Le grillon

Le grillon domestique (Acheta domesticus) que l'on peut rencontrer dans nos intérieurs
Le grillon domestique (Acheta domesticus) que l'on peut rencontrer dans nos intérieurs

Bien connu pour ses stridulations nocturnes et estivales, le grillon se fait de plus en pus rare dans nos jardins. Apprenons à mieux le connaître pour mieux le protéger

Qui est le grillon ?

Le grillon fait partie de la famille des Grillidae et de l'ordre des Orthoptères. Sous le nom de « grillon » se cachent plus de 2400 espèces, dont les plus courantes en France sont le grillon champêtre (Gryllus campestris), le grillon domestique (Acheta domesticus) et le grillon provençal (Gryllus bimaculatus).

Le corps brun ou noir, massif et robuste peut atteindre jusqu'à 4 cm de longueur selon les espèces. La tête arrondie porte deux antennes, de gros yeux et une puissante mandibule qui peut affliger de vives blessures durant les combats entre mâles. L'organe auditif se situe quant à lui sur les pattes antérieures. La femelle se reconnaît facilement à son corps plus étroit, à ses élytres réticulés et à son organe ovipositeur (tarière) en forme de flèche qui prolonge l'abdomen à l'arrière.

Les élytres rigides, font office d'ailes antérieures inaptes au vol. Ils servent de protection mais aussi d'organes de stridulation chez le mâle.

Le grillon possède 3 paires de pattes comme tous les insectes. Griffues, elles lui permettent de s'accrocher aux végétaux et de creuser des terriers dans le sol.

Mode de vie

Le grillon se plaît dans les prairies ensoleillées, les terrains en friches et les bords de chemins. Il apprécie la chaleur et le soleil. Parfois il trouve refuge dans les pelouses si celles-ci ne sont pas taillées trop bas et ne sont pas traitées chimiquement. Il y creuse des galeries parfois assez profondes et ne tolère pas de partager son terrier excepté lors de la parade sexuelle. Notre grillon est un territorial qui défend violemment sa demeure.

Le grillon domestique pour sa part se trouve essentiellement à l'intérieur, il a en effet besoin de chaleur pour son développement.

Reproduction

Dès la fin du printemps, le grillon mâle stridule afin d'attirer la femelle en vue de la reproduction en frottant ses élytres. Le mâle dépose alors un spermatophore (petit sac rempli de spermatozoïdes) tout près de l’ovipositeur de la femelle afin de la féconder. Elle pondra ensuite ses œufs dans un sol humide. Le stade larvaire traverse près de 12 métamorphoses durant l'hiver pour se transformer en imago le printemps venu. Les jeunes remplaceront alors les adultes qui mourront avant la fin de l'été.

Alimentation

Le grillon est majoritairement végétarien même si quelques espèces peuvent avoir des tendances omnivores, se nourrissant de matières organiques, de détritus et parfois de cadavres d'insectes.

La majorité d'entre-eux se contentent de feuilles, de tiges et ont une prédilection pour les graminées.

Lire aussi
Courtilière, Taupe-grillon, Gryllotalpa gryllotalpa Courtilière, Taupe-grillon, Gryllotalpa gryllotalpa

La courtilière est un insecte faisant partie de l'ordre des orthoptères, elle est donc une cousine proche du grillon ou de la sauterelle. On la reconnaît à son corps allongé (5 cm) couleur chamois...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire