Primevère des jardins

Primula x acaulis

Primevère des jardins, Primula x acaulis
Famille: Primulacées
Origine: Europe
Période de floraison: de février à mai
Couleur des fleurs: nombreux coloris
Exposition: mi-ombre
Type de sol: riche en humus
Acidité du sol: neutre
Humidité du sol: frais
Utilisation: jardinière, bordure, rocaille, pelouse, sous-bois
Hauteur: 20 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: semi-persistant
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps
Méthode de multiplication: semis en mars et mise en place à l'automne, division de la touffe au printemps après la floraison ou à l'automne
Maladies et ravageurs: la pourriture grise, la rouille, les pucerons, les limaces, les charançons
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 400 espèces
Le groupe Acaulis est issu de croisement à partir de Primula vulgaris et Primula juliae
- Primula acaulis 'Dreamer' aux grosses fleurs avec un coeur de couleur différente

Colorées, florifères et attrayantes, les primevères assurent le spectacle dès la fin de l'hiver. En bordures de massifs ou en jardinières sur un balcon, ces petites plantes n'ont pas fini de se faire admirer !

Une plante mêlant beauté et simplicité

Le genre Primula comprend plus de 400 espèces de plantes vivaces, le plus souvent herbacées, dont les feuilles forment une rosette basale. La primevère que l'on trouve dans nos jardins (Primula x acaulis) est issue de croisements entre Primula vulgaris et Primula juliae.

La primevère est une plante de petite taille atteignant 20 cm de hauteur maximale pour un étalement égal. La rosette de feuilles bien vertes et profondément veinées laisse apparaître en hiver un bouquet de fleurs de 4 cm de diamètre aux coloris variés et souvent très soutenus. Du blanc au rose en passant par le jaune, le rouge et le bleu, ces petites plantes sont indispensables pour égayer le jardin durant cette triste saison.

Elles seront parfaites en bordures d'allées ou de massifs mais aussi groupées dans de rondes potées ou placées dans des jardinières pour fleurir un balcon ou une terrasse. Pensez à associer les primevères jaunes ou oranges aux myosotis ou aux muscaris pour un joli contraste de couleur.

Les coloris roses ou rouges tiendront quant à eux compagnie aux narcisses blancs ou aux perce-neiges.

Conseils de culture

Plantez les primevères en pleine terre au soleil ou à la mi-ombre dans un sol bien drainé mais fertile et humifère. Arrosez bien les semaines suivant la plantation si les précipitations sont insuffisantes afin d'assurer une bonne reprise. Des arrosages réguliers en été seront aussi nécessaires en cas de forte chaleur et de sécheresse. Ensuite ces plantes faciles n'auront besoin d'aucun soin particulier, si ce n'est la suppression des fleurs et des feuilles fanées.

Pour une culture en pot, pensez à bien drainer le fond du contenant avec une couche de graviers ou de billes d'argile pour faciliter l'évacuation de l'eau et éviter l'asphyxie des racines. Un mélange de terreau et de compost conviendra parfaitement à vos protégées.

Placez le pot à la mi-ombre ou au soleil et n'oubliez pas d'arroser régulièrement afin de maintenir le substrat toujours légèrement humide pour ne pas compromettre la floraison. Ajoutez un peu d'engrais « spécial plantes fleuries » tous les quinze jours à l'eau d'arrosage et supprimez les fleurs fanées afin de prolonger la période de floraison.

Multiplication

La multiplication se fait par division des touffes ou par semis au printemps en caissette. Les plantules seront transférées en godets individuels et conservées en pépinière jusqu'à l'automne où elles pourront être mises en terre.

Qui mange mes fleurs de primevères ?

La sève des primevères est sucrée, c'est pour cette raison que les oiseaux apprécient tout particulièrement leurs fleurs.

Autres variétés ou espèces du genre

Lire aussi
Les mammifères de nos jardins Les mammifères de nos jardins

Comme le nom l'indique (mammifère signifie « qui porte des mamelles », du latin mamma « mamelle »), les femelles de cette classe peuvent allaiter leur progéniture. Les mammifères sont des animaux...

Les jardins du Montmarin (35) Les jardins du Montmarin (35)

En Bretagne, près de Dinard et de Saint Malo, au bord de la Rance, découvrez les jardins d'une malouinière où l'histoire botanique et maritime se mêlent pour n'en faire qu'une : le domaine de...

Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité... Si la ville du Mans est plus connue pour ses spécialités culinaires ou sa course de 24 heures, c’est aussi une ville riche en histoire. Le vieux Mans, la...

Les jardins du bois des Moutiers (76) Les jardins du bois des Moutiers (76)

Si vous vous promenez en Normandie dans la région de Dieppe, arrêtez-vous à Varengeville-sur-Mer pour visiter un parc merveilleux, le Bois des Moutiers, très influencé par les jardins anglais. Le...

Vos commentairesAjouter un commentaire