A LA UNE »
Cacher un grillage

Dahlia commun

Dahlia x pinnata

Dahlia fleur
Famille: Astéracées, Composées
Origine: horticole
Synonymes: Dahlia x variabilis, Dahlia x hortensis
Période de floraison: de juin jusqu'aux gelées
Couleur des fleurs: de nombreux coloris, sauf le bleu
Exposition: plein soleil
Type de sol: riche en humus
Acidité du sol: normal
Humidité du sol: frais
Utilisation: pot et jardinières pour les variétés naines, massif, fleurs coupées pour les autres
Hauteur: de 30 à 150 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: bulbe, annuel
Type de feuillage: caduc
Rusticité: peu rustique, -4°C
Plantation, rempotage: Le Dahlia se plante durant le mois d'avril à une profondeur de 2 à 3 cm en respectant un espacement de 80 à 120cm, sauf entre les Dahlias nains où environ 35cm suffisent.
Méthode de multiplication: semis, division des tubercules au printemps
Maladies et ravageurs: le botrytis, le virus de la Mosaïque du Dahlia, le charbon du Dahlia, les pucerons noirs, les acariens, les noctuelles, les perce-oreilles, les limaces lors du démarrage des pousses au printemps
Toxicité: tubercule comestible
Espèces, variétés intéressantes: Dahlias cactus à grosses fleurs (18-20 cm)
- Frigoulet rouge fonçé avec les pointes blanches - 110 cm
- Oiseau de feu pétales allant du jaune au rouge - 110 cm - dia. fleur : 20 cm
- Cortès de couleur orange - 130 cm
- Alfred grill pétales en vrac de couleur jaune et rose
- Broadway jaune au centre et rouge à l'extérieur - 110 cm
Dahlias décoratifs à grosses fleurs (18-20 cm)
- Smokey blanc strié et piqueté de violet
- Aramis de couleur bordeau fonçé - ht 110 cm - dia. fleur : 20 cm
- Arubanita de couleur rouge
Dahlias dentelles à grosses fleurs (18-20 cm)
- Emmaüs® jaune aux extrémités oranges
- Sibéria aux pétales dégradées de jaune à blanc
Dahlias pompon
- Golden sceptre aux petits pompons jaunes - ht 80 cm - dia. fleur : 6 cm
Dahlias nains
- Topmix orange ou rouge à fleurs simples - 30 cm

Le dahlia commun, nommé Dahlia x pinnata, Dahlia hortensis, ou Dahlia x variabilis est une plante vivace aux racines tubéreuses d’origine horticole. Dahlia x pinnata représente les hybrides horticoles, les dahlias de jardin. Ces nombreux hybrides très variables en forme et en couleur descendent de 3 espèces ou individus importés en Espagne à la fin du 18e, appelés à cette époque : Dahlia pinnata, Dahlia rosea et Dahlia coccinea.

Le premier Dahlia pinnata, peut-être hybridé, ou disparu depuis, n’a jamais été retrouvé en milieu naturel. Importé initialement pour la consommation des tubercules, les dahlias communs sont rapidement devenus des plantes ornementales extrêmement diversifiées : toutes les couleurs en dehors du bleu sont représentées.

Description du dahlia commun

Les racines tubéreuses du dahlia sont regroupées au niveau de bourgeons centraux, ceux-ci se développent autour de la tige de l’année précédente. Les tubercules sont de taille et de forme très variables, longs ou ronds, capables de s’enfoncer très profondément dans le sol.

Chaque printemps le dahlia commun développe de nouvelles tiges, aux feuilles opposées, pennées, divisées en folioles dentelées, avec un limbe vert soutenu. Les tiges se ramifient et produisent plusieurs bourgeons de fleurs en haut des tiges.

Les fleurs du dahlia commun peuvent être simples et plates, doubles, en pompon ou de forme dite décorative, de forme cactus ou en fleur de lotus..

Formes actuelles

Vous le trouverez sous forme de tubercules en vente en général au printemps. On compte 13 familles de Dahlias classés en fonction de la forme de leurs fleurs, les principaux sont :

Le dahlia cactus qui a ses pétales enroulés et hérissés. Ces fleurs sont nombreuses et de grand diamètre.

Le dahlia pompon, qui forme une boule parfaite, avec des feuilles formant une espèce de nid d'abeille

Le dahlia décoratif est le plus classique et ses fleurs sont de très gros diamètre.

Le dahlia balle forme une boule, ce sont ses pétales qui se retournent jusqu'à la tige pour former cette boule.

Mais aussi, le dahlia fleur de pivoine, le dahlia à collerette, le dahlia à fleur d'anémone, le dahlia à fleurs simples, le dahlia dentelle, le dahlia à fleur de nénuphar, le dahlia à fleurs de clématite...

