Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Web Plongée

Hysope

Hyssopus officinalis

Hysope, Hyssopus officinalis
Famille: Labiacées, Lamiacées, Labiées
Origine: Europe méridionale
Période de floraison: juillet à septembre
Couleur des fleurs: bleu à violet
Exposition: soleil, mi-ombre
Type de sol: ordinaire, léger
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal
Utilisation: potager, massifs
Hauteur: de 30 à 60 cm
Type de plante: médicinale, condiment
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistant
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: semis, bouturage, division des rhizomes
Taille: au printemps pour épaissir le pied
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend 5 espèces
- Hyssopus officinalis l'espèce type
- Hyssopus officinalis 'albus : hysope aux fleurs blanches
- Hyssopus officinalis 'Pink sprite' hysope aux fleurs roses
Maladies et ravageurs: rouilles
Toxicité: huile essentielle toxique
Réagir

L'hysope, connue également sous le nom d'herbe sacré est un petit arbrisseau d'une trentaine de centimètres, qui se rencontre un peu partout, sur tous les continents (il pousse jusqu'à 2000 m d'altitude) ; ses lieux favoris restant l'Europe méridionale, le Maghreb et bien sur la Haute Provence. Ses nombreuses tiges carrées, ligneuses et dressées portent de délicates feuilles vertes lancéolées, légèrement brillantes qui dégagent une odeur forte et plaisante. De juillet à septembre, apparaissent les fleurs bleu violet, réunies en verticilles ; le tout forme un agréable petit buisson aromatique.

L'hysope pousse spontanément dans des lieux plutôt secs comme les éboulis, les talus ou les terres légères.

Comment cultiver l'hysope ?

Si autrefois l'hysope avait toujours sa place dans le carré des aromatiques du potager, à côté de la menthe ou de la sarriette, aujourd'hui elle se fait plutôt rare. Pourtant c'est un ingrédient de choix dans la composition des « herbes de Provence » et de plus elle est mellifère et très appréciée des abeilles. D'un point de vue ornemental, la beauté de ses petites fleurs lui confèrent un attrait indiscutable pour la composition de massifs ou de rocailles.

On l'a vue précédemment, l'hysope se développe sur des terres pauvres, caillouteuse et ensoleillées. Elle prospère cependant d'avantage sur un sol fertile et peut se satisfaire également d'un endroit semi-ombragé.

Les semis se font en place, en mars ou avril ; au bout de deux semaines, les graines doivent avoir germées.

Les touffes anciennes d'hysope peuvent être divisées au printemps ou à l'automne. Mettez en terre les rameaux les plus beaux, avec des racines, et arrosez-les pour leur assurer une bonne reprise. Les boutures se font aux mêmes périodes, avec des rameaux de 10 cm, effeuillés à la base.

La mise en terre doit tenir compte de son développement futur : prévoyez un espacement entre les plants d'environ 65 cm.

Son entretien est des plus simple : installez un paillage au pied lorsqu'il est jeune ; par la suite, les arrosages ne sont nécessaires qu'en cas de grande sécheresse. L'hysope peut rester en place 4 ans ; au-delà, divisez les touffes pour les renouveler.

Comment récolte-t-on l'hysope ?

Tout se cueille sur l'hysope. Les feuilles fraîches se récoltent au fur et à mesure des besoins. Si vous souhaitez les faire sécher (pour la conservation), coupez les tiges avant la floraison. Les fleurs sont quant à elles coupées en début de floraison.

Très aromatiques, les feuilles sont utilisées comme condiment ; à utiliser en petite quantités ! Les fleurs parfument agréablement les salades vertes.

D'un point de vue médicinal, les infusions d'hysopes sont bénéfiques pour les bronches, le système digestif et le système nerveux.

Attention : l'huile essentielle d'hysope est toxique.

Le saviez-vous ?

Lire aussi
Bourrache officinale, Borago officinalis Bourrache officinale, bourrache commune, langue de boeuf, Borago officinalis

La bourrache officinale est commune dans toute la France. On la trouve au bord des chemins ou sur les terrains abandonnés. Provenant de pays plus orientaux, elle s'est échappée des jardins où elle...

Souci, Calendula officinalis Souci, Calendula officinalis

Portant mal son nom, le souci est une plante à la couleur fort gaie qui, bien loin d'attirer les problèmes, repousse les parasites au potager et soulage les petit problèmes de santé. Une plante aux...

Romarin, Rosmarinus officinalis Romarin, Rosmarinus officinalis

Le romarin, que l'on peut parfois connaitre sous le nom d'herbe aux couronnes ou encore d'herbe des troubadours, est un bel arbrisseau aromatique touffu qui pousse spontanément dans les collines...

Asperge, Asparagus officinalis Asperge, Asparagus officinalis

L'asperge est une plante potagère vivace par son épaisse souche rhizomateuse et vigoureuse, que l'on nomme, couramment, « griffe ». Au dessus, se développent les fameux turions, tiges charnues qui,...

Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Queyras (Paca)
    Jolies fleurs bleues qui poussent au bord des chemins du Queyras, fraîches c'est délicieux en tisane !!!
    Répondre à Queyras
    Le 30/06/2015 à 09:06
  • Eliane Bros
    J'en plante pour les abeilles, et les petites fleurs sont jolies !
    Répondre à Eliane Bros
    Le 26/06/2012 à 19:57
  • Scudy Lektro Alkaida
    Elle est belle la fleur sacrée
    Répondre à Scudy Lektro Alkaida
    Le 13/04/2012 à 23:21
Actualité & Evénements
Orticolario
Orticolario La septième édition d'Orticolario - exposition d'automne de fleurs, plantes rares, insolites et de collection, outils et...
Biogrif', un outil qui respecte la terre
Biogrif', un outil qui respecte la terre Le jardinage naturel vise à travailler en utilisant au maximum les ressources contenues dans le sol. Idéale pour le...
Fête des plantes d'automne de St Jean de...
Fête des plantes d'automne de St Jean de Beauregard 2015 Riche d'une longue histoire faite de passion et d'exigence, de partage et de convivialité, cette édition de...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins et Paysages Conférences au Château de Bénouville: 16h30: Jardins privés: les jardins de Russel Page en Normandie par Eric...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Détruire les souches
Envoyé par Cat
Bière et gros sel contre les escargots
Envoyé par Lagarde Sylvie
Utiliser le liseron comme ficelle
Envoyé par Arlette
Contre les aleurodes (mouches blanches)
Envoyé par Paul Le Gac
Creer une bordure à l'anglaise
Envoyé par Isabelle
» Tous les trucs
Sur le forum...
07:00 Re: Coup de Gueule !!!
par Pousse-brouette
01:30 Re: Taille d'un cerisier à fleur
par opusoculi
Sur les blogs...
Du soleil, de l'eau... le mur végétal nous...
Avec la chaleur, le maintien d'humidité est nécessaire en début et fin de journée... Photo n°131 du 27 juillet 2015...
De l'arrosage régulier pour consolider le...
Mise en place en octobre 2012, cette jeune haie basée sur des photinias avec des pierres de pouzzolane pour maintenir...
Palmier et Yuccas à l'honneur dans le massif...
Petit à petit ce massif poursuit son développement... En cinq ans les palmes donnent de la densité à ce jeune massif...
Le château de Vaux dans l'Aube
Le château de Vaux dans l'Aube Au hasard d'une promenade dans la Champagne humide, à une vingtaine de kilomètres de Troyes, j'ai découvert le...
Chauve-souris
Voilà un petit croquis format A4, sur papier Canson, des habitantes d’un de mes volets depuis quelques temps !...
» Rejoignez notre réseau de blogs