Capucine des jardins, Grande capucine

Tropaeolum majus

Fleurs de la capucine des jardins
Famille: Tropaeolacées
Origine: Amérique du Sud
Période de floraison: de juin aux gelées
Couleur des fleurs: rouge, orange, jaune, rose, ivoire, noir…
Exposition: soleil à mi-ombre
Type de sol: drainant, et humifère
Acidité du sol: légèrement acide à neutre
Humidité du sol: normal à frais
Utilisation: pot, jardinière, bordure, massif, talus, treillage, muret, couvre-sol
Hauteur: 4 m pour les grimpantes et 30 cm pour les autres
Type de plante: ornementale rampante à grimpante
Type de végétation: annuelle
Type de feuillage: caduc
Rusticité: 0 °C, gélif
Plantation, rempotage: avril, mai
Méthode de multiplication: semis direct ou semis en pot, bouturage au printemps
Maladies et ravageurs: les pucerons noirs, les chenilles
Toxicité: plante comestible
Espèces, variétés intéressantes: environ 90 espèces
Tropaolum tricolor, remarquable capucine vivace et grimpante
Tropaeolum tuberosum, la capucine tubéreuse
Tropaeolum hookerianum, liane aux fleurs violettes
Tropaeolum pentaphyllum, aux longues fleurs tubulaires
Tropaoelum azureum, magnifique liane aux fleurs bleues
Tropaeolum incision, une xérophyte andine
Tropaeolum canariense ou peregrinum, une annuelle grimpante

La capucine des jardins ou grande capucine, Tropaeolum majus est une plante annuelle appartenant à la famille des Tropaeolacées. Elle est originaire d’Amérique du Sud, où elle croît dans les friches, zones côtières ou milieu perturbés. Très largement cultivée dans les jardins, la grande capucine est belle, bonne, utile : un véritable auxiliaire du jardinier.

Description de la grande capucine

Longs pétioles dressés et larges limbes arrondis, le feuillage vert émeraude de la capucine des jardins est superbe : il apporte une jolie touche d’exubérance. Sur la forme de base, rampante ou grimpante, les tiges s’allongent jusqu’à 2 m. Elles peuvent occuper tout un massif ou grimper sur un treillage en quelques semaines. Les formes naines ou demi-naines restent sagement à leur place produisant une boule de fleurs et de feuilles, plus propice à la culture en pot. Il en existe même un cultivar à feuilles panachées.

Les fleurs, de 3 à 10 cm de diamètre naissent en grand nombre, gaies, largement ouvertes avec un long éperon contenant du nectar. Selon les variétés, elles peuvent être grandes ou petites, doubles ou simples, dans presque tout l’éventail possible des couleurs chaudes.

Chaque fleur produit 3 grosses graines. Les graines qui tombent sur terre sont capables de se ressemer l’année suivante en dépit des gelées hivernales. Les semis spontanés de capucine des jardins sont donc courants. Beaucoup de cultivars sont fidèles dans leur descendance.

Les besoins en culture de la capucine des jardins

Plantée au jardin lorsqu’il ne gèle plus, Tropaeolum majus est tolérante pour le sol. Elle demande une exposition ensoleillée à mi-ombre, apprécie la chaleur et des arrosages assez réguliers pour avoir une bonne croissance. C’est certainement l’une des annuelles les plus faciles à réussir, soit par semis spontané, soit par semis en pépinière.

Le semis direct. Les grosses graines sont semées en place, en avril — mai, par poquet de 2 ou 3, espacé de 40 à 50 cm pour les plus grandes. Elles ne doivent jamais être divisées ni transplantées sauf éventuellement avec une large pelletée de terre, car les racines ne supportent pas d’être perturbées.

En pot en pépinière. De février à mars : 2 ou 3 graines sont semées par pot. La terre est gardée très humide jusqu’à la germination et à plus de 10 ° C.  Rempoter en pot plus grand sans déranger les racines puis mettre en place en mai. Lors du repiquage en pleine terre, démouler le tout comme un pâté, et l’intégrer au massif.

Utilisation des capucines de jardins

Les fleurs ont un gout intéressant, légèrement piquant, un peu comme le cresson alénois. Elles apportent de la couleur dans les assiettes. Les graines immatures ont également bon gout crues, plus piquantes que les fleurs. Boutons floraux et jeunes graines sont parfois marinées dans le vinaigre pour obtenir un résultat proche des câpres.

Du point de vue médicinal, le feuillage est riche en vitamines C. Il a des propriétés antibactériennes et diurétiques.

Au jardin, la capucine apporte de la biodiversité. De plus c’est une plante qui attire tant les pucerons qu’elle en protège ses voisines. Ainsi il est plus facile d’attendre l’arrivée des auxiliaires, prédateurs de pucerons tels que coccinelles et syrphes, qui vont venir équilibrer les choses. Après quelques années où on laisse le cycle prédateurs/proies se dérouler, les pucerons ne sont plus un réel problème dans le jardin.

