L'architecte paysagiste

Aménagement paysager très végétalisé mais aussi très architecturé ! Parc départemental des Lilas, Vitry sur Seine, Val de Marne
Aménagement paysager très végétalisé mais aussi très architecturé ! Parc départemental des Lilas, Vitry sur Seine, Val de Marne

La profession d'architecte paysagiste est peu connue du grand public et est souvent victime d’amalgames. Sa définition n’est pas forcement très figée, ni même reconnue comme le métier d’architecte.

Parc des Lilas, Vitry sur Seine, Val de Marne, conceptrice : Florence Mercier Berges du Rhône, Lyon, Rhône, concepteurs : In Situ Parc de Cluny, Thiais, Val de Marne, concepteurs : Atelier Tournesol Parc du chemin de l’Ile, Nanterre, Hauts de Seine, concepteurs : Agence Mutabilis

Aujourd’hui, on confond bien trop souvent le jardinier et le paysagiste. C’est donc pour cela que le concepteur ne s’appelle plus paysagiste (terme attribué par le grand public au jardinier), mais architecte paysagiste.

Rôle de l'architecte paysagiste

Un architecte paysagiste n’a pas le même rôle qu’un jardinier. Ce dernier est un ouvrier ou un entrepreneur jardinier et travaille dans les jardins de l’entretien à la réalisation et, sur le terrain. Les deux professions peuvent donc être créatives. Mais là où l’on distingue l’architecte paysagiste, c’est qu’il conçoit des aménagements paysagers, souvent à grande échelle et la plupart du temps sur plan.

Pas de bêche, pas de brouette mais un crayon et/ou un ordinateur !

Suite à des études faites au sein de hautes écoles du paysage (donc parfois au niveau ingénieur), l'architecte paysagiste apprend la conception paysagère à travers la maîtrise d’une multitude d’outils en communication graphique. Il conçoit des jardins, des parcs, mais aussi des aménagements urbains (place, avenue,…). Il peut dessiner l’aménagement végétal d’un patio de 3m² jusqu’à étudier l’implantation d’éoliennes dans le grand paysage.

Le métier d'architecte paysagiste est tellement vaste que les thèmes abordés sont inépuisables, voir pluridisciplinaires. Mais usant d’une certaine ‘culture’ du paysage et d’un souci permanent de rendre harmonieux tout espaces végétalisés, il nourrit constamment une forte sensibilité du regard.

Quelques exemples de réalisations

Prenons quelques exemples de réalisations et vous affuterez votre regard lors de vos prochaines promenades. Nous connaissons pour la plupart le jardin à la française comme Vaux le Vicomte, ou le parc paysager comme les Buttes Chaumont. Et nous connaissons plus ou moins le parc ‘moderne’ (architecturé, en quelque sorte) comme le parc André Citroën à Paris.

Lorsque vous sortirez de chez vous, vous allez peut être parcourir un aménagement urbain récent. Profitez-en alors pour observer quels sont les matériaux, les végétaux et le mobilier. Car tout ceci est très certainement issu du travail d’un architecte paysagiste, c’est ce que ce concepteur a choisi. Il a répondu aux besoins d’une collectivité (par exemple) et il a proposé et fait réaliser ses plans, c’est ce qu’il a ‘projeté’ et c’est cela son métier !

Lire aussi
Nathalie R., paysagiste Nathalie R., paysagiste

Nathalie R., paysagiste répond à quelques questions concernant son métier Qu'est-ce qu'un paysagiste ? Le métier de paysagiste consiste à aménager, mettre en valeur, donner un style à un jardin...

Rossano Barbone, paysagiste Rossano Barbone, paysagiste

Interview de Rossano BARBONE, paysagiste, répond à nos questions sur son métier et sa relation au jardin. Quel est votre métier ?Quelles sont vos fonctions ? Je suis un jardinier paysagiste et...

Le paysagiste Le paysagiste

Marie LEFEUVRE, paysagiste nous parle du métier de paysagiste Qu'est-ce qu'un paysagiste ? Le paysagiste est souvent vu comme un simple planteur d'arbres et de végétaux. Mais contrairement aux...

Plante araignée, Phalangère, Chlorophytum comosum Plante araignée, Phalangère, Chlorophytum comosum

Le Chlorophytum comosum ou plante araignée est une plante herbacée qui vient des forêts tropicales d'Afrique du Sud. Subissant, dans son milieu naturel, des successions de saisons sèches et de...

Vos commentairesAjouter un commentaire