A LA UNE »
Passionnée de cactus

Lavatère en arbre, Mauve en arbre

Lavatera x

Lavatera 'Bredon Springs'
Famille: Malvacées
Origine: Bassin méditerranéen
Période de floraison: été, automne
Couleur des fleurs: blanc, rose
Exposition: soleil
Type de sol: riche, léger, bien drainé
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: normal, n'apprécie pas l'humidité
Utilisation: isolé, haie libre, bac
Hauteur: de 1,5 à 3 m
Type de plante: arbuste à fleurs, ou annuelle au port arbustif
Type de végétation: vivace, annuelle, bisannuelle
Type de feuillage: caduc
Rusticité: -15°C
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: semis à partir des graines récoltées, bouturage fin août, bouturage de rejet en juin
Taille: Rabattre au printemps, en laissant deux ou trois yeux ou à environ 50 cm du sol.
Maladies et ravageurs: pourriture de la souche en hiver, rouille
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend 25 espèces dont des annuelles, des vivace, des arbustes ou des sous-arbrisseaux
- Lavatera olbia
'Rosea' arbuste vigoureux, aux fleurs roses
- Lavatera thuringiaca 'Barnsley' annuelle aux fleurs blanches
- Lavatera x clementii 'Burgundy' annuelle aux fleurs roses pourpres
- Lavatera x clementii 'Breton spring' arbuste pluriannuel aux fleurs roses soutenues
- Lavatera arborea 'Variegata' arbuste pluriannuel au feuillage panaché

Les lavatères font parties de la famille des malvacées, comme les althéas ou les hibiscus, que l'on a tendance à confonde. Le genre lavatera regroupe environ 25 espèces de lavatères. Ce sont des plantes au port arbustif, parfois annuelles ou vivaces, mais le plus souvent bisannuelles ou vivaces de courte durée (4 ou 5 ans).

Plus ou moins hautes (leur taille peut atteindre, selon les variétés, 3 mètres de hauteur), les lavatères sont de croissance rapide ; en effet, elles peuvent atteindre plus de 2 m en quelques mois. Les rameaux partent de la souche et se couvrent d'un feuillage persistant à semi-persistant dans les régions plus froides. De couleur gris-vert, les feuilles à lobes palmés et peu profonds sont plutôt esthétiques.

Mais c'est durant tout l'été et jusqu'au début de l'automne que les lavatères resplendissent, avec leur abondante floraison. Les fleurs de 5 à 6 cm de diamètre, de couleur rose foncé à blanc, s'installent pour plusieurs mois. Elles ne sont pas sans nous rappeler les fleurs des mauves.

Scènes de jardin

En sujet isolé, les nuances roses et blanches des grandes fleurs de lavatères captent toutes les attentions durant l'été. Ce qui n'empêche pas de les associer à d'autres plantes, dans des massifs ou des haies libres.

Pour un massif fleuri dans les tons, mariez-les avec des agapanthes, des campanules à fleurs laiteuses, des eupatoires, des gauras, des lavandes, des primevères japonaises ou bien encore avec des rosiers buissons roses ou blancs.

Dans une haie fleurie, tournez-vous vers les abélias, les althéas (Hibiscus syriacus), les buddleias ou les tamaris.

Vous pouvez également égayer un coin (suffisamment grand) de votre balcon avec un lavatère, en le cultivant en pot. Optez pour un lavatère arbustif 'Barnsley Baby' (1m à 1,50 de haut pour 0,70 à 1,50 de large), avec des fleurs rose pale et une macule centrale pourpre, ou bien un lavatère 'Chamallow', au port compact et arrondi (de 1,20 à 1,50 m de haut et de large) et aux fleurs roses.

Soins culturaux

Les lavatères en arbre se plantent en automne ou au printemps, en dehors des périodes de fortes gelées. Installez-les, si possible, au soleil, dans un sol bien drainé. Pour faciliter leur enracinement, taillez les branches d'un tiers.

Arrosez-les durant le premier été ; vous pouvez leur pailler le pied pour conserver de la fraicheur. Un paillis peut être également utile l'hiver, pour les protéger du froid.

Conseils de taille

Il est recommandé de tailler les lavatères en arbre au printemps. Rabattez les rameaux défleuris, cela étoffera les pieds.

Au cours de l'été, coupez également les fleurs fanées, afin d'encourager la croissance de nouvelles pousses florifères.

Le saviez-vous ?

Les lavatères en arbre ont une durée de vie plutôt courte, mais se bouturent très facilement ! Alors, n'hésitez pas à les multiplier pour faire durer le plaisir.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
La dévitalisation d'une souche d'arbre La dévitalisation d'une souche d'arbre

Il est parfois difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. La nature reprenant bien vite ses droits, vous verrez apparaître de nombreuses pousses dès le printemps, réduisant votre travail à...

Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen

Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association "Arbre en pot Rouen" et ses objectifs ? L'Arbre en Pot existe depuis 8 ans et...

L'arbre remarquable L'arbre remarquable

Certains arbres attirent le regard pour différentes raisons, découvrons-en quelques uns mais soumettez-nous aussi vos plus belles rencontres. L'arbre remarquable est un arbre qui par son histoire,...

Planter un arbre au jardin Planter un arbre au jardin

Planter un arbre nous réapprend le rythme de la nature : celui des saisons avec la floraison, les couleurs d’automne, la chute de ses feuilles ; celui des années car il prend son temps pour...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Colette Broust
    Je possède des lavatères roses, magnifiques buissons estivals. l'hiver, je ne leur apporte aucun soin particulier. Ils se bouturent très facilement, une branche cassée, il suffit de la replanter, bien arrosée, elle prend facilement.
    Répondre à Colette Broust
    Le 28/05/2013 à 17:26
  • Nathalie Dister
    Je viens de planter une lavtère, il ya 15 jours, et les feuilles se recroquevillent , elle n'a vraiment pas l'air de reprendre... des conseils ??
    Répondre à Nathalie Dister
    Le 19/05/2013 à 13:25
  • Nathalie Dister
    Je viens de planter une lavtère, il ya 15 jours, et les feuilles se recroquevillent , elle n'a vraiment pas l'air de reprendre... des conseils ?? Xavier Mercier
    Répondre à Nathalie Dister
    Le 19/05/2013 à 13:25
  • Gisèle Prisca
    Pourquoi ce n'est pas moi?
    Répondre à Gisèle Prisca
    Le 08/05/2013 à 16:04
  • Gisèle Prisca
    Ce sont de très belles plantes, mais je craint le froid
    Répondre à Gisèle Prisca
    Le 08/05/2013 à 15:48
  • Laszlo Zsombik
    Ce sont de splendide plantes par contre j'ignore comment les préparer pour l'hiver
    Répondre à Laszlo Zsombik
    Le 22/06/2012 à 13:47
  • Cathy Michon
    Super floraison , plante non fragile , qui donne un esprit vaporeux à votre jardin, mettre à coté des pérovkias et des sauges de grahams , un jardin très poétique tout en légèreté !!
    Répondre à Cathy Michon
    Le 16/05/2012 à 12:15