Mise en scène en aquascaping

L'aquascaping est un art bien particulier consistant à créer des paysages au sein même d'un aquarium. Cette technique suit quelques règles précises d'agencement qu'il est bon de connaître avant de se lancer.

Panelle styptique, Huître amère,  Panellus stipticus

Panelle styptique, Huître amère, Panellus stipticus

Sur bois mort - le 15/01/2019
Les vieilles souches du fond du jardin, les piles de bûches exposées aux intempéries, se couvrent rapidement de divers champignons se nourrissant de bois mort. Parmi eux se trouve Panellus stipticus, Basidiomycète de la famille des Mycénacées. Ses sporophores, parties reproductives visibles, forment de petits[...]
Queue de castor, Othonne à feuilles de giroflées,  Hertia cheirifolia

Queue de castor, Othonne à feuilles de giroflées, Hertia cheirifolia

Vivaces - le 14/01/2019
Hertia cheirifolia, anciennement Othonna cheirifolia, est appelé plus couramment queue de castor ou othonne à feuilles de giroflée. C’est une plante vivace basse appartenant à la famille des Astéracées. Hertia cheirifolia est un sous-arbrisseau originaire de Tunisie et d’Algérie. Son origine nord-africaine, en fait une[...]
Le lierre, une plante bienfaitrice pour la biodiversité

Le lierre, une plante bienfaitrice pour la biodiversité

Biodiversité - le 13/01/2019
Plante commune, parfois même peu appréciée et coupée dès qu'elle lance ses tiges à l'assaut des arbres ou des façades, le lierre a pourtant de nombreuses qualités insoupçonnées et parmi elles, celle d'être un véritable réservoir de biodiversité. Croyances erronées sur le lierre Le lierre[...]

» Retrouvez les dernières publications

Ce mois-ci au jardin

Janvier est le mois le plus froid de l'année. Les journées sont courtes et sombres. Au jardin, peu de choses sont urgentes mais quelques petits travaux peuvent encore être réalisés en attendant des jours plus cléments.

Au potager, tout est calme. Janvier est l'heure du repos ! Mais rien ne vous empêche de commencer à préparer la belle saison en procédant à vos semis de tomates à la maison. Vérifiez aussi que les protections sur les poireaux et les artichauts sont toujours en place. Au verger, les plantations d'arbres fruitiers entamées en décembre peuvent se poursuivre en l'absence de fortes gelées. Les poiriers peuvent aussi être palissés et les pommiers taillés.

Au jardin d'agrément, le mimosa mais aussi le jasmin ou les roses de Noël commencent à fleurir. Il est temps de commencer à planter les primevères et les pensées mais aussi les bruyères.

Dans la maison, vous pouvez profiter de ce moment de repos à l'extérieur pour donner de l'engrais à vos orchidées en fleurs. A la fin du mois, les premiers perce-neige seront là pour rappeler que bientôt, le soleil reviendra !

