Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Mise en place d'une protection autour du bananier en hiver
Mise en place d'une protection autour du bananier en hiver

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose !

Nous prendrons ici, l'exemple d'une protection efficace faites sur un bananier. L'exemple du bananier n'est pas anodin, puisqu'il s'agit d'une question récurrente au mois de novembre sur le forum des plantes d'ornement.

L'hiver arrive

Donc la protection ici, a été réalisée en six étapes pour ce bananier :

  • Suppression des feuilles du bananier de façon à ne conserver que le coeur et les feuilles autour.

  • Butez votre pied de bananier

  • Installez 4 tuteurs pour maintenir le tout

Suppression des feuilles du bananier de façon à ne conserver que le coeur et les feuilles autour. Butez votre pied de bananier
Étapes 1 et 2
Étape 3
  • Coiffer l'ensemble avec une double épaisseur de voile d'hivernage non tissé permettant une aération de l'ensemble et évitant que l'eau de pluie ne pénètre dans le manchon. Pour maintenir l'ensemble, nouez une ficelle autour et lestez le pourtour.

  • Vous pouvez remplir la partie inférieure de feuilles mortes sèches

  • Ajoutez sur la partie supérieure un plastique pour assurer que l'eau ne passe pas. Laissez bien les parties latérales dégagées.

Coiffer l'ensemble avec une double épaisseur de voile d'hivernage Remplissage au 2/3 du manchon avec des feuilles mortes sèches
Étape 4
Etape 4

Cette protection vous est donné à titre d'exemple, elle est simple à réaliser et surtout efficace pour un prix modique.

Au début du printemps, durant les belles journées, retirez la coiffe pour aérer l'ensemble. N'oubliez pas de remettre la protection le soir venu ! Les gelées ne préviennent pas.

Le printemps est de retour

Si l'hiver a été rude, vous avez aurez sans doute eu la surprise de voir qu'il ne reste guère plus qu'un moignon pourri et envahi par les vers. Enlevez les parties décomposées de la plante.

L'important est que la souche ait été protégé, car miracle de la nature, du moignon réapparaîtra une feuille puis deux, et votre bananier se reformera très rapidement. Ce démarrage sera visible courant avril suivant les régions et la température.

Retrouvons notre bananier en photos....

Fin avril, le moignon du bananier séché par les belles journées d'avril semble redémarrer...

 

Mi-mai, le moignon a fait place à un petit bananier qui possède déjà 2 feuilles !

Note : Ce jeune bananier Musa basjoo, pousse dans la région parisienne et vient de passer l'hiver 2003 qui a été particulièrement froid et même "meurtrier" pour un bon nombre de plantes moyennement rustiques comme les osteospermums, véroniques arbustives, sauges grahamii qui n'ont pas été protégées.

Lire aussi
Comment protéger son bananier en hiver ? Comment protéger son bananier en hiver ?

Touche exotique au jardin, le bananier du Japon est relativement rustique pour peu que l'on prenne quelques précautions pour sa protection en hiver dans les régions nord ou le climat peut être très...

Comment protéger son olivier en hiver ? Comment protéger son olivier en hiver ?

Avoir un bel olivier dans son jardin est une fierté, mais cet arbre majestueux a besoin de protection surtout durant les premières années lorsque les hivers sont rigoureux. Rusticité de l'olivier...

Comment est structurée une plante ? Comment est structurée une plante ?

Les plantes sont organisées sur un schéma bien défini dans le monde de la botanique. L'extrême diversité d'espèces, de formes et de couleurs ne facilite pas la tâche, mais les plantes les plus...

Comment identifier une plante ? Comment identifier une plante ?

Le monde des végétaux est très vaste, du coup il est parfois difficile de déterminer le nom exact d'une plante qui pousse spontanément dans son jardin ou dans la nature. Heureusement, il existe des...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Joseph Jocelyn (Etats Unis)
    Merci pour vos infos
    Répondre à Joseph Jocelyn
    Le 06/10/2018 à 03:23
  • Kelleur (Pyrénées orientales)
    Astuce :La tramontane m'a appris à mettre des demi- bouteilles sur les poteaux pour ne pas qu'ils déchirent les toiles ..
    Répondre à Kelleur
    Le 26/11/2013 à 18:32
  • Libellule7 (Suisse)
    Bonjour Personnellement, je coupe mes bananiers a 20 cm du sol, puis j' enterre de feuilles mortes le pied . Les feuilles protègent du froid et apportent de la chaleur en se décomposant. J'habite à 650 m. d'altitude et mes bananiers repartent à chaque printemps.
    Répondre à Libellule7
    Le 10/08/2008 à 17:02