A LA UNE »
Pudding de chia

Le walipini, une serre enterrée pour cultiver toute l'année

Système adopté en permaculture pour son efficacité et sa faculté à utiliser les ressources et les énergies naturelles, le walipini permet de faire croître des végétaux sous la terre en toute sérénité malgré des conditions climatiques extérieures parfois difficiles.

Le walipini, une serre enterrée pour cultiver toute l'année
Le walipini, une serre enterrée pour cultiver toute l'année

Une idée venue d'Amérique du Sud

Il est des régions où le climat ne permet pas de cultiver son potager toute l'année en extérieur. C'est le cas des hauts plateaux de l'Altiplano au cœur de la Cordillère des Andes, balayés par le vent et où les amplitudes thermiques journalières peuvent être très importantes. Les amérindiens Aymaras ont su s'adapter en créant des serres enterrées : les 'walipinas' (lieu de chaleur' en langue aymara).

Principes du walipini

Le walipini est une technique rudimentaire de culture utilisant l’énergie thermique et solaire pour permettre de faire pousser des végétaux dans un environnement défavorable ou de prolonger la période de production en hiver dans les régions tempérées.

La terre présente une stabilité thermique c'est à dire qu'à une profondeur donnée, la température, ne se modifiera pas ou très peu, et ce, quelle que soit la température extérieure. Dans les grottes, sous nos latitudes, la température est constamment située entre 12 et 14 °C qu'il fasse 35°C ou -15°C à l'extérieur. La géothermie, cette énergie contenue dans le sol peut donc être utilisée et exploitée pour faire croître des végétaux.

Autre avantage : la terre grâce à son inertie thermique capte la chaleur des rayons solaires et de l'atmosphère et la stocke afin de la restituer lorsqu'il fait plus froid. Voilà pourquoi il est très intéressant de construire ce type de serre enterrée.

Le walipini un fois creusé dans le sol, est recouvert d'un revêtement translucide afin de capter un maximum de lumière et la conduire vers les culture en sous sol. Certes, les cultures seront moins exposées à la luminosité que dans une serre classique aux parois et toiture translucides, mais l'inertie thermique est bien meilleure et les écarts de températures moindres.

Les cultures ainsi enterrées sont protégées des aléas climatiques comme le vent violent, les fortes pluies, la grêle, la neige, tout en bénéficiant d'une température constante et agréable !

L'expérience qui a déjà de nombreux adeptes dans sa région d'origine mais aussi aux Pays-Bas et en Mongolie, commence à faire son chemin dans les milieux permacoles du monde entier où l'idée de pouvoir produire tout au long de l'année sans utiliser une source d’énergie fossile en a séduit plus d'un !

Structure du walipini

Simple, le système est facile à mettre en œuvre avec un engin de chantier et des moyens limités. Il utilise la pente naturelle du terrain ou peut être modelé en terrain plat en constituant une butte sur laquelle se reposera la serre.

Un simple rectangle creusé dans le sol à 2,5 m de profondeur couvert par une structure en bois recouverte d'un revêtement translucide pour conduire la luminosité à l'intérieur de la serre et voilà le walipini près à être utilisé ! Rien de bien sorcier, et la possibilité d'utiliser des matériaux recyclés comme d'anciennes baies vitrées ou fenêtres pour encore minimiser les coûts de la serre enterrée.

N'oubliez pas, lors du creusement de la serre dans le sol de créer une porte d'entrée sur la partie latérale, celle-ci servira aussi à la ventilation des lieux. Dans la technique originelle, une autre porte est créée sur le mur opposé afin d'assurer une ventilation optimale.

Autre possibilité pour assurer un bon schéma de ventilation : ménager en plus une ouverture sur le toit qui pourra être ouverte en cas de fortes chaleurs ou d'un taux d'humidité excessif.

Plus sophistiqué, le système de cheminée centrale couverte à son sommet (pour la pluie) situé au centre du mur d'appui est un plus compliqué à mettre en œuvre mais s'avère très efficace.

Où installer un walipini ?

Si le sol est stable et que le terrain est sec, il est tout à fait possible d'installer son walipini adossé à une colline naturelle ou de former un tumulus et de se servir de la pente pour que l'inclinaison de la toiture forme un angle à 90° avec les rayons solaires hivernaux. Avec une telle inclinaison, la pénétration de la luminosité est maximisée en hiver et minimisée en été car le soleil est plus haut dans le ciel, l'angle change donc.

Le walipini doit être orienté plein Sud et aucun obstacle (arbre, bâtiment...) ne doit s'interposer entre le soleil et la serre afin de profiter pleinement de sa lumière.

Attention à l'eau !

  • Préparez bien la structure afin que les infiltrations d'eau par les murs ou le sol ne viennent pas détruire la serre et renforcez les murs de soutien avec des toiles imperméables ou de l'argile.

  • Vérifiez au préalable qu'une nappe phréatique peu profonde (1,5 m) ne soit pas située sous la construction.

  • Versez une épaisse couche de pierres puis couvrez-la de graviers, d'un film géotextile puis d'une belle couche de terre de jardin mélangée à du compost, vos cultures pousseront sur un sol bien drainé qui évite le développement de maladies.

  • Drainez tout le tour de l'ouvrage à l'aide de rigoles qui transporteront l'eau loin de votre construction par exemple, dans un puisard ou un fossé situé en contrebas.

  • Placez des gouttières pour récupérer l'eau d'écoulement de la toiture vers des cuves enterrées qui serviront à l’irrigation.

Lire aussi
10 plantes pour attirer les abeilles toute l'année 10 plantes pour attirer les abeilles toute l'année

Les abeilles s'affairent durant toute la belle saison, généralement de mars à octobre voire jusqu'à novembre selon les régions. Plantez des végétaux susceptibles de les attirer de longs mois...

Des salades toute l'année Des salades toute l'année

Vous rêvez d'optimiser votre potager et de produire des salades pour en consommer tout au long de l'année ? Bonne nouvelle, c'est tout à fait possible grâce aux nombreuses espèces et[...]

L'appertisation pour manger frais toute l'année L'appertisation pour manger frais toute l'année

Technique connue depuis près de trois siècles, l'appertisation permet de conserver les fruits et légumes sur une longue période sans risque, tout en préservant leurs qualités.

Comment cultiver les légumes sous serre ? Comment cultiver les légumes sous serre ?

Cultiver des légumes sous serre offre de nombreux avantages. La saison de culture se fait plus longue qu'au potager sans oublier que vous serez bien à l'abri pour jardiner. Dans[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire