Jasmin du Cap, Gardénia

Gardénia, Jasmin du cap, Gardenia jasminoides 'Kleim's Hardy'

Botanique

Nom latin  : Gardenia jasminoides
Synonyme  : Gardenia augusta
Famille  : Rubiacées
Origine  : Asie
Période de floraison : juillet à septembre
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante arbustive, méditerranéenne
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 40 cm à 2,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -9°C
Exposition  : mi-ombre, ombre claire
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : acide
Humidité du sol  : frais
Utilisation : plante en pot, intérieur/extérieur, pleine terre en climat doux
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Gardenia jasminoides est un arbuste tropical ou subtropical appartenant à la famille des Rubiacées. Bien que couramment appelé jasmin du cap, puisqu’il y était cultivé, il est originaire d’Asie, cultivé en Chine depuis plus de 1000 ans.

Arbuste magnifique et remarquablement parfumé, le jasmin du cap se cultive en conteneur ou en pleine terre dans les climats peu rigoureux.

Description du gardénia

Gardenia jasminoides, parfois vendu sous l’appellation Gardenia augusta, est un arbuste ramifié dès la base, de croissance assez lente et pouvant s’élever au-delà de 2 m lorsqu’il est cultivé en pleine terre. Il est le plus souvent maintenu en pot. Sa croissance sera ainsi limitée à 60 cm en tous sens en moyenne, ou selon votre envie puisqu’il se taille.

Ses feuilles sont vert sombre, comme lustrées, lancéolées, et légèrement ondulées. Elles sont opposées à verticillées.

Ses fleurs apparaissent à l’aisselle des feuilles de juin à septembre. Elles mesurent de 5 à 10 cm de diamètre, simples ou doubles. Bien que la texture de la corolle soit épaisse, elles sont fragiles à l’eau ou à la pression des doigts. Elles s’ouvrent en blanc pur, puis deviennent jaune crémeux avant de faner.

Comment cultiver le gardénia ?

Bien que le jasmin du cap apprécie la chaleur, il supporte mal le soleil, on lui trouve donc une exposition claire, mais ombragée, au moins dans les mois les plus chauds.

Un peu gourmand, il demande un sol riche, très humifère à tendance acide, soit un bon terreau, ou du compost bien décomposé, voire une terre dite de bruyère enrichie de compost.

Cultivé en pot la plupart du temps, il sera installé dehors à l’ombre pendant la belle saison, puis rentré en serre ou véranda de préférence pour l’hiver. Cependant certains cultivars sont réputés pour leur meilleure rusticité et sont capables de supporter quelques gelées : le feuillage s’abime vers -7 °C, mais la souche résisterait jusqu’à -12 °C.

Gardenia jasminoides apprécie une atmosphère humide et des arrosages très réguliers, à l’eau douce, car il est calcifuge. En intérieur, il peut être posé sur un plateau de bille d’argiles et d’eau, ou brumisé 1 à 2 fois par semaine, tant que les fleurs ne sont pas épanouies. En effet, les fleurs s’abiment au contact de l’eau.

Les arrosages doivent être distribués chaque fois que la terre sèche en surface. Durant la saison froide, ils sont un peu réduits, le sol doit sécher sur la moitié du pot entre chaque apport d’eau.

Quelques désordres culturaux typiques

Les boutons de fleurs jaunissent et tombent : c’est dû à une atmosphère trop sèche, ou une variation brusque de température. Il faut brumiser l’arbuste à l’eau douce tant que les boutons ne sont pas encore éclos, éviter les changements de températures, veiller à arroser avec une eau à température ambiante.

Les feuilles jaunissent : généralement, c’est un excès de soleil. Il faut mettre le gardénia à l’ombre.

Feuilles pâlottes ou refus de fleurir : il a faim ! Changer le sol, ou nourrir à l’engrais.

Taille et entretien du gardénia

Le rempotage à lieu au printemps environ tous les 2 ans. Pour les plantes trop grosses, on se contente d’un renouvellement de la terre en surface.

Tous les 15 jours environs au printemps et en été, l’eau d’arrosage est enrichie d’un engrais pour plante de terre de bruyère.

Le gardénia est taillé au printemps s’il en a besoin

Multiplication

Les boutures sont faites avec des rameaux semi-mûrs, à l’étouffée.

Espèces et variétés de Gardenia

environ 200 espèces dans ce genre

  • Gardenia thunbergia, d’origine africaine
  • Gardenia volkensis, un petit arbre
  • Gardenia tubifera aux fleurs jaunes bien dessinées
  • Gardenia carianta, un arbre de Malaisie
  • Gardenia jasminoides ‘Radicans’, une forme naine, plus large que haute
  • Gardenia jasminoides 'Kleim’s Hardy' à fleurs simple, très rustique
  • Gardenia jasminoides ‘Crown Jewel’ fleurs doubles, rustique
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire