Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Le Monde Courrier international Web Plongée

Saule pleureur

Salix babylonica

Saule pleureur, Salix babylonica
Famille: Salicacées
Origine: Europe
Période de floraison: début du printemps
Couleur des fleurs: jaune et verdâtre
Exposition: soleil, mi-ombre
Type de sol: normal à argileux
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal à humide
Utilisation: isolé
Hauteur: 15 à 20 m
Type de plante: arbre
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: caduc
Rusticité: très rustique
Plantation, rempotage: automne, printemps
Méthode de multiplication: bouturage en automne en prélevant des rameaux de 30 cm
Taille: Aucune taille n'est nécessaire.
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 300 espèces
- Salix babylonica
l'espèce type
- Salix babylonica var. pekinensis 'Tortuosa' aux branches torsadées
Maladies et ravageurs: les chancres, les pucerons, la rouille, les charançons, les chenilles
Réagir

Il existe de nombreuses espèces de saule mais une des plus connues est le saule pleureur au port remarquable. Ceux que l'on rencontre aujourd'hui dans les jardins d'Europe sont, en réalité, issus d'un croisement entre Salix Babylonica, originaire d'Asie, et Salix Alba, afin de l'acclimater ce premier au climat européen.

Le saule pleureur est un arbre trapu, large et court, aux longues branches pendantes, qui peuvent parfois toucher le sol, et auxquelles il doit son appellation de « pleureur ». Les feuilles caduques sont de couleur verte, grise à blanchâtre sur la face inférieure. Longues fines et lancéolées, elles sont légèrement pétiolées. Les fleurs, regroupées en chatons, apparaissent au tout début du printemps. On distingue les chatons femelles, courts et de couleur verdâtre, et les chatons mâles, plus longs et de couleur jaune, qui sont portés par des pieds différents. Les fruits sont de petites capsules qui s'envolent au cours de l'été.

Les besoins des saules pleureurs

Les saules pleureurs aiment les expositions ensoleillées, même s'ils supportent une ombre légère. Une exposition ombragée entrainerait un ralentissement important de leur croissance. Très rustiques, ils ne craignent pas le gel. Ils apprécient un sol frais à humide, même argileux, ce qui les rend idéals au bord d'une mare, à condition toutefois qu'ils aient la place de s'étaler (plus de 10 mètres).

Leur grande ennemie est la sécheresse.

L'intérêt ornemental du saule pleureur

De croissance rapide et de forme élégante, quelle que soit la saison, le saule pleureur fut très prisé au cours des deux siècles derniers, près des pièces d'eaux, dans les grands jardins, en sujet isolé. Il est cependant sensible à des maladies et son bois est fragile (branches qui cassent). Rajoutez à cela son grand étalement et des jardins aux tailles de plus en plus réduites, et vous obtenez un arbre qui peu à peu déserte notre environnement privatif.

Conseil de plantation

Plantez les saules pleureurs de préférence à l'automne (même s'il est possible de le faire au printemps). Arrosez-les régulièrement durant les deux années qui suivent la plantation.

Multiplication du saule pleureur

Le saule pleureur se multiplie facilement par bouturage, en utilisant l'extrémité des branches ligneuses (30 cm environ), au cours de l'automne.

Le saviez-vous ?

Lire aussi
Saule Marsault pleureur, Salix caprea 'Kilmarnock' Saule Marsault pleureur, Salix caprea 'Kilmarnock'

Le saule marsault pleureur, en latin Salix caprea ‘Kilmarnock’ ou Salix caprea ‘Pendula’ est une adorable forme horticole de saule, appartenant à la famille des Salicacées....

Saule de Pékin tortueux, Salix matsudana 'Tortuosa' Saule de Pékin tortueux, Salix matsudana 'Tortuosa'

Salix mastudana ‘Tortuosa’, le saule tortueux, est un bel arbre d’ornement de la famille de Salicacées. Cet arbre d’assez petit développement est issue de l’espèce...

