Au Jardin Au Jardin TV Annuaire Jardin Troc Jardin Le Monde Courrier international Web Plongée

Sauge russe, Lavande d'Afghanistan

Perovskia

Perovskia, Sauge russe, Lavande d'Afghanistan

Famille:

Labiacées, Lamiacées, Labiées

Origine:

Asie

Période de floraison:

juillet à septembre

Couleur des fleurs:

bleu

Exposition:

soleil

Type de sol:

bien drainé, pauvre, rocailleux

Acidité du sol:

neutre, calcaire toléré

Humidité du sol:

sec

Utilisation:

massif, pot

Hauteur:

de 90 cm à 1,5 m selon les espèces

Type de plante:

sous-arbrisseau à fleurs

Type de végétation:

vivace

Type de feuillage:

caduc

Rusticité:

très rustique, -15°C

Plantation, rempotage:

avril-mai, 3 plantes pour garnir 1 m² et 50 à 60 cm d’espace vital à chacune

Méthode de multiplication:

semis, bouturage herbacé en mai ou bouturage en fin d'été, séparation des drageons

Taille:

rabattre en mars à 10 cm du sol pour favoriser l'apparition de nouvelles pousses florifères

Espèces, variétés intéressantes:

Le genre comprend 7 espèces
- Perovskia atriplicifolia la lavande d'Afghanistan aux fleurs bleu-violet
- Perovskia 'Blue spire' aux tiges et au feuillage argenté, hauteur de 80 cm
- Perovskia 'Hybrida' aux tiges argentées

Maladies et ravageurs:

résistant aux maladies et aux insectes
Réagir

Dans la grande famille des lamiacées, le pérovskia est un cousin des sauges qui leur ressemble avec son feuillage aromatique et sa longue floraison estivale. Certaines espèces de pérovskia sont d’ailleurs communément appelées ‘sauges d’Afghanistan’. Cet arbuste de petite taille culmine autour de 120 cm en pleine floraison sur presque autant de large au bout de deux ou trois ans.

Le pérovskia se glisse aisément dans les massifs pourvu qu’il y ait du soleil. Il côtoie arbustes, rosiers et vivaces avec bonheur et s’associe visuellement avec tout. Le bleu azuréen de ses épis apporte une note de fraîcheur, toujours bienvenue, aux scènes de l’été. Le gris argent de son feuillage sert d’écrin aux plantes voisines. Il capte doucement la lumière et adoucit les compositions en tempérant les coloris vifs et tranchés ou en offrant une belle harmonie avec les pastels. La plante ploie gracieusement sous l’effet de la pluie et du vent sans que cela nuise à sa beauté.

Accueillir un pérovskia au jardin, c’est miser sur un spectacle aux quatre saisons. Du cœur du printemps au début de l’automne, l’arbuste est en fleurs. Celles-ci, très nombreuses, bleu pâle à bleu violet selon les variétés, forment des tubes minuscules et sont regroupées en longs épis légers. Elles restent décoratives, même fanées, jusqu’à la fin de l’automne. Le feuillage caduc évoque la cendre par sa couleur gris argenté. Il est finement découpé et libère un parfum de sauge épicée quand on le froisse. Cette plante odorante n'a cependant pas d'utilisation culinaire ou aromatique. Lorsque les rameaux se dépouillent, ils restent décoratifs tout l’hiver avec leur blancheur peu commune.

Outre ses atouts paysagers, le pérovskia est doté de qualités propres à satisfaire le jardinier d’aujourd’hui. Cette plante de soleil se plait en pleine terre comme en pot. Il résiste à la sécheresse, aux embruns, aux oublis d’arrosage, à la pollution… Il se plait dans des conditions très variées de climat : bord de mer, montagne, jardin de ville où sa santé naturellement bonne évite tout traitement. Côté entretien, le pérovskia se fait oublier. Il suffit de quelques secondes pour le tailler court en fin d’hiver. Une plante à savourer pleinement sans souci…

Peut-on multiplier facilement le pérovskia ?

Oui, au printemps, il suffit de mettre en terre les branches récupérées lors que la taille. On peut ainsi en faire des lignes complètes.

J’habite en montagne, puis-je cultiver sans souci cette plante de soleil et de bord de mer ?

Les tiges du pérovskia supportent des températures avoisinant les -10°C. En dessous, la partie aérienne meurt mais pas de souci, la souche résiste jusqu’à -20°C (à condition que le sol soit parfaitement drainé). La plante qui semble gelée va repartir au printemps. Soyez patient, elle attend parfois le mois de mai pour montrer des signes de reprise.

Faut-il fertiliser les pérovskias ?

Cultivée en pot, la plante apprécie quelques fertilisations au cours de l’été. En pleine terre, l’arbuste se passe d’engrais. Il a d’ailleurs tendance à prendre une silhouette brouillonne lorsque le sol est trop riche. Il craint les engrais azotés, pensez-y si vous l’avez installé près d’une pelouse.

Je possède un petit jardin de bord de mer, par quelles plantes accompagner mes pérovskias ?

Un jardin sec et exposé aux embruns requiert des plantes adaptées à la sécheresse mais aussi à la chaleur brûlante et au sel. Choisissez parmi les feuillages étroits, argentés comme le pérovskia : armoise, convolvulus cneoreum, echinops, eryngium, helianthème, immortelle, lavande, romarin, santoline.

Puis-je cultiver un pérovskia en pot ?

