Conseils de jardinage de Mai

11, 12, 13 mai : Les Saints de Glace

Les trois saints au sang de navet,
Pancrace, Mamert, et Servais
Sont bien nommés les saints de glace,
Mamert, Servais et Pancrace.

À la Saint-Honoré s’il fait gelée, le vin diminue de moitié.

La pivoine, une fleur de mai
La pivoine, une fleur de mai

Mai au jardin

En mai, la douceur s'installe tout à fait sur le jardin. Au potager, c'est le branle bas de combat ! Les tâches s'accumulent : il faut butter les pommes de terre et les haricots, planter les tomates, les cornichons, les courges, les courgettes, les citrouilles, les melons... Si le temps est sec, l'arrosage doit reprendre. Au verger, c'est la pause. Tout juste faut-il passer le premier tiers du tronc des arbres à la chaux ou encore éclaircir les fruits sur les arbres trop chargés.

Au jardin d'agrément par contre, la nature reprend ses droits et le jardinier a du pain sur la planche. Il faut se hâter maintenant pour planter les derniers bulbes à floraison estivale ou automnale ! Mai est aussi le mois où il faut planter les annuelles d’été et les bégonias, sans oublier de semer les bisannuelles en pleine terre. Les rosiers doivent être également débarrassés de leurs fleurs fanées et des gourmands. Les arbustes défleuris tels que les lilas ou les forsythias peuvent maintenant être taillés. Pensez également à installer des tuteurs sur les grandes plantes (pivoines, dahlias, marguerites, roses trémières) pour éviter qu'elles ne s'effondrent sous leur poids.

Sur le balcon comme au jardin d'agrément, c'est l'heure de récupérer les oignons des plantes à bulbes mais aussi de semer les annuelles rustiques. Il est aussi temps de planter dans les jardinières les fleurs d'été (ixia, freesia....) sans oublier d'arroser abondamment surtout par temps sec !

Mai pour le jardinier

Nos conseils de travaux pour le potager, le bassin, le verger ou le jardin d'ornement.

Les travaux de ces fiches sont adaptés au climat océanique dégradé, soit à la région centre. Vous pouvez les adapter à votre région en avançant ou en reculant les travaux de quelques semaines. Les dates sont de toute manière indicatives et varient d'une année sur l'autre. Au printemps, vous avancerez d'environ deux semaines les travaux du jardin pour les régions sur le littoral subissant l'influence du climat océanique, ainsi que pour les régions au climat méditerranéen. Pour les régions au climat de montagne, retardez de deux semaines. En automne, c'est la même chose mais dans l'autre sens. Utilisez également notre calendrier lunaire pour adapter vos activités au jardin.

Lire aussi
Les bases du jardinage Les bases du jardinage

Pour les novices, le jardinage est une activité attrayante donnant envie de s'y plonger à corps perdu afin d'obtenir un résultat tout aussi bluffant que sur les pages des magazines.[...]

Le jardinage bio Le jardinage bio

Le jardinage bio fait, pour des raisons évidentes, de plus en plus d'adeptes désireux de préserver la biodiversité de leur jardin en évitant l'usage de produits dangereux pour notre environnement[...]

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France.

Le jardinage raisonné Le jardinage raisonné

Obtenir un beau jardin sans employer des produits phytosanitaires ni arroser à tout-va n'est pas une utopie ! Suivez nos conseils et vous deviendrez un jardinier éco-responsable avec à la[...]

Vous aimerez...
Les bases du jardinage

Les bases du jardinage

Le jardinage bio

Le jardinage bio

Les dangers du jardinage

Les dangers du jardinage

Le jardinage raisonné

Le jardinage raisonné