Orpin Matrona

Orpin Matrona, Sedum 'Matrona'

Botanique

Nom latin  : Sedum 'Matrona'
Famille  : Crassulacées
Origine  : Europe
Période de floraison : septembre, octobre
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : fleur, plante grasse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : jusqu'à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : soleil
Type de sol : ordinaire
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal à plutôt sec
Utilisation : rocaille, muret, couvre-sol, jardinière, pot
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division de la touffe, bouturage
Taille : enlevez les vieilles tiges fanées au printemps
Maladies et ravageurs : la pourriture

L'orpin 'Matrona', ou sedum 'Matrona', est un beau sedum d'automne. Vivace, c'est une plante succulente, dont les tiges se dressent à une hauteur d'environ 60 cm. Les grandes feuilles, épaisses et charnues, sont vertes, nuancées de pourpre. La floraison est tardive ; elle s'étale de septembre à octobre. Regroupées en larges cymes plus ou moins bombées, les petites fleurs rosées ressemblent à des étoiles.

Quelles associations pour l'orpin 'Matrona' ?

Le feuillage glauque de l'orpin 'Matrona' se marie bien avec le gris argenté de celui des armoises, des giroflées semi-arbustives, des lavandes ou des santolines.

Composez également des massifs originaux en l'associant à des plantes légères et vaporeuses comme les fétuques ou le fenouil bronze.

Et pourquoi pas, misez sur un dégradé de rouge rosé, avec les asters, les dahlias, les échinacées pourpres ou les heuchères.

L'orpin 'Matrona' : une plante tout terrain

L'orpin 'Matrona' se cultive sur un sol ordinaire, même pauvre, sec et calcaire. Seul, l'excès d'humidité ne lui convient pas ; il entrainerait le pourrissement des racines et du collet. Le froid n'est pas, lui non plus, une contrainte ; l'orpin 'Matrona' supporte des températures descendants en dessous de – 20°C.

Installez-le de préférence en plein soleil. Une ombre légère lui est toutefois supportable.

Conseils de culture

Plantez l'orpin 'Matrona' en automne ou au cours du printemps. Laissez-lui 30 à 50 cm en tout sens pour qu'il puisse bien se développer. Point d'arrosage (sauf pour les sujets cultivés en pots ou jardinières) ni de fertilisation intempestive (engrais liquide faiblement dosé pour les cultures en pots, durant la période végétative) pour l'orpin 'Matrona'. L'entretien se limitera à un désherbage normal et à la suppression, à la fin de l'hiver, des tiges florales sèches.

Dans de bonnes conditions de culture, il est peu probable que votre orpin soit victime de maladies ou de parasites quelconques.

Multiplier les orpins 'Matrona'

Il est facile de multiplier l'orpin 'Matrona' par bouturage de tige, au cours du printemps. Prélevez un tronçon d'une dizaine de centimètres puis plantez-le dans une terre légère et drainante. Il est également possible de diviser la souche au printemps.

Le saviez-vous ?

  • Certaines espèces d'orpin sont utilisées pour leurs vertus médicinales. En effets, elles auraient, entre autre, des propriétés diurétiques et antiscorbutiques. Les feuilles succulentes sont parfois utilisées pour calmer les brûlures.

Espèces et variétés de Sedum

Le genre comprend plus 500 espèces

Nos fiches
Lire aussi
Le sédum des jardins Le sédum des jardins

Laurent OLLIVIER des jardins d'OLLIVIER nous présente le sédum des jardins Les sédums sont des plantes estivales par excellence puisque leur période de floraison s'étale du mois d'août jusqu'aux...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire