Le nettoyeur haute pression, entretien et utilisation

Jean-Sébastien VEILLARD de JANZE MOTOCULTURE nous conseille sur le choix, l'utilisation et l'entretien d'un nettoyeur haute pression électrique ou thermique.

Je m'abonne 

Il existe deux types de nettoyeurs haute-pression : les électriques et les thermiques.

L'utilisation d'un nettoyeur haute-pression électrique, en entrée de gamme pour le particulier

Le nettoyeur haute-pression électrique en entrée de gamme, pour le particulier, est prévu pour une utilisation occasionnelle de 2 à 3 fois par mois, pour un nettoyage de type mobilier de jardin, voiture ou tondeuse.

L'utilisation d'un nettoyeur haute-pression électrique, haut de gamme pour le particulier

Il s'agit là d'un appareil à usage intensif. Avec lui, il est possible de travailler plusieurs heures par jour.

L'utilisation d'un nettoyeur haute-pression thermique

Il peut être utilisé intensivement, plusieurs heures par jour, avec l'avantage de ne pas nécessiter une alimentation électrique.

Quel carburant utiliser  ?

Les nettoyeurs haute-pression électriques fonctionnent sur un branchement électrique en 220V. Le nettoyeur haute-pression thermique fonctionne avec de l'essence sans plomb 95 ou sans plomb 98.

Quel est le coût d'un nettoyeur haute-pression ?

Le budget moyen, en entrée de gamme, pour un nettoyeur haute-pression électrique, se situe entre 250 et 400 euros. Pour le haut de gamme, comptez près de 1000 euros.

Le budget moyen d'un nettoyeur haute-pression thermique est plus important, et se situe entre 800 et 2000 euros.

Quels sont les accessoires disponibles ?

Sur chaque appareil, on peut trouver différents accessoires :

  • une lance rotative ;
  • une lance à jet réglable ;
  • un canon à mousse pour pouvoir pulvériser du produit de nettoyage ou de traitement ;
  • des brosses (pour laver un bas de caisse de voiture, par exemple).

Comment entretenir un nettoyeur haute-pression ?

Sur un modèle électrique, l'entretien est relativement simple : il faut surtout faire attention à ce qu'il soit bien alimenté en eau avant le démarrage du moteur.

Il en va de même avec le modèle thermique. Mais, en plus, il faudra vidanger le moteur, toutes les 50 heures d'utilisation, ou une fois par mois.

Des accessoires en plus

Sur des appareils haute-pression de haute qualité, vous aurez la possibilité de régler le débit d'eau, en fonction de ce que vous nettoyez. Vous pourrez, également, vous servir d'une crépine d'aspiration qui permet d'utiliser un produit d'entretien ou de nettoyage, et d'un enrouleur pour ranger le tuyau.

Un conseil pour une meilleure longévité de l'appareil

Purgez la pompe (retirez toute la pression) après chaque utilisation.

Lire aussi
Comment choisir son nettoyeur haute pression ? Comment choisir son nettoyeur haute pression ?

Le nettoyeur haute pression fait partie des équipements indispensables pour le jardin, et plus encore. Il vous permet en toute simplicité et avec grande efficacité de nettoyer et d'entretenir...

L'entretien des fenêtres L'entretien des fenêtres

En bois, en aluminium ou en PVC, vos fenêtres nécessitent un minimum d'entretien, voici quelques conseils.

Règles d'utilisation du barbecue Règles d'utilisation du barbecue

Moment de convivialité en famille ou entre amis, le barbecue revient en force dès les premiers beaux jours. Parfois gênant pour les voisins ou représentant un danger d'incendie, il est[...]

L'entretien du framboisier L'entretien du framboisier

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur l'entretien des framboisiers au debut du printemps.

Vos commentairesAjouter un commentaire