Cohab, des solutions pour favoriser la biodiversité en ville

L'association Cohab est née suite au constat généralisé de la crise environnementale. L'impact de l'Homme est aujourd'hui si fort et généralisé qu'il engendre une disparition de la vie sauvage sur Terre. A ce jour, seulement un quart des terres ont échappé aux activités humaines. Les espèces sauvages ne trouvent plus les conditions nécessaires à leur survie.

Cohab, des solutions pour favoriser la biodiversité en ville

Des espèces communes comme le Moineau domestique sont touchées. A Paris, 3 moineaux sur 4 ont disparu en 13 ans. Les populations d'oiseaux ont baissé de 68% en 50 ans.

Cette perte de biodiversité met l'humanité en danger. La stabilité de notre économie et de notre société dépend de la nature et des services qu'elle nous fournit gratuitement.
Cette urgence environnementale nécessite des actions ambitieuses et d'envergure. Pour Cohab, cela passe avant tout par la cohabitation.

L'association a pour objectif de favoriser la biodiversité en milieu urbain gràçe à la cohabitation Homme Faune sauvage. Au programme : ponts aériens pour laisser passer les écureuils au-dessus des routes (écuroducs), nichoirs directement encastrés dans le bati à la construction et la rénovation, passages pour les Hérissons dans les clôtures !

Les gîtes et nichoirs sont fabriqués par l'ESAT Thierry Albouy, les dimensions sociales et environnementales font partie du projet. La production est locale, issue de filière durable (bois) au service de l'intérêt général. La plupart des solutions proposées sont innovantes car elles n'existent pas ou du moins pas sous cette forme comme l'écuroduc élastique ou les nichoirs à encastrer.

Cohab est actuellement accompagnée par Alter'Incub Occitanie, un incubateur de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire) pour muter en société coopérative. Dans le cadre d'une levée de fonds, Cohab été présélectionnées par La Fabrique Aviva.

La Fabrique Aviva est un concours national qui va offrir sa chance à 15 entrepreneurs de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire). 3 gagnants par grande région vont àªtre sélectionnés et remporteront 60 000€. Parmi ces gagnants, un super gagnant remportera 100 000€ en plus des 60 000€.

Les votes des internautes sont très importants dans la sélection, pour espérer gagner, il faut obtenir un maximum de votes. Sachant qu'une personne a 10 votes qu'elle peut donner à un ou plusieurs projets.

Ces votes sont en cours jusqu'au 9 février 2021. Les participants peuvent voter en créant un compte sur la Fabrique Aviva. Il y a de très beaux projets à forts impacts sociaux et environnementaux en compétition sur la région Occitanie dont le projet Cohab.

Les associations et porteurs de projets sélectionnés à la Fabrique Aviva comme Cohab ont besoin des votes de citoyens. C'est à vous de choisir les projets que vous souhaitez voir émerger sur votre territoire.

Soutenez le projet de Cohab en votant dès aujourd'hui !

Site internet : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/5771/show

» Archives

Note importante : Les informations fournies dans notre actualité ont été transmises par la société représentant le produit et n'ont pas fait l'objet d'un test de notre équipe.

Lire aussi
La biodiversité au jardin La biodiversité au jardin

Dans le jardin, l'équilibre entre ravageurs et prédateurs repose sur la biodiversité. Pour favoriser la venue des uns et ainsi lutter naturellement contre les autres, il suffit d'un peu...

Je favorise la biodiversité Je favorise la biodiversité

Le concept de biodiversité englobe aussi bien les espèces animales que végétales et les écosystèmes qui les accueillent. Pour la favoriser chez vous, il existe quelques astuces faciles à mettre[...]

Quelles solutions pour que les oiseaux reviennent ? Quelles solutions pour que les oiseaux reviennent ?

Les études scientifiques le prouvent : les oiseaux disparaissent peu à peu de notre environnement et de manière inquiétante. En 30 ans, la population d'oiseaux a décliné de 20 % en[...]

Inviter la nature en ville Inviter la nature en ville

En ville la nature a perdu peu à peu ses droits au fil des siècles laissant place à la grisaille de l'asphalte et des trottoirs bétonnés. Quelques îlots de verdure[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire