3 trucs : le marc de café, la souche d'arbre et la piéride du chou

Gérard BOURGES nous propose 3 trucs pour le jardin : Que faire du marc de café ? Comment éliminer une souche d'arbre ? Comment lutter contre la piéride du chou ?

L'industrialisation de nos forêts

L'industrialisation de nos forêts

Eco-systèmes - le 16/02/2019
Nul chant d'oiseau, nuls végétauxau sol, seulement des alignements d'arbres si denses qu'ils empêchent la lumière de pénétrer et les autres essences de pousser. Nos forêts changent depuis une cinquantaine d'années au détriment de la biodiversité et au profit de l'industrie. Qu'est-ce que l'industrialisation des[...]
Salade de lentilles et courgette à l'huile de noix

Salade de lentilles et courgette à l'huile de noix

Entrée - le 16/02/2019
Rincez à l'eau froide les lentilles et les placer dans une casserole avec 3 fois leur volume d'eau froide, non salée. Portez l'eau à ébullition. Laissez cuire une vingtaine de minutes, à couvert. Rincez les lentilles sous un filet d'eau froide, égouttez-les et versez-les dans[...]
Crocus bleu du Chili,  Tecophilaea cyanocrocus

Crocus bleu du Chili, Tecophilaea cyanocrocus

Bulbes & rhizomes - le 15/02/2019
Tecophilaea cyanocrocus, le crocus bleu du Chili, est une petite plante bulbeuse appartenant à la famille des Técophilaeacées. Cette famille correspond à un petit groupe de plantews monocotyledones, les Técophilaeacées sont considérés actuellement comme des intermédiaires entre les Iridacées et les Liliacées. Le genre Tecophilaea[...]

» Retrouvez les dernières publications

Ce mois-ci au jardin

L'hiver est encore là, mais même si les journées restent froides, les jours rallongent sensiblement. Au potager, c'est toujours l'heure du repos. Vous pouvez toutefois par les plus belles journées profiter de votre temps libre pour pailler les plantations et préparer la terre et le semis. En fin de mois, vous pourrez planter les échalotes et les topinambours, ainsi que les oignons et les ails si le climat s'adoucit. Les graines seront quant à elles semées sous cloches ou à l'abri d'un tunnel.

Au verger, il est toujours temps de planter les arbres et arbustes à racines nues. Aidez vos fruitiers à résister au froid en leur apportant de l'engrais sous forme de fumier animal bien décomposé. Les dernières tailles d'hiver sont aussi au programme de ce mois en particulier sur les pommiers, les poiriers et les vignes.

Au jardin d'agrément, taillez les bruyères défleuries et commencez à réveiller vos tubercules de dahlias jusqu'alors remisés à l'abri des grands froids. Il est aussi temps de semer une nouvelle pelouse et de tailler les arbres et arbustes à floraison estivale avant le départ de végétation.

