Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Web Plongée

Impatience de Nouvelle-Guinée

Impatiens

Un massif d'impatiences de Nouvelle-Guinée
Famille: Balsaminacées
Origine: Afrique tropicale, Guinée
Période de floraison: mai à octobre
Couleur des fleurs: blanc, rose, violet, rouge
Exposition: mi-ombre, ombre
Type de sol: frais, riche en humus
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal à humide mais attention à l'excès
Utilisation: pot, jardinière, bordure, massif, pied d'arbre
Hauteur: de 30 à 50 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: cultivé en extérieur comme annuelle, vivace à l'intérieur à la lumière
Type de feuillage: caduc
Rusticité: 10°C minimum
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: semis en mars-avril, bouturage au printemps en maintenant la tige dans l'eau, elle produira des racines
Taille: pas de taille nécessaire
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 700 espèces
Le groupe de Nouvelle-Guinée comprend des hybrides à base de Impatiens hawkeri
Maladies et ravageurs: la pourriture grise, les araignées rouges, les pucerons, les mouches blanches
Réagir

Les impatiences de Nouvelle-Guinée sont des plantes horticoles. Elles furent développées à partir d'une espèce sauvage provenant, comme son nom l'indique, de Nouvelle-Guinée.

Les impatiences de Nouvelle-Guinée forment de beaux sujets ornementaux de 30 à 60 cm de haut et de large, au port buissonnant et dressé.

D'abord il y a le feuillage ; caduc, aux nervures prononcées, il est, à lui seul, décoratif. Portées par des tiges charnues, les feuilles des impatiences de Nouvelle-Guinée sont, généralement, vert foncé, parfois pourprées. Certains cultivars affichent, cependant, des taches de couleur crème.

Ensuite, viennent les fleurs ; d'un diamètre d'environ, 6 cm, elles sont plus grandes que celles d'Impatiens walleriana. De la fin du printemps jusqu'au début de l'automne, elles étalent leurs pétales aux couleurs lumineuses : blanc, rose, orange, rouge ou violet, les fleurs peuvent, également, être bicolores.

Intérêt ornemental des impatiences de Nouvelle-Guinée

Les impatiences de Nouvelle-Guinée sont des plantes vivaces si elles sont cultivées à l'intérieur. Installées à l'extérieur, elles disparaissent dès que les températures descendent au dessous de 5°C.

Si vous optez pour cette option, n'hésitez pas à planter les pieds assez serrés afin de créer un tapis de fleurs dans les bordures ou les massifs saisonniers. Vous pouvez, également, les utiliser pour former de belles potées ou jardinières d'été qui décoreront balcons, terrasses ou rebords de fenêtres.

Associations possibles : fuchsias et bégonias tubéreux.

Les conditions de culture des impatiences de Nouvelle-Guinée

Si les impatiens sont des plantes d'ombre et de mi-ombre, les impatiences de Nouvelle-Guinée acceptent une exposition plus ensoleillée.

À la maison, placez votre plante dans un endroit lumineux, mais à l'abri du soleil direct, pour obtenir une bonne floraison.

Les arrosages des plantes en pots doivent être réguliers mais attention aux excès d'eau, surtout si les températures sont fraiches ; dans ce cas les tiges peuvent pourrir.

Conseil : laissez sécher le terreau en surface entre deux arrosages.

Quelques soins

Au milieu de l'automne, arrachez les plantes cultivées en pleine terre.

Le saviez-vous ?

Les fruits des Impatiens sont des capsules qui renferment de nombreuses petites graines. Lorsqu'ils arrivent à maturité, le moindre choc les fait éclater, libérant, d'un jet, les semences. C'est de cette sensibilité que vient l'appellation « impatiens ».

Lire aussi
Bec de perroquet, Impatience de Zanzibar, Niam-niam, Impatiens niamniamensis Bec de perroquet, Impatience de Zanzibar, Niam-niam, Impatiens niamniamensis

L'impatience de Zanzibar, appelée également niam-niam, est un impatiens à l'allure bien particulière, et tellement décorative ! De port buissonnant, ses tiges succulentes, épaisses et raides se...

Aster d’automne de Nouvelle-Angleterre, Aster novae-angliae Aster d’automne de Nouvelle-Angleterre, Aster novae-angliae

Aster novae-angliae montrent les fleurs composées, en forme de petite marguerite, typique de la famille des Astéracées. Originaire de L’Amérique du nord, les asters de Nouvelle-Angleterre...

Creer une nouvelle variété de rose Creer une nouvelle variété de rose

Si vous avez l'âme d'un apprenti sorcier et que vous aimez les surprises, n'hésitez pas à tenter de créer une nouvelle variété de rose. La technique demande un peu de savoir-faire et beaucoup de...

Créer une nouvelle variété de pomme ou de poire Créer une nouvelle variété de pomme ou de poire

Depuis tous temps, notamment lors du 19° siècle, des amateurs et des professionnels ce sont passionné pour les obtentions nouvelles, notamment de poires. Les Belges comme Van Mons, Bivort,...

Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Milette91 (Ile de france)
    Merci de vos conseils
    Répondre à Milette91
    Le 20/04/2015 à 11:45
    mon nom rene milette (Joliette quebec)
    Très bonnes infos !
    Le 26/04/2015 à 18:02
Actualité & Evénements
Automne au Jardin
Automne au Jardin Automne au Jardin 9° Edition Grande manifestation automnale pour tous les amoureux de la Nature de 9H00 - 18H00 au Parc du...
ATELIERS & FORMATIONS Perfectionnement en...
ATELIERS & FORMATIONS Perfectionnement en phytothérapie Approfondir ses connaissances sur les plantes médicinales (propriétés, bienfaits thérapeutiques et...
ATELIERS & FORMATIONS La Méditerranée : un...
ATELIERS & FORMATIONS La Méditerranée : un écosystème unique ! Découvrir les richesses sous-marines de la Méditerranée en palmes, masques et tuba : les différents biotopes...
ATELIERS & FORMATIONS : Initiation à la...
ATELIERS & FORMATIONS : Initiation à la phytothérapie Découvrir les plantes médicinales et leurs différentes formes d'utilisations. Connaître leurs bienfaits...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Eloigner les doryphores avec du lin
Envoyé par Mr Delbarre Philippe (Bourgogne)
Un filet de coquilles d'oeufs contre...
Envoyé par Chiquet (Le Centre (indre Et Loire))
Semis de noyaux d'avocat, litchee ou...
Envoyé par Moulineau Cécilia
Lutter contre les cafards
Envoyé par André
» Tous les trucs
Sur les blogs...
Mes échecs de plantation...
Concevoir et entretenir un jardin ne procure pas toujours que des joies et des plaisirs... Je dois reconnaître que,...
Jeune chêne deviendra grand...
Au gré des vents et des jeux des oiseaux, le chêne sur la propriété d'un de nos voisins fait des petits... Un des...
Serait-ce un capricorne des maisons mâle?...
A vous de m'aider le cas échéant mais c'est la 1ère année que j'en observe deux... La largeur des lattes de la porte...
Les nouveaux jardiniers
Des jardins assez récents comme Val Maubrune (T. et G. Le Meignan) et Brockhampton (T. Stuart-Smith) me donnent...
Art postal
Deux petits courriers envoyés récemment… Le louveteau, d’après une étiquette de bière dessinée par...
» Rejoignez notre réseau de blogs