Planter et cultiver le dahlia commun

Dahlia x pinnata est très facile de culture dans un sol riche, même lourd, qui ne se dessèche pas. Il demande une exposition ensoleillée. Généreux en fleur, il s’épanouie de juillet à octobre, voir même à partir de juin s’il est démarré plus tôt dans une pièce claire et hors gel. Les plus hauts à grosses fleurs nécessitent des tuteurs pour tenir leur lourde tête.

Peu rustique, il ne résiste pas au-delà de -4 °C, et encore, lorsque ses tubercules ne sont pas trop à l’humidité. Il vaut mieux donc rentrer les tubercules chaque année.

Les dahlias communs sont plantés au printemps, dès que les gelées ne sont plus à craindre, soit début mai. A partir d’avril, on peut les pousser en pot ou posés sur une caisse de terreau humidifié dans une pièce claire, hors gel : véranda, serre, châssis. Attention les pousses tendres sont très fragiles, aussi bien au gel qu’aux limaces.

Lorsque le premier gel d’automne abime les feuilles de Dahlia x pinnata, il est temps de sortir les tubercules de terre. Les tiges creuses sont coupées bas. Puis il faut laisser sécher le tout à l’air libre dans un garage par exemple. Les tubercules sont ensuite conservés dans un endroit où la température est comprise entre 1 et 7 ° : cave, garage…. Ils sont conservés dans un sac plastique ouvert ou enfoncé dans la sciure, perlite ou dans un terreau tourbeux très peu humidifié. Il faut éviter qu’ils ne se dessèchent.

Multiplier ses dahlias communs

La division se fait au printemps avant la mise en terre, mais sans excès car à la longue, les belles caractéristiques de votre dahlia peuvent dégénérer.

Le semis n’est pas fidèle pour les variétés. Les dahlias nains à fleurs simples se ressèment très bien.

Bouturer les dahlias permet de les multiplier les variétés et de rajeunir les plantes, d’éviter une éventuelle dégénérescence. Les plants issus de ces boutures seront très satisfaisants dès la 2e année. A partir de février des tubercules sont poussés à la lumière et à la chaleur. Lorsque les bourgeons apparaissent et se développent, ils sont prélevés par une coupe en-dessous de leur point de naissance et empotés, mis au chaud et à la lumière.

Le saviez-vous ?

Les mexicains cultivent le dahlia pour leur consommation, ils récoltent les racines tubéreuses qu'ils cuisent à l'eau. Cela rappelle le goût de nos artichaux.

Il a été classé en 1817 dans la catégorie des légumes.

Un peu d'histoire

Originaire des hauts plateaux du Mexique, le Dahlia a été découvert par des botanistes espagnols dans la "Nueva espana", le Mexique actuel. Cette fleur à bulbe héliophile appartient à la famille des Composées et était appelée par les indigènes "Acocotli et Chichipatli". Le Dahlia doit son nom à Andreas Dahl, botaniste du XVIIIème siècle. C'était un élève du célèbre botaniste suédois Carl von Linné, qui a établi la classification moderne des plantes.

Le Dahlia fait ses premières apparitions en Europe à la fin du XVIIIème siècle. A Versailles, le Dahlia était présenté comme un légume racine, consommé par les indigènes ! Le goût étant acre, on a cultivé cette fleur à bulbe pour ses qualités ornementales en cherchant à obtenir de nouveaux coloris. Au début du XIXème siècle, on recense 454 variétés de Dahlias.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
Hâter la végétation du Dahlia Hâter la végétation du Dahlia

Les tubercules de Dahlias se plantent habituellement de mi-avril à fin mai pour une floraison qui commencera fin juillet. Mais il est possible d'accélérer le démarrage des Dahlias et ainsi pouvoir...

Le dahlia Le dahlia

Nathalie ADAM de la Bulberaie nous présente le dahlia Le dahlia est un rhizome. Il existe de très nombreuses variétés ; des grosses têtes, des petites têtes, des cactus, des pompons, etc. Le...

L'entretien du dahlia L'entretien du dahlia

Opulent, solaire, rayonnant, le dahlia fait partie de ces plantes qui illuminent le jardin de sa seule présence. Facile d'entretien, il se décline en de nombreuses variétés qui pourront être...

La plantation du dahlia La plantation du dahlia

Depuis des décennies, le dahlia orne avec brio les jardins. La multiplicité des espèces et des cultivars permet de les planter aussi bien en massifs, qu'en bordures ou en potées. Les fleurs aux...

Vos commentairesAjouter un commentaire