Courge, Courgette

Cucurbita pepo

Courgette
Famille: Cucurbitacées
Origine: Amérique du nord et centrale
Période de floraison: juin à septembre
Couleur des fleurs: jaune d'or
Exposition: soleil
Type de sol: profond, riche et meuble
Acidité du sol: tolérant
Humidité du sol: frais
Utilisation: potager
Hauteur: hauteur 50 cm, mais rampe de 5 à 8 m
Type de plante: légume
Type de végétation: annuelle
Type de feuillage: caduc
Rusticité: gélive
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: semis en mars-avril sous abri ou en place en mai
Taille: pas de taille nécessaire
Maladies et ravageurs: oïdium (fongicide à base de souffre)
Toxicité: fruits comestibles
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend une trentaine d'espèces
Cucurbita moscata, la courge musquée
Cucurbita maxima, le potiron
Cucubita pepo ssp Texana et ssp Fraterna sont les formes sauvages
Curcubita pepo : des milliers de variétés et cultivars de courges
Cucurbito pepo var pepo, la citrouille
Cucurbita pepo 'Greyzini' une courgette au faible étalement
Cucurbita pepo 'Blanche de Virgine' aux fruits blancs
Cucurbita pepo 'Jack be little' une courge très décorative en plus d'être excellente

La courgette, est une plante potagère appartenant au complexe Curcubita pepo, famille des Cucurbitacées. En effet, Cucurbita pepo, originaire d’Amérique, côtoient l’homme depuis des millénaires, et s’est diversifié en un nombre invraisemblable de variétés et cultivars de courges, dont la citrouille, le pâtisson, les courgettes, les courges spaghettis, les coloquintes… lorsqu’on parle de courgettes, nous parlons des espèces à fruits immatures, cueillis encore verts et tendres, généralement allongés, disponibles sous diverses variétés.

Description du plant de courgette

La courgette existe sous forme coureuse ou forme non coureuse (la plus répandue). Ce sont des plantes annuelles, dont le but est de produire des graines, afin de pérenniser l’espèce.

La forme non coureuse produit rapidement courant juin une grande plante, se déployant sur 1 m de diamètre, haute jusqu’à 50 cm. sa tige est courte, épaisse et ses feuilles sont parfois énormes. Toute la plante, même les fruits, sont hérissés de poils raides, désagréables au toucher. Les limbes palmés, de 20 à 50 cm de large, peuvent être entièrement vert sombre ou tachetés en vert plus clair. Ils sont portés par un long pétiole épais. Chez la forme coureuse, les tiges s’allongent sur 3 m, rampante ou grimpante si elle trouve un support.

Les fleurs naissent nombreuses, à l’aisselle des feuilles. Ce sont de grandes fleurs campanulées, jaune tendre, de courte durée, longues de 10 à 15 cm.

Les fleurs femelles se différencient des fleurs mâles. Il est intéressant d’apprendre à les distinguer, puisque les fleurs se consomment : autant ne cueillir que les fleurs mâles et laisser les fleurs femelles fructifier. Les fleurs femelles se distinguent bien sûr par leur pistil surmonté d’un gros stigmate velouté, mais plus facilement, par l’ovaire infère en forme de mini-courgette, visible directement sous la fleur. La fleur mâle montre des étamines qui produisent un abondant pollen poudreux. Sa tige ou pédoncule floral est mince.

Les fleurs mâles sont généralement plus nombreuses que les fleurs femelles.

Les courgettes, souvent allongées, existent sous de nombreux cultivars, jaunes, rayés, gris bleuté. Les variétés vert sombre sont les plus connues. La courgette montre une croissance incroyablement rapide. Elle se cueille juvénile, mais devient rapidement une courge parfois longue de 50 cm et épaisse de 20, renfermant de grosses graines plates et blanches.

Cultiver la courgette

La courgette fructifie énormément dans un sol riche et humifère, maintenu dans une certaine fraicheur. Elle apprécie une exposition chaude et ensoleillée. Plus elle se développe largement, plus elle sera productive. Ses feuilles, parfois très imposantes, ne font aucune concurrence à la fructification, contrairement à quelques idées reçues : ce sont ses usines à énergie solaire, qui permettent la fructification.

