Conseils de jardinage de Septembre

Le chou de Bruxelle, un légume de septembre
Le chou de Bruxelle, un légume de septembre

Septembre nous produit les plus délectables des fruits.

En septembre, le fainéant peut aller se pendre.

Quand août est pluvieux, septembre est radieux.

Septembre au jardin

Avec le retour de l’humidité nocturne et d’une relative fraîcheur, septembre sonne l’heure du renouveau au jardin. L’été s’achève et, désormais il est temps de récolter les fruits et les légumes de fin de saison. Le jardinier profite ainsi des dernières tomates gorgées de soleil, des pommes de terre et des carottes qui peuvent être arrachées pour rejoindre leur lieu d’hivernage, des raisins palpitants de sucre. Au verger, les prunes, les figues et les mûres annoncent de formidables confitures.

Septembre est aussi l’heure de penser à la mauvaise saison ! Alors que le jardin se vide peu à peu, dans le même temps, il ouvre grand ses sillons pour accueillir les prochaines plantations : oignons, épinards, poireaux, radis et navets d’hiver… Et pour anticiper sur le prochain printemps, les fleurs du jardin sont débarrassées de leurs graines (œillets d’inde, soucis, capucines, roses trémières). Ces graines seront gardées précieusement après séchage pour ragaillardir les allées dès les prochains beaux jours !

En attendant le doux moment de la renaissance du printemps, les fleurs de chrysanthèmes tâchent de leurs gros pompons les parterres en concurrence avec les asters. L’air doux ajoute aux charmes de la fin de saison estivale en proposant aux enfants quelques résurgences délicieuses de fraises avant le retour du brouillard et des pluies d’automne.

Septembre pour le jardinier

Nos conseils de travaux pour le potager, le bassin, le verger ou le jardin d'ornement.

Les travaux de ces fiches sont adaptés au climat océanique dégradé, soit à la région centre. Vous pouvez les adapter à votre région en avançant ou en reculant les travaux de quelques semaines. Les dates sont de toute manière indicatives et varient d'une année sur l'autre. Au printemps, vous avancerez d'environ deux semaines les travaux du jardin pour les régions sur le littoral subissant l'influence du climat océanique, ainsi que pour les régions au climat méditerranéen. Pour les régions au climat de montagne, retardez de deux semaines. En automne, c'est la même chose mais dans l'autre sens. Utilisez également notre calendrier lunaire pour adapter vos activités au jardin.

Lire aussi
Septembre à la ruche Septembre à la ruche

Les températures commencent à baisser et les journées à se raccourcir. La ruche prend en septembre un tout autre rythme, bien moins effréné pour se préparer à l'hiver. L'apiculteur commence à...

Septembre au jardin d'intérieur Septembre au jardin d'intérieur

Les plantes ayant profité du plein air cet été retrouvent leur place au jardin d'intérieur en septembre afin d'échapper aux premiers frimas qui leur seraient fatal. Quelques gestes de taille, un...

Septembre au balcon et sur la terrasse Septembre au balcon et sur la terrasse

Nettoyage, hivernage des plantes les plus fragiles, récoltes de graines mais aussi plantations en prévision des saisons à venir sont au programme de ce mois de septembre au balcon et sur la...

Septembre au jardin d'ornement Septembre au jardin d'ornement

Au jardin d'ornement, septembre constitue une période transitoire. Préparation du sol aux futures plantations, remise en état du gazon, création de nouveaux aménagements, taille de certains...