» Retrouvez tous nos conseils de Février

Vos derniers commentaires et photos
  • Gillou a commenté La pelouse synthétique
    Le gazon laisse passer la pluie, alors peut on semer des graines de fleurs par dessus ? Question bizarre ?
    Le 17/02/2019 à 17:57
  • Galidéa a commenté Mimosa d'hiver, Acacia dealbata
    Mon mimosa d'hiver a des boutons jaunes mais qui n'éclosent pas depuis une dizaine de jours. Que faire ? Est-ce normal ? merci
    Le 17/02/2019 à 17:26
  • Ibarla a commenté Les euphorbes de jardin
    Ou trouver des euphorbes ???
    Le 17/02/2019 à 12:06
  • Bonjour Fred, j'ai semé un flamboyant avec succès, il faut juste poncer légèrement le "vernis" autour de la graine et un peu plus les deux lignes latérales de la graine pour affaiblir les deux parties de coque pour permettre à la graine de s'ouvrir plus facilement. Après 24 heures dans l'eau, la graine va peler, tu enlèves la pelure avec les doigts et tu peux semer. personnellement j'utilise un tapis chauffant pour terrarium (reptile) pour maintenir les godets entre 30 et 35°C pour la germination des graines exotiques.
    Le 17/02/2019 à 10:02
  • Mon bougainvillier situé dans ma véranda plein sud a les feuilles qui jaunissent, que dois-je faire ????
    Le 17/02/2019 à 09:51
  • Puis-je couper de moitié les feuilles de mes phormium tenax variegatum car devenu très envahissant ?
    Le 17/02/2019 à 09:13
  • Les forêts industrielles de résineux sont sinistres. Je n'ai plus de petits oiseaux qui viennent dans mon jardin. Je ne vois plus que les palombes, les tourterelles, les pies !!
    Le 17/02/2019 à 05:47
  • Une fois la bâche retirée le liseron est fragilisé pour quelques heures juste un petit feu sur sa tige le décourage pour un moment (à vos briquets)
    Le 17/02/2019 à 02:00
  • On a un très bon exemple dans notre région avec le massif du Morvan ou on a remplacé tout les feuillus par des sapins au nom de la rentabilité à court terme. Admettons, en 1950 la vision était différente mais maintenant !
    Le 16/02/2019 à 21:10
  • Dans l'Aude, j'ai planté quatre fois un jeune mimosa, et à chaque fois, il crevait sans jamais développer la moindre feuille ; sauf le dernier : je l'ai mis dans un grand pot, avec du terreau ; j'ai mis un insecticide dans le sol, un autre sur la plante, et j'ai laissé le pot sous abri fermé. Il s'est développé très bien, a fait des fleurs ; je l'ai photographié toute contente. En été, je l'ai mis dehors, à l'abri du vent (il supporte le vent) il a arrêté de se développer et est mort. Mon voisin en a reçu un, l'a juste planté et il a poussé (aucune explication).
    Le 16/02/2019 à 18:49
  • J'ai des semences d'agapanthes puis-je préparer les semis en février ?
    Le 16/02/2019 à 17:50
  • Je suis un professionnel de la conversion du bois à des fins énergétiques: production de chaud, de froid, les 2 simultanément et électricité accompagnée bien sûr de chaleur récupérée. La technique utilisée permet l'atteinte de rendement énergétiques excellents à une condition: que toutes les formes d'energie produites soient utilisées. Ce qui veut dire que le point le plus important d'une étude raisonnable de la conversion énergétique de la biomasse passe par l'identification d'un consommateur de chaleur afin de produire si possible un peu moins d’énergie que nécessaire sachant que les pointes de besoin peuvent être produites en empilement avec des combustibles fossiles, mais en petite quantité donc pollution dérisoire. Toute ma vie, je me suis efforcé de respecter cette logique du rendement énergétique au lieu de la logique du profit qu'on m'imposait. J'ai refusé d'entrer dans cette logique quitte à passer pour un type infréquentable. Aujourd'hui, je suis passé au bois toujours avec la même éthique. Ce qui est décrit là est bien la preuve que le paradigme n'a pas changé et que le fric est toujours le facteur décisif même si on ne doit plus entendre d'oiseaux siffler dans les forets. La logique de la PPE (programmation pluriannuelle de l'energie) ne dit rien la dessus bien au contraire. Ce texte sera traduit en loi pour l’énergie courant mars. Si l'on n'arrive pas à inverser cette tendance mortifère, c'est à dire interdire toute réalisation alimentée en biomasse dont le rendement global soit inférieur à 75%, et la taille maximum de 10 MWth, deux mesures propres à ménager la forêt tout en permettant la vie de la filière, alors fatigué de prêcher dans le désert, ou dans une forêt désertée de toute vie, alors je m'engage à stopper toute activité professionnelle, laquelle est pourtant pour moi un moteur essentiel. Et lorsque c'est EDF qui prend l'initiative alors, c'est carrément renversant (conversion des centrales charbon à la biomasse-rdt maxi 35% toutes voiles dehors, épuisement garanti. 4 sites en france de 600 MWe chacun sont concernés. Une horreur écologique, un défi à l'intelligence.
    Le 16/02/2019 à 16:21
  • Dans mon jardin pousse une oxalis dont les pétales des fleurs sont bleues et que je trouve très jolies. Elles commencent à fleurir à la période actuelle. Cette plante n'est pas du tout envahissante Je cherche à savoir si quelqu'un l'a connait et s'il peut me renseigner sur sur son nom d'espèce. En vous remerciant.
    Le 16/02/2019 à 14:53
  • Didier M. a commenté Calendrier lunaire
    En fait il existe deux principaux phénomènes lunaire, lorsqu'elle se rapproche de la Terre et lorsqu'elle s'en éloigne (colonne de droite sur le calendrier lunaire ci-dessus) puis les premiers et derniers quartiers allant de la nouvelle lune ou lune noire à la pleine lune (colonne de gauche). Les deux mouvements sont liés mais l'un ne détermine pas forcément l'autre et le plus important pour jardiner et récolter est la distance entre la lune et la Terre. Lorsque la lune est ascendante ou montante c'est le moment de semer parce-que elle favorise la levée des graines et lorsqu'elle est descendante le moment de planter car cela évitera que les légumes montent tout de suite en graines. Après en ce qui concerne de la reconnaître c'est assez compliqué parce-qu'il faut savoir combiner les éléments visibles et avoir dans la tête des éléments du calendrier de l'année. En gros lorsqu'elle est toute petite cela veut dire qu'elle est loin donc qu'elle va être descendante ensuite et lorsqu'elle est grosse qu'elle va forcément s'éloigner donc être ascendante, l'ensemble pendant une période difficile à déterminer si l'on n'est ni astrologue ni astrophysicien. Le mieux est de se fier au calendrier lunaire ou de faire ses propres expérimentations sur son potager sur plusieurs saisons pour établir son propre calendrier. La lune agissant sur les végétaux ou les océans mais aussi les gens, les jardiniers qui sont en contact permanent avec la nature n'ont même-pas besoin de regarder la lune ou autres, ils savent instinctivement ce qu'il y a à faire au jardin au moment opportun.
    Le 16/02/2019 à 14:28