Les différents types de terre

Les différents types de terre

Bien connaître sa terre, permet de mieux adapter ou de l'amender pour réussir ses plantations. Souvent un simple coup d'oeil suffit.

Les constituants physiques du sol

L'humus est un élément organique, il provient de la décomposition des végétaux produit par les bactéries contenues naturellement dans le sol.

L'argile est un élément de liaison entre les constituants. Il retient l'eau ainsi que l'engrais.

Le calcaire est du carbonate de chaux qui pour résultat de neutraliser l'acidité.

Le sable est composé d'éléments de roche plus ou moins gros. Ces éléments ne s'agglomèrent pas ensemble.

Les différents types de sol

La terre calcaire

Le coquelicot et la moutarde sont présents en abondance sur la terre calcaire.

Elle est de couleur claire et très souvent caillouteuse. Ce sont des terres compactes durent à travailler.

L'amélioration de cette terre passe par l'ajout de sable, de fumier et/ou de tourbe blonde pour acidifier quelques peu le milieu.

Argile

La terre argileuse

Le bouton d'or, le pissenlit et le liseron prolifèrent sur les terrains argileux.

La terre est lourde et collante, pour le constater, il suffit de prendre une poignée de terre mouillée et de la compacter, elle reste en boule et on peut même la modeler. Elle colle aux outils quand on la travaille humide. C'est une terre très fine.

Ce type de sol est donc difficile à travailler, il convient de l'améliorer pour alléger la terre. L'avantage est qu'il conserve l'humidité et les engrais. Les plantes souffrent moins de la sécheresse l'été.

L'amélioration se fait en ajoutant du sable, beaucoup de compost ou du fumier ( de cheval de préférence ) par un bêchage avant l'hiver. Vous pouvez également chauler la terre pour améliorer sa structure.

La terre humifère

La fougère se développe sur ces terres.

Elle est constituée par des végétaux en décomposition. Elle est de couleur noire et est légère. Elle retient bien l'eau.

Pour structurer cette terre, ajouter de la terre de type argileuse ou calcaire.
Ajoutez de la chaux pour neutraliser l'acidité.

La terre sablonneuse

Enfin, la terre sablonneuse sur laquelle prospère la bruyère et le genêt est de couleur claire et ne se compacte pas.

L'amélioration se fait par l'ajout de terre et de fumier.

L'entretien du sol

La terre s'épuise, il est donc important de l'entretenir pour conserver ses propriétés et sa structure. Il convient donc d'ajouter régulièrement des matières organiques qui sont puisées par les végétaux pour leur alimentation et qui permettront également de maintenir une structure aérée et légère à votre terre.

Un traitement de fond de votre terre, notamment au potager est nécessaire l'automne venu. Retournez donc votre terre en introduisant le résultat de votre compost ou du terreau organique acheté dans le commerce. Utilisez également de la tourbe qui se décompose plus lentement et donc structure votre terre plus durablement.

Le cycle de décomposition sommeille l'hiver. Les bactéries se remettront au travail dès les premières chaleurs, au moment ou vos plantes en auront le plus besoin.

Lire aussi
La terre de bruyère La terre de bruyère

La terre de bruyère est un substrat acide, léger et pauvre en éléments fertilisants. Elle contient une forte part de sable. Dans son milieu naturel, on la trouve dans les landes où poussent les...

Reconnaître et améliorer sa terre Reconnaître et améliorer sa terre

La terre franche La terre franche est la terre idéale. Elle est composée de 70% de sable, 10% d'argile, 10% de calcaire et 10% d'humus. Elle est neutre d'un point de vue Ph. Les types de sols...

Les différents types de serre Les différents types de serre

Vous avez envie de bichonner vos plantes et de les installer dans une serre ? Mais comment faire le bon choix ? Quels matériaux conviendront le mieux au bien être de vos protégées ? Nous allons...

Les différents types de piscines Les différents types de piscines

Sur le marché de la piscine particulière, les techniques utilisées et les modèles proposés sont extrêmement variés en fonction du budget, mais aussi de la place disponible, des facilités d'accès au...

Vos commentairesAjouter un commentaire