A LA UNE »
Les bienfaits du thé

Le chaulage des arbres

Le chaulage des arbres

Très usité par nos anciens, le chaulage des arbres se perd peu à peu. Il constitue pourtant une alternative intéressante aux produits chimiques phytosanitaires si nuisibles pour notre environnement et notre santé. Tentons de mieux connaître cette technique...

Qu'est ce que le chaulage ?

Le chaulage est un traitement préventif effectué en fin d'hiver qui consiste à badigeonner le tronc des arbres avec du "lait de chaux".

Ce lait de chaux, que l'on trouve dans le commerce sous l’appellation de "blanc arboricole" ou chaux vive agricole" est une préparation naturelle issue de la décomposition thermique du calcaire. On la trouve sous forme de poudre que l'on mélangera à de l'eau ou en seaux plastiques déjà prêts à l'emploi.

Utilité du chaulage

Le chaulage des arbres permet de détruire les champignons et les larves des parasites nichant sous l'écorce des arbres. Invisibles en hiver, tout ce petit monde attend les beaux jours pour se développer. De microscopiques champignons provoquent de redoutables maladies cryptogamiques comme la cloque (très présente sur les pêchers), la moniliose (pommiers, poiriers) ou encore la tavelure. Mieux vaut donc prévenir que guérir !

Préparation et mise en œuvre du badigeon

Avant toute chose, il faut nettoyer la surface avant le badigeon. Pour cela, brossez le tronc de l’arbre afin de le débarrasser des éventuelles mousses le colonisant. Détachez les écorces endommagées et supprimez les fruits restants car les maladies cryptogamiques peuvent aussi s'y nicher. Combler les cicatrices profondes avec du mastic cicatrisant et laisser sécher.

Opérez par temps sec et sans vent

La chaux est un produit très corrosif : habillez-vous en conséquence et portez des gants et des lunettes de protection. Si le produit est en poudre, suivez scrupuleusement le mode d'emploi pour le dosage et versez la quantité de poudre préconisée dans un seau métallique rempli de la quantité d'eau nécessaire. Gardez à portée de main un couvercle car la réaction ne se fera pas attendre : gros bouillonnement en perspective ! Laissez reposer quelques heures puis rajoutez un peu d'eau jusqu'à ce que le mélange soit parfaitement homogène et facile à appliquer.

Des troncs blancs

Consultez la météo et choisissez un jour sec, non venteux et si possible suivi de quelques jours sans pluie pour permettre au produit de se fixer correctement au tronc sans être immédiatement lessivé.

La préparation se passe au pinceau large ou à la brosse en partant du bas vers la haut, de la base du tronc jusqu'au départ des premières branches. Le tronc doit être complètement blanc. Une couche suffit généralement, mais si l'écorce est très irrégulière une seconde couche sera alors nécessaire ; n'attendez pas que la première ait séché pour en appliquer une seconde !

L'opération devra être renouvelée chaque année, ou au pire, tous les deux ans.

Lire aussi
Le traitement hivernal des arbres Le traitement hivernal des arbres

Afin de conserver vos arbres en bonne santé, quelques gestes simples sont nécessaires durant la période hivernale. Des soins courants et évidents, à ceux, plus particuliers, curatifs ou préventifs,...

Le rajeunissement des arbres Le rajeunissement des arbres

Qu'il s'agisse d'un manque de savoir-faire, d'une négligence ou de l'achat d'un nouveau terrain sur lequel les arbres non pas été entretenus, un lifting s'impose afin de redonner beauté et santé...

L'écorce des arbres L'écorce des arbres

L'écorce des arbres est composée de cellules imperméables qui protègent l'intérieur des variations de températures, des maladies, des animaux et des insectes. Cette couche extérieure du tronc est...

La pollinisation des arbres fruitiers La pollinisation des arbres fruitiers

La majorité des arbres fruitiers nécessitent une pollinisation croisée pour produire des fruits. La plupart d'entre-eux possèdent bien des organes mâles et femelles dans leurs fleurs mais tous ne...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Grisette (Centre)
    J'ai passé du blanc tout prêt mais il a plu le lendemain. Dois-je recommencer le badigeon et est-ce dangereux pour mon chat qui grimpe aux arbres ?
    Répondre à Grisette
    Le 13/01/2017 à 10:35
  • Chris (Corse)
    Peut-on traiter à la chaux les figuiers, kakis ou grenadiers ?
    Répondre à Chris
    Le 27/01/2016 à 09:28
    Jeremy (Alpes maritimes )
    Je traite tous mes fruitiers à la chaux dont les figuiers et kaki.
    Le 30/01/2016 à 07:46
  • Xtine (Alpes de Haute Provence)
    Merci pour vos conseils. J'ai acheté un pot chez un arboriste bio. J'ai trouvé ce produit plutôt cher. C'était déjà une préparation toute faite et je n'ai pas eu à mélanger la poudre avec l'eau. Bien pratique mais attention, ça sèche vite dans le pot.
    Répondre à Xtine
    Le 06/04/2015 à 19:26
  • Daelin (Lyon)
    Merci beaucoup pour cet article. J'avais trouvé un article qui parlait du chaulage pour éviter les dégâts causés par les pics-verts. C’était la première fois que j'ai entendu parler de cette technique. Je suis bien intéressée par les autres bienfaits de la chaux.
    Répondre à Daelin
    Le 30/06/2014 à 16:55
  • Mélanie Le Page (Pays de la Loire)
    Si les arbres fruitiers ont le tronc blessé, grignotés par mes brebis cet été, est-il possible de chauler le tronc tel quel ? merci de votre réponse.
    Répondre à Mélanie Le Page
    Le 27/01/2014 à 20:39