Le saviez-vous ?

La capucine a tout d'abord été introduite en France du Pérou pour l'alimentation à l'époque de Louis XIV. Elle était à l'époque connue sous le nom de "Cresson du Pérou".

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
Les mammifères de nos jardins Les mammifères de nos jardins

Comme le nom l'indique (mammifère signifie « qui porte des mamelles », du latin mamma « mamelle »), les femelles de cette classe peuvent allaiter leur progéniture. Les mammifères sont des animaux...

Les jardins du Montmarin (35) Les jardins du Montmarin (35)

En Bretagne, près de Dinard et de Saint Malo, au bord de la Rance, découvrez les jardins d'une malouinière où l'histoire botanique et maritime se mêlent pour n'en faire qu'une : le domaine de...

Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité... Si la ville du Mans est plus connue pour ses spécialités culinaires ou sa course de 24 heures, c’est aussi une ville riche en histoire. Le vieux Mans, la...

Les jardins du bois des Moutiers (76) Les jardins du bois des Moutiers (76)

Si vous vous promenez en Normandie dans la région de Dieppe, arrêtez-vous à Varengeville-sur-Mer pour visiter un parc merveilleux, le Bois des Moutiers, très influencé par les jardins anglais. Le...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Claude Boivin
    MAIS OUI CETTE PHOTO EST BIEN DE MOI, ELLE A ÉTÉ PRISE À STE-ADÈLE P.Q.
    Répondre à Claude Boivin
    Le 09/01/2013 à 20:33
  • Lora Janin
    Merci vous mavé aidé pour mon exposé
    Répondre à Lora Janin
    Le 10/11/2012 à 16:31
  • Muhawenimana Ezechias
    Cette plante a vraiment des vertus multiples et sont efficaces mais la plante de ses feuilles fait des irritations gastriques.alors chez les personnes soufrant de gastrite il faut l, utiliser moderement
    Répondre à Muhawenimana Ezechias
    Le 26/07/2012 à 09:46
  • Andrée Cousin
    Des rouges, des jaunes, des orangées !!!
    Répondre à Andrée Cousin
    Le 29/06/2012 à 11:04
  • Andrée Cousin
    Moi t'aussi !!! forcément !!!
    Répondre à Andrée Cousin
    Le 29/06/2012 à 11:04
  • Nelly Truchot
    J'ai pleins de capucines !
    Répondre à Nelly Truchot
    Le 27/06/2012 à 20:39
  • Francine Beaupré Ampleman
    BONJOUR JE DÉSIRE AVOIR DES CONSEILS SUR LES ROSIER RUGOSA QUE J'AI PLANTÉ SEMAINE DERNIÈRE IL Y EN A 2 DONT LES FEUILLE COMMENCE À SÉCHÉ QUE FAIRE ? POUR LES PÉRIODE D'ARROSAGE JOUR OU SOIR?
    Répondre à Francine Beaupré Ampleman
    Le 12/06/2012 à 10:48
  • Walid Théatre Ma Vie
    A capucine est une plante aux milles vertus, médicinale mais aussi comestible, les fleurs, les feuilles jusqu'au graines et les boutons de fleurs. La capucine attire de nombreux de nombreux insectes et surtout les pucerons noirs d'ou son utilisation fréquente dans les potagers ou elle éloigne ces nuisibles des légumes en culture. Dans sa version grimpante, la capucine peut atteindre plusieurs mètres. Faites vos semis au mois de février et ainsi dès le mois d'avril, aux premiers beaux jours vous pourrez les repiquer en les espaçant de 30 centimètres pour former une belle bordure. Mélangez les couleurs, l'effet est garantit. Évitez de les planter dans les endroits ventés ou en bordure des aires de jeux, car la tige principale est tendre et casse très facilement à sa base. Si la capucine casse, vous pouvez toujours réaliser des boutures qui réussissent très facilement : dégagez une branche de 8 cm environ, plantez-la dans du terreau à l'abri et recouvrez la bouture d'un plastique. Au bout d'une semaine, les racines apparaissent déjà. Après la floraison, il est mal aisée de supprimer les fleurs fanées, alors repérer les pieds de capucine qui donnent les plus belles fleurs et récupérer les graines qui tombent à partir de juillet et laissez-les sécher dans une caisse ouverte. Il en restera toujours pour repartir l'année prochaine.
    Répondre à Walid Théatre Ma Vie
    Le 20/05/2012 à 22:25
  • Myriam Cardon
    Semé dans mon jardin
    Répondre à Myriam Cardon
    Le 07/05/2012 à 10:41