Marjolaine officinale, Origan des jardins, Grand origan

Marjolaine officinale, Origan des jardins, Grand origan, Origanum majorana

Botanique

Nom latin  : Origanum marjorana
Origine  : Europe
Espèces proches : Origanum vulgare
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : blanc à rose
Type de plante : plante à fleur herbacée, aromatique
Type de végétation : considérée comme annuelle
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique
Exposition  : soleil
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : basique
Humidité du sol  : moyennement sec
Utilisation : jardin d'herbe, cuisine, plante médicinale
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, division

La Marjolaine officinale, est une variété issue d’Origanum vulgare, la marjolaine sauvage, selectionnée depuis des siècles pour ses vertus médicinales. L’Origanum vulgare est une vivace prolifique répandues sur les bords de route, talus, friches calcaire dans toute l’Europe. La marjolaine, Origanum majorana est plus frileuse, sa répartition se limite au pourtour méditerranéen, où elle a un cycle bisannuel.

Dans les jardins, la marjolaine est semée chaque année comme une annuelle, ce qui permet d’en récolter même dans les zones plus fraiches. Elle est cultivée comme plante aromatique culinaire et médicinale.

Description de la marjolaine

Origanum majorana appartient à la famille des Lamiacées, et ses tiges carrées, typique, la portent jusqu’à une hauteur de 50 à 60 cm. Les feuilles sont petites, 1 à 4 cm, ovales, veloutées, opposée. A l’aiselle des feuilles supérieures vont naitre les tiges florales, portant de minuscules fleurs blanches ou rosées, accompagnées de bractées plus foncées. Chez la marjolaine officinale, les corymbes de fleurs sont plus compacts et plus arrondis. Les feuilles et les fleurs dégagent une odeur aromatique forte, poivrée.

Culture de l’origan des jardin

La marjolaine demande un sol drainant, parce qu’elle ne supporte pas l’humidité stagnante. Elle se plait particulièrement dans un sol argileux à tendance basique (calcaire) et un peu enrichi, a besoin de chaleur et de lumière. Il faut la cultiver comme une annuelle. Elle peut être achetée en pot au printemps ou semée par vos soins.

  • en semis forcé : les graines sont semées en caissette à l’abri du gel, 4 à 8 semaines avant la fin des gelées, puis repiquées en place durant le mois de mai.

  • en semis direct : soit vous semez 2 semaines avant la fin des gelées, soit vous attendez que la terre soit réchauffée pour semier directement en place. Il ne faut pas hésiter à éclaircir le semis.

Utilisation de la marjolaine officinale, Origanum majorana

En cuisine méditerranéenne, la marjolaine entre dans la composition de nombreux plats, où elle apporte une touche piquante et poivrée. Pour cet usage ce sont les feuilles avant la floraison qui seront les meilleurs : elles sont plus douces et leur saveur plus délicate. Les feuilles utilisées fraiches sont excellentes mais on peut les congeler ou les faire sécher pour l’hiver.

Du point de vue médicinal, ce sont les tiges supérieures et les fleurs qui contiennent le plus de matières actives. Des huiles essentielles en sont extraites, renfermant différents composés selon que la plante soit séchée ou fraiche. Mais elles peuvent être utilisées aussi juste en infusion. La plante est récoltée d’août à septembre, et devra sécher à l’ombre.

La marjolaine est très utilisée en phytothérapie : elle est antispasmodique (apaisante pour le tube digestif entre autre), antiseptique, antifongique, et anti-inflammatoire.

Autres variétés décoratives

D’autres variétés d’origan ont été sélectionnées à partir de l’Origanum Vulgare. Décoratives, elle trouve leur place dans les jardins d’agrément :

  • Origanum vulgare ‘Aureun’ : l'origan doré, forme compacte et basse de feuilles jaunes, c’est une excellente plante vivace couvre -sol très facile à associer avec du bleu, du pourpre ou du blanc.
  • Origanum vulgare ’Kent beauty’ : ses inflorescences pendantes forment de beaux épis retombant aux bractées roses, elle est particulièrement originale.
  • Origanum vulgare ‘Compactum’ est intéressante pour sa silhouette, elle forme des touffes arrondies et compactes de minuscules feuilles.

Espèces et variétés de Origanum majorana

Le genre origanum comprend 20 espèces
Origanum majorana est une espèce sélectionnée pour ses vertus médicinales et culinaires d’Origanum vulgare, qui lui est rustique et répandu partout en Europe.
Origanum vulgare ‘Aurea’ , aux feuilles dorées.

Lire aussi
Polenta aux tomates séchées et à l'origan Polenta aux tomates séchées et à l'origan

Faites cuire la polenta dans ½ litre d'eau salée durant 5 à 7 minutes, en remuant sans cesse pour éviter les projections et que le fond de la casserole attache. Pelez et émincez l'oignon. Coupez en...

Les mammifères de nos jardins Les mammifères de nos jardins

Comme le nom l'indique (mammifère signifie « qui porte des mamelles », du latin mamma « mamelle »), les femelles de cette classe peuvent allaiter leur progéniture. Les mammifères sont des animaux...

Les jardins du Montmarin (35) Les jardins du Montmarin (35)

En Bretagne, près de Dinard et de Saint Malo, au bord de la Rance, découvrez les jardins d'une malouinière où l'histoire botanique et maritime se mêlent pour n'en faire qu'une : le domaine de...

Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité... Si la ville du Mans est plus connue pour ses spécialités culinaires ou sa course de 24 heures, c’est aussi une ville riche en histoire. Le vieux Mans, la...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Gribouille (Occitanie)
    J'ai un très beau pied de Origanum marjorana dans mon bac à aromates sur la terrasse. Il est un peu envahissant, et je voudrais savoir comment l'utiliser au mieux. Merci pour votre réponse. J.G
    Répondre à Gribouille
    Le 16/06/2018 à 15:05