Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Web Plongée

Funkia

Hosta

Fleurs d'hosta
Famille: Liliacées
Origine: Chine, Japon
Période de floraison: été
Couleur des fleurs: clochettes violettes, roses
Exposition: soleil non brûlant, mi-ombre, ombre, plutôt de la lumière pour les variétés au feuillage coloré
Type de sol: riche en humus
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: sol plutôt frais et humide
Utilisation: bordure, massif, couvre-sol, pot, bac
Hauteur: de 20 à 60 cm selon les variétés
Type de plante: feuillage décoratif, fleur
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc, feuillage apparaissant au printemps
Rusticité: très rustique
Plantation, rempotage: printemps, évitez de les déplacer une fois installés
Méthode de multiplication: semis non fidèle car la plupart des hostas sont des hybrides, division de la touffe au printemps ou en septembre
Espèces, variétés intéressantes: 70 espèces environ et de multiples variétés aux tailles, aux formes du feuillage et aux fleurs différentes
- Hosta 'Golden Tiara' qui porte en été des hampes de 50 cm avec des fleurs campagnulées
- Hosta 'Halcyon' avec des fleurs gris-lavande
- Hosta crispula qui porte de longues hampes de 75 à 90 cm de long aux fleurs blanches teintées de bleu
Maladies et ravageurs: les limaces
Réagir

UNE PLANTE TRES TENDANCE
Bien connue des jardiniers initiés et très en vogue auprès des créateurs de jardins, la famille des hostas mérite aussi d'être mieux connue des jardiniers moins aguerris. On les apprécie pour leurs feuillages décoratifs, fortement nervurés, souvent colorés ou marginés, qui peuvent être opulents ou tout petits selon les variétés. Ils offrent aussi une très belle floraison estivale, qui peut se prolonger 8 semaines : des petites clochettes mauves ou rose pâle, parfois lilas rayé de violet.

C'est une plante de culture très facile, qui ne demande quasiment pas d'entretien.

MILLE USAGES
Les Hostas se prêtent à de multiples usages, notamment dans des situations pas faciles. Ils seront parfaits en exposition Nord, emplacements peu lumineux, mais aussi, contrairement à leur réputation, au soleil, si celui-ci n'est pas trop brûlant.

L'hosta est une plante qui se répand naturellement. On dit qu'elle est stolonifère. Ses touffes s'étendent bien en largeur. Plantés en couvre-sol, ils apporteront couleur et lumière à des endroits ombragés. Les petits hostas viennent bien en bordure des massifs. Ils délimitent l'espace de leur feuillage généreux. Les plus grandes espèces accompagnent les autres vivaces ou même les arbustes dans des massifs d'inspiration naturelle.

Mille coloris, tailles et textures
Selon les espèces et variétés, le feuillage des Hosta se décline en une palette infinie de couleurs, formes, textures et dimensions. Optez pour des variétés mini ou maxi, selon votre projet. Feuilles ovales ou en forme de cœur, coloris verts, jaunes, bleu, gris bleuté ou panaché, nervures plus ou moins marquées, le plus difficile est de choisir !

Trois saisons de présence remarquée
Les feuilles apparaissent assez tardivement chaque printemps, elles sont alors délicatement enroulées sur elles-mêmes en forme de cornet. En juillet, des tiges non feuillées se garnissent de petites clochettes blanches, roses ou mauves parfois délicieusement parfumées. Elles pourront durer jusqu'à 8 semaines. A l'automne, les feuilles prennent une superbe teinte dorée avant de disparaître complètement durant l'hiver.

Lumière pour balcons d'ombre
La plupart des hostas donnent d'excellents résultats en pot. Les petites variétés peuvent accompagner les impatiens et les bégonias tubéreux dans les balconnières ombragées. Les formes plus grandes réussiront en solitaire dans un bac carré de 30 cm de côté. Un bon terreau pour géraniums convient. Evitez d'installer vos hostas trop près d'un mur blanc, car la réflexion de la lumière peut provoquer des brûlures graves du feuillage.

Bons compagnons
Les hostas sont les compagnons privilégiés des astilbes à la floraison vaporeuse et au feuillage léger, très découpé, avec lesquelles ils s'associent dans un joli contraste. Plantez aussi des anémones du Japon au voisinage des hostas. La floraison tardive en coupe des anémones succédera de belle façon aux clochettes des hostas, les feuillages des deux plantes contrastant joliment.

Au pied de grands massifs de rhodos, de lis ou de seringats, l'effet sera aussi saisissant.

Pour fêter le printemps et compenser l'absence hivernale des feuilles qui disparaissent totalement, plantez quelques bulbes précoces qui se naturalisent bien (narcisses, crocus, muscaris, jacinthes des bois par exemple).

Feuillage aux mille facettes pour bouquets somptueux
Les feuilles d'hostas peuvent servir à la confection de bouquets de prestige. Les feuilles tiennent bien en vase et peuvent entrer avec élégance dans une composition Ikebana voire comme base fond dans un bouquet d'inspiration plus classique.

Conseils de pépiniériste
Achetez de préférence des plantes déjà bien développées dans un conteneur, plutôt que des toutes jeunes plantes en godets, dont la reprise s'avère souvent plus délicate.

Une fois bien installées, évitez de les déplacer, les racines charnues sont en effet assez fragiles. En revanche, vous pourrez les diviser tous les 4 ou 5 ans.

Comment multiplier le plus simplement les hostas ?