L'eau de saule L'eau de saule

L'eau de saule est une solution biologique idéale en remplacement de l'hormone de bouturage chimique. Économique et efficace, il est très facile de la fabriquer soi-même. Le processus de...

Figuier pleureur, Ficus benjamina Figuier pleureur, Ficus benjamina

Un classique que l'on rencontre très souvent à la maison. Il ne pose guère de difficulté, du moment que vous le disposez dans un endroit lumineux, sans soleil direct. Il appréciera également un...

Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Daurelle Jeanne
    Surtout veiller que si ils vs arrivent de le faire tailler a ce que les branches coupèes soient cicatrisees par un produit appropriè !!!! sinon votre saule va etre attaquer par des chenilles ou autres insectes !!!!
    Répondre à Daurelle Jeanne
    Le 22/08/2013 à 06:53
  • Jérémy Germain
    Essayez de reproduire localement les conditions propices à son développement : bassin adjacent, crevasse qui retient l'eau de pluie... Mettez toutes les données pédologiques de votre côté : étudiez la permaculture, je pense notamment à Zepp Holzer qui est capable de faire pousser des arbres fruitiers à 1500m d'altitude où les hivers peuvent atteindre -25°, et qui explique très bien la notion de microclimat.
    Répondre à Jérémy Germain
    Le 11/04/2013 à 13:31
  • Regis Pipiche Pichon
    J"aimerai planter un saule pleureurdans mon terrain, mais celui-ci est guer humide...!est-ce possible, quand-meme, meme s'il est planté dans un endroit ensolleillé????
    Répondre à Regis Pipiche Pichon
    Le 07/04/2013 à 15:31
  • Dedee Mozart
    Aucune reponse à ma question
    Répondre à Dedee Mozart
    Le 28/02/2013 à 19:06
  • Dedee Mozart
    J'ai un salix saule et je voudrais l'entrtien de la plante
    Répondre à Dedee Mozart
    Le 28/02/2013 à 19:04
  • Dedee Mozart
    Entrien d'un saliX saule
    Répondre à Dedee Mozart
    Le 28/02/2013 à 19:02
Actualité & Evénements
Salon Pays'Art
Salon Pays'Art Salon de l'aménagement paysager : conseils de paysagistes et pépiniéristes, vente de végétaux,...
24ème Exposition Florale du Pays du Ruffécois
24ème Exposition Florale du Pays du Ruffécois En Charente, les 8, 9 et 10 Mai, le Pays du Ruffécois organise la 24ème édition de l’Exposition Florale dans...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins et Paysages Conférences au Château de Bénouville: 16h: Jardin de la laiterie de la Reine, études récentes sur le...
Salon Jardins en Seine 2015
Salon Jardins en Seine 2015 Avec plus de 120 exposants répartis sur les 7000 m2 de la terrasse du Fécheray à Suresnes, Jardins en Seine est...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
Du saule pour faire des rames pour...
Envoyé par Reynes Armand (Aveyron)
Éloigner les petits moucherons
Envoyé par Martipeg (45)
Cuisiner les fleurs de courgettes
Envoyé par Nathalie (Metz)
Associer persil et oignon
Envoyé par Lejardinero
Des sardines au pied des tomates
Envoyé par Jean - Valenton
» Tous les trucs
ça se passe sur le forum...
11:38 Re: maraboutdeficelle
par colibri87
11:37 Re: Association d'idées x 3
par colibri87
ça se passe sur les blogs...
Semaine ventée avec un avant goût de printemps...
Cuves de récupération des eaux de pluie pleines, températures diurnes autour des 15°c.... Quel bonheur ! Les jardins...
Nos clichés de février 2015 : peu de densité...
Ce mois de février 2015 n’a rien de comparable avec celui de 2014en matière de couleurs : mimosas, croscomias,...
En Féerie...
En Féerie... Je reviens d'un pays que vous connaissez peut-être, et même sûrement, si comme moi vous aimez vous balader dans la...
Les perce-neige côté feuilles
Après un long hiver, la végétation amorce une lente reprise. C'est ténu, très discret encore, mais bien là: les...
» Créer votre blog jardin