Primevère tapissante du Caucase

Primevère tapissante du Caucase, Primula juliae 'Wanda'
Primevère tapissante du Caucase, Primula juliae 'Wanda'

Botanique

Nom latin  : Primula juliae
Famille  : Primulacées
Origine  : Caucase, Géorgie
Période de floraison : fin d'hiver, printemps
Couleur des fleurs  : pourpre
Type de plante : plante ornementale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc à semi-persistant
Hauteur : 10 à 15 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -39°C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais
Utilisation : massif, rocaille fraiche, sous-bois
Plantation, rempotage : printemps, fin d'été
Méthode de multiplication : semis, division

Primula juliae, la primevère tapissante du Caucase, est une plante vivace appartenant la famille des Primulacées. Le genre Primula, les primevères, réunie plus de 400 espèces, parmi lesquelles certaines sont très délicates ou rares et d’autres plus faciles à cultiver. De nombreuses variétés hybrides sont cultivées depuis des siècles comme plantes ornementales.

Primula juliae entre dans la généalogie de la plupart de ces primevères horticoles actuelles. C’est une espèce forestière et montagnarde originaire du Caucase, où elle est devenue très rare ; elle y est protégée. Elle est également très rare dans sa forme naturelle dans les collections, mais quelques hybrides, proches de l’espèce sont parfois disponibles dans le commerce : de superbes petites plantes des plus satisfaisantes.

Description de la primevère tapissante du Caucase

Primula juliae est une primevère miniature, elle ne dépasse pas les 10 cm de hauteur, mais par contre, s’étale en largeur, formant un couvre-sol dense. Elle ne forme pas réellement de rosettes épaisses, comme les primevères horticoles, mais plutôt de petites plantes courtes qui croissent sur une tige rampante. Ses feuilles, typiquement cordées à la base avec un pétiole bien délimité, sont rondes à ovales, au rebord cranté. Elles naissent dans des coloris chocolat, et arborent un limbe gaufré vert sombre. Primula juliae est parfois caduque.

Les fleurs sont solitaires sur leur pédoncule, mais nombreuses. La fleur mesure entre 2 et 3 cm de diamètre. Ces miniatures montrent 5 pétales en forme de cœur allongé d’un pourpre violacé intense, éclairé par un œil jaune. Ces fleurs ne sont pas autofertiles, il faut deux clones différents pour espérer en obtenir des graines.

Les variétés hybrides de Primula juliae montre des caractéristiques un peu plus horticoles : coloris différents, feuilles plus foncées et plus longues... fleurs un peu plus grandes... Il existe plusieurs groupes d’hybrides. Par ex. : Primula juliae du groupe Wanda, les Primula x pruhoniciana, groupe Primula x helenae.

Actuellement les ’Wanda’ sont les plus faciles à se procurer.

Cultiver Primula juliae

La forme botanique est de culture assez délicate. Heureusement ses hybrides sont bien plus abordables pour tous les jardiniers.

La primevère tapissante du Caucase demande un sol frais, qui ne se dessèche pas trop en été et au ph acide à neutre. Elle se plait en exposition mi-ombre à ombre claire. Elle démarre son cycle de croissance tôt en hiver, peut ainsi fleurir et croitre avant que les arbres ne développent leur feuillage, puis profiter en suite de leur ombrage en été, qui évite surchauffe et dessèchement. C’est pourquoi c’est une excellente plante de sous-bois, qui fleurit aux côtés de perce-neiges ou scilles. Mais elle peut aussi être installée en rocaille fraiche ou massif ombragé, du moment que le sol garde une certaine fraicheur en été.

Elle est plantée en fin d’été ou au printemps dans un sol un peu enrichi en humus. Un petit paillage de 3 cm de débris de feuille empêchera la terre de crouter, surtout si le sol est un peu argileux.

Multiplier Primula juliae

La primevère tapissante du Caucase est divisée au printemps juste après la fin de sa floraison. Les divisions transplantées seront arrosées plusieurs fois en saison chaude pour éviter qu’elles ne se dessèchent.

Le semis de primevère est un peu délicat et demande de la patience. Les graines sont semées avant ou durant l’hiver. Elles doivent subir de préférence une période de froid, de 6 semaines minimum, puis germent en de minuscules plantules en 1 à 3 mois, lentes à croitre dans les premiers temps.

Espèces et variétés de Primula

Environ 400 espèces dans ce genre

  • Primula veris, Primula vulgaris et Primula elatior, 3 espèces françaises
  • Primula rosea, aux fleurs rose fuchsia
  • Primula bulleyana et Primula japonica, de hautes primevères candélabres
  • Primula auricula, la primevère oreille d’ours
  • Primula sieboldii, une espèce japonaise
  • Primula watsonii, espèce aux fleurs sombres
  • Primula florindae, grande espèce aux fleurs retombantes
  • Primula juliae ‘Wanda’, aux fleurs plus grandes, proches de l’espèce
  • Primula juliae ´Saladin´, aux fleurs rouges
Nos fiches
Lire aussi
La primevère denticulée La primevère denticulée

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente la primevère denticulée Primevère denticulées ou primevère de l'himalaya La Primula denticulata est une primevère d'origine japonaise. Elle...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire