Aquascaping, la meilleure méthode

Petit aquarium abiritant quelques mollusques et surtout un décor naturel attirant le regard
Petit aquarium abiritant quelques mollusques et surtout un décor naturel attirant le regard

Pratique encore peu connue dans notre pays, l'aquascaping est une forme d'art très prisée en Hollande ou au Japon où des spécialistes de renom créent des décors de rêve dans de simples aquariums. Décryptage de cette technique...

Qu'est-ce-que l'aquascaping ?

L'aquascaping, contraction d'aqua (eau) et de landscape (paysage) est une technique visant à créer un tableau émouvant et plaisant dans un aquarium d'eau douce. Les éléments utilisés à cette fin sont d'origine naturelle. Racines, bois, rochers, plantes, sable doivent être agencés de la meilleure manière afin d'atteindre une perfection visuelle.

Cette technique précise, faisant intervenir des règles strictes selon les styles n'a rien à voir avec ce que pourrait faire un particulier chez lui pour agrémenter son aquarium contenant des poissons. Il s'agit bien là d'une forme d'art faisant même intervenir le nombre d'or !

Les divers courants d'aquascaping

Le courant hollandais est la forme la plus ancienne de cet art. Il s'agit d'utiliser entre 10 et 20 variétés de plantes et de les agencer en escaliers en créant des allées pour donner de la profondeur à ce tapis végétal dense.

Le mouvement japonais, plus récent, est basé sur le 'hardscape' ou l'utilisation d’éléments durs comme les pierres, les racines etc.. Sobriété et design sont les clés de sa réussite, les plantes sont secondaires voire totalement omises dans ce type de paysage.

Le 'Wild jungle' est une autre forme portée par George Booth grand spécialiste de la technique. Les plantes y forment un univers foisonnant où textures et couleurs se mélangent en une jungle exubérante.

Règles de l'aquascaping

  • Un point focal doit être déterminé ; il s'agit du point où l'attention sera attirée vers la scène, tout comme en peinture. Il est déterminé par le nombre d'or, lequel est calculé en divisant la longueur de l'aquarium par 2,618.

  • Le point focal peut être matérialisé par un élément particulièrement intéressant comme une racine, un rocher ou tout autre sujet attirant l’œil.

  • Les divers plans devront être respectés afin de créer un effet de perspective et de mettre en valeur chaque élément sans qu'il soit caché par un plus grand. Malgré cette rigueur, les éléments ne doivent pas être disposés de manière trop symétrique afin de garder un aspect naturel ; Les plantes doivent être utilisées selon leur port pour sculpter le décor.

  • Autre paramètre important, le volume du bac, qui, s'il est inférieur à 200 litre impose l'emploi de plantes à feuillages très fins pour ne pas alourdir la scène.

Investissement

Cet art demande un investissement à la fois financier et en temps. Le matériel spécifique employé (diffuseur de CO2, PH, ...), les connaissances à acquérir sont autant de paramètres à prendre en compte avant de se lancer. Documentez-vous bien sur cette pratique et pensez au fait que votre tableau aquatique va demander un entretien très régulier.

Lire aussi
Mise en scène en aquascaping Mise en scène en aquascaping

L'aquascaping est un art bien particulier consistant à créer des paysages au sein même d'un aquarium. Cette technique suit quelques règles précises d'agencement qu'il est bon de connaître avant de...

Le potager en carrés, avec la méthode française Le potager en carrés, avec la méthode française

Anne-Marie Nageleisen nous explique les bases du potager en carrés selon la méthode françaises. Le Squarefoot Gardening (jardinage en carrés) de l'américain Mel Bartholomew permet de réduire...

La récolte de graines suivant la méthode de Pascal Poot La récolte de graines suivant la méthode de Pascal Poot

Pascal Poot, ingénieux agriculteur et créateur du 'Conservatoire de la tomate' à Lodève en Languedoc-Roussillon, sélectionne depuis des années des variétés de tomates, piments et aubergines rendues...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Pia (Ile de france)
    Ah sympa l'article ! (le diffuseur de CO2 devrait être à l'opposé de la sortie du lily pipe pour une diffusion optimale :D)
    Répondre à Pia
    Le 02/02/2017 à 09:05