» Retrouvez tous nos conseils de Janvier

Vos derniers commentaires et photos
  • Je suis d'accord avec l'article, il aurait été bien aussi de préciser les douleurs occasionnées par les différentes techniques de chasse (dont les différentes sortes de pièges), ou encore, aussi, corriger le fait qu'il n'y aurait non pas 400 000 renards tués chaque année en France mais plus de 600 000 à plus d'1 millions. Tués par plaisir par des chasseurs avides de supériorité et de souffrance qui se croient écologistes. Il aurait fallu aussi préciser que le renard ne prolifère pas, car il s'auto-régule en tant que prédateur selon les ressources et les territoires, une renarde pouvant donner de 2 à 6 voire 12 renardeaux. A Londres, il y a environs 10 000 renards dans la ville et cela ne cause aucun problème ou quasi pas. Peut-être aussi ajouter qu'une étude a été menée, plus on tuait de renards, plus l'échinococcose alvéolaire était présente, tuer ne sert à rien à part empirer les choses Le renard permettrait à chaque agriculteur d'économiser environs 1000 euros chaque année dans l'achat de pesticides Et sinon, bon travail ! J'espère franchement que la chasse aux renards sera un jour abolie, car, chasse, plaisir pour certains, souffrance pour d'autres !
    Le 14/01/2019 à 19:01
  • Voici ci-dessus la preuve incontestable d'un menteur-chasseur-piégeur qui essaie de redonner au renard l'image du Diable. Non, le renard n'attaque pas autant de poules, et jamais par plaisir, il se nourrit et nourrit ses petits. S'il tue sans le vouloir, c'est quand il a peur, qu'il se sent menacé ou qu'il doit faire vite. La panique, la crise d'angoisse peut vite engendrer l'agressivité. De plus, si le poulailler était bien protégé, il n'y aurait aucun soucis ! Ensuite, ce gars (ou cette meuf) veut juste se servir de ses poules à des fins personnelles: Des oeufs. Donc, pour se nourrir, tout comme le renard cherche à se nourrir aussi. Ensuite, pour insulter les protecteurs des renards de bobos x') wtf Pas besoin d'un super poulailler de compétition, t'sais les poulaillers, les plans, et tout ça, ça existe sur internet, y'a même un site qui donnait des conseils et les instructions pour vous faire un super poulailler de compétition comme tu le dis, et ça s'achète ! Plus qu'à monter je suppose. Et on achète pas des poules si on peut pas subvenir à tous leurs besoins, tout comme on achète pas un chat sans pouvoir le nourrir, un chien sans pouvoir le sortir, une tortue d'eau sans eau ou encore un hamster sans pouvoir changer sa litière régulièrement.
    Le 14/01/2019 à 18:56
  • Comment le dit clairement caroline 31 le désherbage manuelle et une bonne solution est bio de surcroît, mais visiblement cette tâche vous incombe 2e solution pour 10000 m² vous pourriez faire appel à un jardinier pour effectuer ce désherbage 3e solution devant ce pharaonique chantier qui se renouvelle périodiquement à la belle saison la Latent de ses Aventis me donne à penser que vous pourriez réduire la surface de vos centaines de bordures pourquoi ne pas changer pour réduire à trois mille mètres carrés pour une personne presque seule? n'y voyez pas d'inconvenance dans mes commentaires;
    Le 14/01/2019 à 16:42
  • Réponse à BRIAURIERE sologne vous avez la chance d'avoir des poules très bien mais que je sache les poules en liberté vont subir la dure loi de la nature et en aucun cas l'homme ne doit s'immiscer dans le cycle naturel qui est garant du bon équilibre de la nature .Vos poules n'ont pas besoin de X m2 pour vous donner de bons oeufs un poulailler bien confortable elles n'en demandent pas plus .
    Le 14/01/2019 à 07:56
  • Mais ce n'est pas possible de raconter autant de bêtises en si peu de ligne : - Quand un animal est beau, il est sympathique ? c'est une anerie de gars de la ville, désolé mais c'est une certitude que l'auteur est "de la ville" et n'a mis les mains dans la terre que pour son jardinet bio sur son balcon - La rage est terminée OK - Le renard détruit les poulaillers et tout le monde n'a pas l'intelligence de savoir faire un super poulailler de compétition.
    Le 13/01/2019 à 00:47