Elle est semée ou achetée en godet à un producteur de plants. Sa croissance, dans les bonnes conditions, est extrêmement rapide. On peut la semer d’avril à juillet, et même l’introduire en semis direct dans les régions les plus chaudes. À l’inverse, dans les régions plus fraiches, il vaut mieux avancer son développement par un semis à chaud, quelques semaines avant les derniers gels

Semis maison. Début ou courant avril, les graines sont d’abord trempées deux jours dans l’eau, puis semées en pot en terre riche : un peu de votre terre de jardin + du compost ou du bon terreau, le tout maintenu humide et à environ 20 ° C. Une ou deux graines suffisent par pot de 12 cm. Elles sont maintenues à la chaleur, en intérieur à la lumière, sous châssis ou en serre, toujours hors gel. Dès que des racines passent par-dessous, il faut rempoter individuellement dans un plus grand pot, mais en prenant soin de perturber le moins possible les racines.

Plants achetés : les plants achetés gagnent à être repiqués en grand pot avec votre terre de jardin mélangé à un terreau très riche : les racines de la courgette s’habituent ainsi à votre terre. Sinon il arrive que les racines, généralement serrées dans les petits pots, restent coincées dans leur cube de terreau, trop différent de la terre de votre jardin en texture.

Repiquage. Repiquer les courgettes dans le jardin est possible dès que tous risques de gel est écarté.

La courgette est gourmande, il vaut mieux appliquer une saine rotation des cultures ou apporter de la matière organique neuve dans le sol chaque année. Le sol du potager est enrichi de compost, voire de fumier et affiné avec du terreau si besoin.

Les plants de courgette sont démoulés de leur pot, sans détruire la motte de terre, repiqués à un mètre de distance les uns des autres, arrosés immédiatement et régulièrement dans les jours qui suivent.

À ce stade, ils sont très sensibles aux limaces. Écrasements ou petites plaies sur l’épiderme dégagent une odeur particulièrement alléchante pour ces prédateurs. Le plant de courgette gagne alors à être mis sous cloche de forçage jusqu’au redémarrage de la croissance. Outre l’effet de serre, la cloche aide à la lutte anti-limace, et permet de protéger des gelées matinales de début mai.

Les courgettes apprécient grandement le système de culture en lasagnes, par exemple, qui enfouit des débris végétaux dans le sol, ou plus simplement un paillage de débris végétaux broyés, appliqué quand elle a déjà montré des signes de reprise. Ces techniques maintiennent la fraicheur dans le sol et limitent les besoins en arrosages.

Le cas des courgettes coureuses. Les courgettes coureuses se sèment de façon identique. Par contre, au stade 4 feuilles, le bourgeon terminal est pincé, pour obliger la courgette à se ramifier. Une fois repiquée, on s’arrange pour que les deux branches partent dans des directions opposées. Ces branches secondaires peuvent être éventuellement pincées une fois de plus pour obtenir 4 ramifications.

Les plants de courgettes sont sensibles à l’oïdium, lorsque l’été est trop pluvieux.

Récolter les courgettes

Prolifique, la courgette produit rapidement des légumes consommables, d’autant plus si la plante est grande. Les courgettes sont cueillies au fur et à mesure, bien meilleures lorsqu’elles sont consommées fraiches.

Bien que ce soit la mode des mini-légumes, les laisser atteindre au moins 20 cm permet une récolte de légumes délicieux. Le fait de cueillir les fruits pousse la plante à produire plus. Par contre, inutile d’enlever systématiquement les fleurs mâles (autre idée reçue) sauf si c’est pour les déguster.

Même si la courgette est cueillie un peu trop grosse, elle sera délicieuse dans la mesure où elle est consommée dès la cueillette. Par contre, il faut systématiquement les cueillir, même trop grosses, pour éviter la mise en graines, but ultime de l’annuelle où la plante arrêtera sa production. Un fruit mature devient farineux, médiocre, mais ses graines se consomment.

Récolter des graines ou pas..

Toutes les variétés de Cucurbita pepo se croisent entre elles. Ainsi les graines issues d’une courgette ne donneront pas forcement des courgettes. Il vaut donc mieux acheter de nouvelles graines plutôt que de les semer, et se retrouver avec, par exemple, des hybrides entre une courgette et une coloquinte, sans aucun intérêt.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
Tarte Feta/Tomate/Courgette croquante Tarte Feta/Tomate/Courgette croquante

Préchauffer le four à 200 °C. Étaler la pâte dans un moule à tarte et piquer le fond. Tartiner la pâte de moutarde et disposer dessus, en alternance, des rondelles de tomates et des rondelles très...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire