Comment protéger son bananier en hiver ?

Après deux hivers protégés, un des bananiers fleurit enfin (région parisienne)
Après deux hivers protégés, un des bananiers fleurit enfin (région parisienne)

Touche exotique au jardin, le bananier du Japon est relativement rustique pour peu que l'on prenne quelques précautions pour sa protection en hiver dans les régions nord ou le climat peut être très rude.

Protections hivernales mise en place en novembre sur les 3 plus gros bananiers Apport de compost eux pieds des bananiers une fois les protections hivernales mises en place Retrait des protections hivernales au printemps fin avril - mi-mai Après deux hivers, un bananier fleurit enfin (région parisienne)

Musa basjoo, le bananier du Japon se cultive aisément et une fois bien installé avec une simple protection hivernale pour passer l'hiver.

Ou planter son bananier ?

Lors du choix de l'emplacement de votre bananier du Japon, préférez une zone abritée des vents froids et qui bénéficie d'une belle exposition ensoleillée lors des belles journées. La proximité de la maison lui apportera aussi une protection contre le vent et un peu de degrés supplémentaire en hiver. Un sol profond et riche en matières organiques lui sera très profitable lors de sa mise en place.

Quand planter ?

Préférez une plantation tôt dans la saison pour lui laisser le temps de bien s'installer avant d'avoir à affronter son premier hiver ou une protection sera indispensable.

Quand protéger son bananier ?

Courant novembre quand les températures baissent franchement surtout la nuit et que la pluie fait son apparition, il convient d'envisager sa protection pour l'hiver. Un bananier bien installé et protégé de façon minimaliste repartira de la souche au printemps, cependant il est dommage de ne pas pouvoir bénéficier du développement des pieds de l'année qui faisaient déjà deux ou trois mètres de hauteur ! Voyons comment ...

Comment protéger ?

Plusieurs méthodes et variantes sont possibles exposées d'alleurs sur ce site, en voici une simple qui donne de bons résultats.

  1. Définissez les bananiers que vous souhaitez conserver pour l'année prochaine. Le choix peut se faire en fonction de la taille, de son ancienneté ou de son placament. Tanpis pour les petits rejetons que vous pouvez tout de même récupérer pour faire des échanges, que vous pouvez mettre en pot pour la véranda ou offrir à des amis.

  2. Choisissez une journée ensoleillée pour passer à l'action est surtout une journée ou les bananiers sont bien secs pour ne pas ajouter trop d'humidité dans les protections et éviter tant que possible la pourriture.

  3. Coupez la tête du feuillage (une simple scie fera l'affaire) à plus ou moins deux mètres selon la hauteur de vos pieds. N'hésitez pas, pas évident la première fois !

  4. Entourez chaque pied d'un plastique à bulles de récupération ou disponibles dans les jardineries pour créer une couche d'air protectrice contre le froid. Scotchez à des hauteurs clées pour maintenir l'ensemble droit.

  5. Entourez maintenant chaque pied d'une protection hivernale épaisse vendue vendue en rouleaux. Ce voile d'hivernage assurera une autre protection contre le froid et permettra une certaine aération. Fixez la protection avec un tour de scotch en bas, au mileu et en haut.

  6. Fermer le haut par un petit fil de fer pour le jardin et rabattez la pointe pour s'assurer que l'eau ne pénêtre pas. Laissez un espace entre le haut du bananier et la fermeture. La pousse peut continuer un peu et va aussi redémarrer au printemps avant le retrait de la protection.

  7. Pour finir apportez du compost décomposé aux pieds de vos bananiers et enterrez la partie basse de la protection pour fermer l'entrée au froid. Les bananiers profiteront de ce "repas" au retour des beaux jours.

Quel entretien pendant l'hiver ?

Vérifiez simplement que vos protections sont bien en place et qu'aucune ouverture est apparue avec le vent qui peut souffler fort.

Quand retirer les protections hivernales ?

Il est tentant lors des premières belles journées de printemps de retirer les protections mais cela peut leur être fatal. Patientez jusqu'à fin avril au plus tôt ou mi-mai quand les gelées sont terminées. Vous pouvez observer la reprise de la pousse de vos bananiers en voyant la partie haute se redresser et même la protection hivernale se soulever si l'espace en haut est insuffisant !

Vous devriez ainsi récupérer vos pieds de bananiers d'une année sur l'autre et espérer une floraison au bout de 2 ou 3 ans. Le bananier du Japon ne fleurira pas sur une seule année en région parisienne sauf cas exceptionnel ou il bénéficierait d'une exposition idéale.

Lire aussi
Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Comment protéger son olivier en hiver ? Comment protéger son olivier en hiver ?

Avoir un bel olivier dans son jardin est une fierté, mais cet arbre majestueux a besoin de protection surtout durant les premières années lorsque les hivers sont rigoureux. Rusticité de l'olivier...

Comment pailler le potager en hiver ? Comment pailler le potager en hiver ?

Gérard BOURGES nous conseille sur l'utilisation du paillage pour protéger et enrichir le potager en hiver avec un compost de surface Utiliser les restes des cultures précédentes Gérard Bourges...

Comment prendre soin de son bonsaï en hiver ? Comment prendre soin de son bonsaï en hiver ?

Le bonsaï est un arbre miniaturisé selon un art ancestral oriental. Suivant son espèce et son origine, il pourra ou non, être laissé à l'extérieur en hiver. Voyons comment lui apporter les...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Ricky (Montreal Canada)
    Est-ce qu'un abre de clémentines peut passer l'hiver a l’extérieur, jusqu'a -20 C ?
    Répondre à Ricky
    Le 16/11/2018 à 18:11