  • Le renard peut "prendre" des maladies et ainsi protéger nos animaux domestiques. Je n'ai pas les arguments scientifiques, malheureusement, mais j'en ai discuté avec des naturalistes connaissant la nature !
    Le 12/01/2019 à 22:01
  • J'ai une petite basse-cour dans ma résidence secondaire située en pleine nature de SOLOGNE. Je puis vous dire que je paye un lourd, très lourd tribu à "GOUPIL". Le renard est omni présent, il attaque même en pleine journée, devant vous et vous voyez vos poules se faire éventrer et il ne les mange pas. Il peut vous en tuer 10 ou 15 et en emporter une seulement. En principe il revient ensuite chercher le reste mais il est vraiment assassin. Bien qu'urbain mais originaire de la campagne, je connais bien la faune et vraiment le renard est un animal qu'il faut contenir au minimum. Oui, il est utile pour détruire les mulots en plaine mais il va au plus facile. Même si vous protégez, il trouve toujours la faille ou le jour ou vous donnez un peu de liberté à vos volailles. Alors, oui, il faut le réguler pour qu'il soit le moins possible présent. Et merci aux chasseurs de le réguler et il est absurde de dire qu'il s'agit d'un tir facile. Ceux qui écrivent cela sont tout simplement des ignares car cet animal est RUSE et très difficile à piéger. J'ai fait appel à un piégeur professionnel, agréé, et les prises sont rares, plus rares que les attaques sur mes gentilles poules. Au point que cet été, j'étais privé des bons oeufs, j'ai du renouveler toutes mes poules, sur 15, il n'en restait que 3. Alors, que les bobos qui veulent sauver les renards, je leur dit, occupez vous des enfants en difficultés, vous ferez une bien meilleure oeuvre respectable.
    Le 12/01/2019 à 21:30
  • Mizar a proposé une photo sur Iris d'Alger, Iris d'hiver, Iris unguicularis
    Le 12/01/2019 à 19:17
  • Caprisafs a commenté Calendrier lunaire
    Oui ou si elle a grossi (lune jeune ou si elle a diminué lune vielle) mais bon, s'il vous faut trois nuit ou quatre pour savoir (si c'est couvert) de quelle lune vous êtes mieux vaut prendre un calendrier!
    Le 12/01/2019 à 19:04
  • Un autre cas où l'on recours au recépage, c'est le surgreffage des fruitiers. Si votre pommier de Granny Smith vous sort par les yeux et avez nostalgie des bonnes vieilles Reines des reinettes... Rien de plus facile, vous allez le surgreffer. Et d'abord le recéper, au dessous du point de greffe. Coupez en deux fois. En hiver d'abord, sans soins particuliers. Puis, fin mars, le jour même choisi pour le greffage, rafraichissez la coupe, dix cm plus bas, très soigneusement, en chanfreinant les bords et en supprimant les échardes sur la coupe (à la serpette)... Il ne vous reste plus qu'à insérer quelques greffons de la variété désirée, au niveau du cambium, en engluant soigneusement tout le bois à nu, y compris le "chapeau" des greffons. et en parant la surface de coupe à la serpette
    Le 12/01/2019 à 18:31
  • J'ai une distance d'une dizaine de mètres entre ma maison et celle du voisin, avec ma fosse septique entre les deux. La maison du voisin est imposante et je souhaite planter un arbre qui pousse rapidement entre nos deux maisons. On nous a conseillé de planter un chêne des marais mais j'ai peur que les racines superficielles ne viennent taper dans la fosse septique. Qu'en pensez vous ?
    Le 12/01/2019 à 16:56
  • Votre article mérite quelques précisions. En effet pour être autorisé à piéger un animal quel qu'il soit il est nécessaire d'être titulaire d'un agrément préfectoral obtenu après avoir suivi une formation et s'être présenté à un contrôle qui peut être éliminatoire. Par ailleurs la détention d'armes à feu est aujourd'hui strictement contrôlée. Il ne faudrait pas également négliger l'hécatombe sur la faune de toute espèces résultant de la circulation automobile . Alors cessont d'incriminer les chasseurs, s'il vous plaît.
    Le 12/01/2019 à 16:44
  • Gwilym49 a commenté Le chaulage des arbres
    Je reviens du magasin d'horticulture... 30€ pour 3l de produits tout fait... 13€ les 25 kg de chaux... Y a pas photo, la chaux est beaucoup plus économique !
    Le 12/01/2019 à 13:28
  • Une belle technique grand merci
    Le 11/01/2019 à 22:50