le fruit.

Soins spécifiques après la taille

Les opération de taille ouvrent la porte à certaines maladies, mais relancent aussi le processus végétatif. Pulvérisez du purin de prêle en préventif après une taille et arrosez abondamment au pied de la plante pendant la semaine qui suit.

Lire aussi
Les différentes méthodes pour tailler un olivier Les différentes méthodes pour tailler un olivier

Pour bien fructifier, pour rester en bonne santé phytosanitaire ou tout simplement pour des raisons esthétiques, une taille peut être nécessaire pour votre olivier. Voyons comment procéder......

Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver

En hiver, le jardinier peu occupé à tendance à se lancer dans les opérations de taille. Certaines sont bénéfiques, cependant sur quelques végétaux la taille n'est pas conseillée en cette saison....

Tailler les plantes aromatiques Tailler les plantes aromatiques

Les plantes aromatiques ont besoin d'opérations de taille régulières pour favoriser leur développement et leur garder un port compact mais aussi, dans le cas des annuelles, pour prolonger leur...

Tailler les plants de tomates Tailler les plants de tomates

On entend souvent parler de « pincement » en parlant des plants de tomates. De quoi s'agit-il ? En quoi cette technique est-elle nécessaire ? Faisons le point pour y voir plus clair. Pincer la...

Vos commentairesAjouter un commentaire