Cinéraire maritime, Séneçon Cinéraire

Cinéraire, Senecio cineraria
Cinéraire, Senecio cineraria

Botanique

Nom latin  : Senecio cineraria, Cinereria maritima
Origine  : Europe
Période de floraison : juin, juillet
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : fleur, feuillage décoratif
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : de 30 à 40 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : soleil
Type de sol : ordinaire, léger
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis, bouturage fin août-début septembre
Maladies et ravageurs : pucerons, pourriture grise

La cinéraire maritime, ou séneçon cinéraire est un sous arbrisseau nain, ne dépassant que rarement 50 cm. Ses tiges extrêmement ramifiées, de même que ses feuilles persistantes, sont laineuses et d'une belle couleur argentée, parfois blanche. Les feuilles formant la rosette sont fortement dentées. Au fil du mois de mai, les nombreux capitules, caractéristique commune à beaucoup de variétés de séneçons, s'épanouissent jusqu'au mois d'août. Leur couleur jaune vif tranche avec le blanc cotonneux du feuillage.

Introduite sur le pourtour méditerranéen, la cinéraire maritime pousse spontanément sur les côtes, sous le soleil des bords de falaises de la façade atlantique ou du midi. Habituée des bords de mer, elle ne souffre pas des excès de salinité.

En dehors des régions aux températures clémentes, la cinéraire doit être cultivée et si possible sur un sol bien drainé. Elle agrémente joliment les massifs, les rocailles ou les jardinières ; ces dernières leur offrant la possibilité de se développer à l'abri des coups de froid.

Comment cultiver la cinéraire maritime ?

Les jeunes plants de cinéraire maritime sont mis en terre aux mois d' avril / mai. Afin que les pieds puissent s'épanouir correctement, espacez-les d'au moins 20 à 30 cm en tout sens.

Les arrosages ne sont pas nécessaires. Par contre, les fleurs pourront être pincées si vous souhaitez profiter au mieux de son beau feuillage. En effet, cette taille permet de favoriser la pousse de nouvelles tiges qui viennent épaissir la touffe.

Sauf pour ceux qui habitent dans le midi, ou ceux qui installent la plante dans un pot qui sera rentré à l'approche de l'hiver, la cinéraire est très souvent cultivée comme une annuelle, jusqu'à la fin de l'automne. Dans le premier cas, vous pouvez l'aider à passer l'hiver en paillant le pied.

Comment multiplier la cinéraire maritime ?

A partir d'avril, dès que les températures dépassent les 15°C, vous pouvez démarrer les semis. La mise en place se fait l'année d'après, à la même période.

Pour les boutures de la cinéraire maritime, procédez plutôt en septembre, dans un mélange de sable et de terreau. Le pied sera ensuite placé à l'abri durant l'hiver, en attendant son repiquage, le printemps venu.

Le saviez-vous ?

  • Senecio cineraria est utilisé en homéopathie dans les traitements des conjonctivites et autres inflammations oculaires.
  • Senecio cineraria vient du latin senex qui veut dire « vieillard », en référence aux aigrettes blanches du fruit, et de cinis, qui veux dire « cendre », allusion à la couleur du feuillage.
  • Dans le langage des plantes, la cinéraire maritime évoque la douleur.

Espèces et variétés de Senecio

Le genre comprend plus de 1000 espèces
- Senecio cineraria l'espèce type
- Senecio cineraria ‘New Look’ aux touffes de feuilles grises et non dentelées
- Senecio cineraria ‘Glacier’au feuillage à peine découpé, presque blanc

Nos fiches
Lire aussi
Séneçon de Rowley, Plante collier de perles, Kleinia à groseilles, Senecio rowleyanus Séneçon de Rowley, Plante collier de perles, Kleinia à groseilles, Senecio rowleyanus

Le séneçon de Rowley, Senecio rowleyanus, est une petite plante succulente de la famille des astéracées, originaire d’Afrique australe, et de Namibie. Parmi cet énorme genre très cosmopolite,...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Manou (Bretagne)
    Vous pourriez indiquer que cette espèce est considérée comme invasive dans plusieurs régions et présente à ce titre un danger pour la biodiversité française....
    Répondre à Manou
    Le 31/08/2015 à 15:37