Installez un sujet dans un pot de 40 cm de diamètre et d’au moins 30 cm de profondeur. Préférez les contenants en terre cuite et vérifiez impérativement la présence de trous d’évacuation au fond du pot. Placez un tesson et une couche de billes d’argile pour faciliter le drainage. Préparez un substrat en mélangeant un terreau type rosiers à 1/3 de sable grossier.

Arrosez sans excès, une fois par semaine suffit pendant la belle saison. Ajoutez un engrais plantes fleuries une fois par mois de mai à août. Réduisez les arrosages à une ou deux fois par mois en hiver si la potée ne bénéficie pas de l’eau du ciel. Rabattez la touffe en fin d’hiver et renouvelez la surface du terreau sur quelques centimètres. Rempotez au bout de 3-4 ans.

Le saviez-vous ?

Lire aussi
Les routes de la lavande Les routes de la lavande
Dès la fin du mois de juin, les lavandes sont en fleur en Haute-Provence, profitez de vos vacances pour découvrir ce spectacle et plonger dans « l’esprit lavande ». L'été, le pays « fête la...
Les bienfaits de la sauge officinale Les bienfaits de la sauge officinale
Depuis l'Antiquité cette plante indispensable au jardin, n'a cessé de prouver son efficacité. Le célèbre dicton « qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin » résume à lui seul...
Sauge éclatante, Salvia splendens Sauge éclatante, Salvia splendens
Parmi les nombreuses variétés et espèces de sauges, la sauge éclatante, ou sauge rouge, est l'une des sauges les plus répandues dans les massifs de fleurs. Vivace dans son pays d'origine, le...
Sauge ananas, Salvia elegans Sauge ananas, Salvia elegans
La sauge ananas est une sauge aromatique provenant du Mexique dont le parfum fruité des feuilles rappelle celui de l'ananas. Il s'agit d'un sous-arbrisseau pouvant atteindre les 1,20 m de hauteur...
Nos partenaires marchands vous proposent

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Michel grange (Haute normandie)
    Ideal pour celui qui a quelques ruches Les abeilles adorent. Elles delaissent la lavande traditionnelle
    Répondre à Michel grange
    Le 02/10/2014 à 16:22
  • Bea Valtin
    Çà sent bon les vacances !
    Répondre à Bea Valtin
    Le 06/07/2013 à 06:49
  • Ewa Skårstedt
    Perovskians underbara blå färg är en verklig njutning för ögat! Jag ska just idag gå ut i trädgården och dela min stora tvååriga planta.
    Répondre à Ewa Skårstedt
    Le 01/09/2012 à 11:51
  • Nadia Houdjadze
    Merci pour toutes ces explications c'est vraiment une plante très décorative
    Répondre à Nadia Houdjadze
    Le 25/07/2012 à 15:24
  • Nadia Houdjadze
    Merci pour toutes ces explications cette plante est vraiment très décorative
    Répondre à Nadia Houdjadze
    Le 25/07/2012 à 15:20
  • Marleine Hoyek
    Est-ce qu'on utilise la sauge russe dans les médicaments? à quoi elle sert autre que sa parure et sa belle odeur?
    Répondre à Marleine Hoyek
    Le 13/06/2012 à 23:52
Actualité & Evénements
Eloge des arborinidés de Julien NOUVEAU
Eloge des arborinidés de Julien NOUVEAU « C’est au cours d’un voyage que ma sensibilité aux végétaux s’est éveillée....
Les fêtes des plantes de COURSON à CHANTILLY en...
Les fêtes des plantes de COURSON à CHANTILLY en 2015 Les Journées des Plantes transmises au Domaine de Chantilly pour perpétuer la passion du jardin et de la...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins...
Conférences de l'Institut Européen des Jardins et Paysages 16:30: "Raconter un récit au travers de l'espace" par Laure Quoniam 17:30: "L'eau dans les jardins de Versailles: illusion et...
Exposition "Le Pouvoir du feu" au Domaine du Rayol
Exposition "Le Pouvoir du feu" au Domaine du Rayol Le Domaine du Rayol, propriété du Conservatoire du littoral nichée au pied du massif des Maures, face aux Iles...
» Toute l'actualité » Tous les événements
Trucs & Astuces
La lavande en antimite
Envoyé par Laure
De la lavande pour éloigner les pucerons
Envoyé par Philibert Rene
Des plateaux pour les plantes
Envoyé par Alain
» Tous les trucs
ça se passe sur le forum...
09:12 Re: le jardin de Kayanana
par Marsouine
09:05 Re: Courge de Siam
par airzab
08:54 Les derniers de la saison 2014
par fredpapa
08:52 Re: Ou est Bourru?
par GPR
ça se passe sur les blogs...
3 façons de progresser au potager
Si vous êtes en train de me lire c´est probablement que vous êtes à la recherche d´information, de conseils et...
Le calme avant la tempête ! Journal du 1er...
Quel temps splendide, n'est ce pas? Les plumbagos sont toujours en fleurs... et pourtant on nous annonce du mauvais...
Même les lauriers rose sont en fleurs en cette...
Curieux mais pas exceptionnel ! C'est sur fond de photinias qui se préparent à voir leurs feuillage rougir en plein...
Pourquoi est-il préférable de ne pas tailler...
Vue de loin, une haie de laurier sauce devrait être mise en forme en cette période de l'année... A y regarder de...
Confiture de courge musquée de Provence
Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd´hui, je vous propose une recette qui permets également de varier les plaisirs...
» Créer votre blog jardin