La grande majorité des hostas cultivés étant des hybrides, le semis ne reproduit pas fidèlement les caractères de la plante mère. La multiplication se fait donc par division des grosses touffes au printemps (mars - avril) ou en fin d'été (septembre). Arrachez la plante avec une fourche bêche pour ne pas blesser ses racines charnues, puis découpez des tronçons de la souche, comportant au moins une jeune pousse racinée.

Les Hostas résistent-ils au froid ?

Vous n'aurez aucun problème de rusticité. Les Hostas résistent sans problème aux hivers rigoureux. Comme pour la plupart des vivaces, le feuillage disparaît complètement en hiver et réapparaîtra, un peu tardivement mais fidèlement, chaque printemps.

Le saviez-vous ?

L'hosta fait partie de ces plantes qui ont changé de nom de façon un peu étrange. La terminologie Hosta date de 1812. Elle est due au botaniste autrichien Leopold Trattnick (1764-1848), qui a voulu rendre hommage à un autre botaniste autrichien Nicholas Thomas Host (1761-1834). Mais le nom de Funkia a été donné à cette plante en 1817 par le botaniste allemand Sprengel. Il a été vite adopté dans la plupart des langues européennes, puisqu'on l'appelait encore Funkia dans les années 70. Ce nom rend hommage au collectionneur de plantes Heinrich Christian Funk (1771-1829). Aujourd'hui le nom de Hosta a été officialisé en raison de son antériorité, comme le veut la règle de la nomenclature botanique. Hosta est bien entré dans les habitudes, mais on conserve l'ancienne appellation de funkia (avec un f minuscule) comme dénomination vernaculaire.

Le genre Hosta qui appartient à la famille des liliacées (comme le Gloriosa, la tulipe, l'oignon, le poireau, le lis, et quelque 250 genres et plus de 3 500 espèces.), est une plante vivace rhizomateuse, qui se décline en 70 espèces environ, et de très nombreux cultivars (variétés d'origine horticole).

Les anglais appellent l'hosta " lis plantain ", en raison de la forme de ses feuilles aux nervures parallèles qui rappellent cette mauvaise herbe.

L'histoire des hostas comme plantes de jardin a commencé au Japon au xviie siècle. On doit au célèbre botaniste néerlandais Engelbert Kaempfer (1651-1716) les premières gravures et descriptions d'hostas (1712). Mais c'est un français, Charles de Guignes, consul de France à Macao, qui en expédia les premières graines en Europe entre 1784 et 1789. La botanique n'étant pas encore très au point, le célèbre naturaliste Lamarck, donna à la plante le nom de Hemerocallis plantaginea.

La plupart des nouvelles obtentions d'hostas proviennent des États-Unis, où les plantes sont souvent multipliées in vitro.

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

Cléome, Fleur araignée, Cleome spinosa Fleur araignée, Cleome spinosa

Le cléome, appelé également fleur araignée, est une belle plante annuelle, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Mais on le trouve naturalisé dans d'autres parties du monde, dans les...

Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

Actualité & Evénements
Journées des plantes de collection
Journées des plantes de collection Journées des plantes de collection le 26 et 27 septembre de 10h à 18h au Château de Kerjean. Deux jours pour...
LES PROMENADES-CONFERENCE DU JARDIN DE BERVILLE
LES PROMENADES-CONFERENCE DU JARDIN DE BERVILLE Promenades-conférence dans les jardins autour des Euonymus par P.leclercq et les fruits des rosiers botaniques par Francia Thauvin...
Journées Portes ouvertes à la pépinière
Journées Portes ouvertes à la pépinière Le 5 et 6 Septembre 2015 Journées portes ouvertes à la pépinière Le Chatel des vivaces. Venez...
Automne au Jardin
Automne au Jardin Automne au Jardin 9° Edition Grande manifestation automnale pour tous les amoureux de la Nature de 9H00 - 18H00 au Parc du...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Eviter le gel du bassin
Envoyé par Didisabelle
Bouturage du crassula
Envoyé par Lahcene
Décoction d'oignons et d'ail
Envoyé par Anonyme
Savon noir contre les pucerons
Envoyé par Nicole
Contre les vers de la carotte
Envoyé par Geyer
» Tous les trucs
Sur les blogs...
Arrosage circonstancié de rigueur durant cette...
Ce n'est pas la pluie reçue une journée sur la quinzaine qui aura suffit à compléter le déficit d’eau que nous...
Mes échecs de plantation...
Concevoir et entretenir un jardin ne procure pas toujours que des joies et des plaisirs... Je dois reconnaître que,...
Jeune chêne deviendra grand...
Au gré des vents et des jeux des oiseaux, le chêne sur la propriété d'un de nos voisins fait des petits... Un des...
Les nouveaux jardiniers
Des jardins assez récents comme Val Maubrune (T. et G. Le Meignan) et Brockhampton (T. Stuart-Smith) me donnent...
Art postal
Deux petits courriers envoyés récemment… Le louveteau, d’après une étiquette de bière dessinée par...
» Rejoignez notre réseau de blogs
Dernières recettes
Tarte au thon
Tarte au thon Sur le feu, faire fondre le beurre avec l'eau et la pincée de sel. Hors du feu, incorporer la farine en remuant avec une cuillère en bois....
Madeleines aux pistaches
Madeleines aux pistaches Préchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre (au micro-ondes par exemple) et le laisser refroidir. Dans un saladier, battre...
Fougasse Jambon cru & 2 fromages
Fougasse Jambon cru & 2 fromages Dans un récipient, mélanger la farine, la levure et le sel. Ajouter l'huile d'olive et la moitié du verre d'eau chaude....
» Toutes les recettes