Un aquarium verdoyant

Aquarium de type hollandais
Aquarium de type hollandais

Les plantes aquatiques ont un charme reposant. Plantées en nombre dans un vaste aquarium elles constitueront ce qui est communément nommé un bac hollandais, c'est à dire un jardin de plantes aquatiques où les poissons ne sont pas forcément invités.

Les paramètres importants

Lors de la création d'un bac hollandais ou aussi appelé aquascaping hollandais, quelques notions de base doivent être connues afin de s'assurer une réussite optimale :

1. Le choix de l'aquarium

Pensez à choisir un aquarium de faible hauteur car au dessus de 50 cm, la lumière perdra son intensité avant d'atteindre le fond, les plantes risqueraient d'en pâtir !

2. L'éclairage

Élément primordial à la bonne croissance des plantes, l'éclairage artificiel est souvent prévu dans les aquariums vendus dans le commerce. Il devra être maintenu en service 10 à 12 heures d'affilées sans interruption et ce, de manière intensive (comptez au minimum 1 watt pour 3 litres d'eau). La majorité des aquariums proposés dans le commerce ne respectent pas ce précepte, il faudra donc adapter la luminosité en installant des tubes T5 ou mieux encore HQI, voire de puissantes leds.

3. L'eau

La plupart des plantes se plaisent dans une eau douce, légèrement acide à une température avoisinant les 24°C. Un excès de chaleur ne leur est pas bénéfique contrairement à ce que l'on pourrait croire. Attention au taux de nitrates qui ne devra pas être trop élevé au risque d'avoir un développement d'algues excessif.

4. Le sol

Le substrat de plantation devra être riche. Vous pouvez le composer vous-même à base de 30% de terre de bruyère, 20% d'argile verte et 50% de sable ou de gravier spécifique et d'un peu d'engrais dédié aux plantes aquatiques.

5. La fertilisation

Un engrais administré très régulièrement c'est à dire de façon journalière ou hebdomadaire sera nécessaire à la croissance de vos plantes. En complément des injections ou des comprimés de CO2 seront bénéfiques.

Le choix des plantes

Nombreuses sont les plantes aquatiques disponibles dans le commerce, vous devrez impérativement vous renseigner sur leurs besoins spécifiques. Sachez que les plantes rouges et panachées ont besoin d'une grande luminosité pour conserver leurs coloris. Adaptez aussi vos plantes à la taille de l'aquarium et évitez les plantes à très fort développement dans un petit espace. A vous ensuite de faire votre choix parmi les mousses, les plantes à tiges, les plantes palustres ou les plantes bulbeuses. Créez des effets de contraste en variant les textures et les formes et fixez les mousses sur des éléments en bois pour un effet naturel.

La plantation

Avant d'introduire une plante dans le bac, vérifiez qu'elle soit saine, exempte de tâches, de maladies mais aussi de bébés escargots qui pourraient très vite tout envahir. Retirez les feuilles fanées et taillez la pointe des racines si elles sont trop longues. Creusez un trou dans le substrat de la taille de la motte et plantez le sujet pour que le substrat affleure le niveau du collet. Ajoutez un peu de sable autour de celui-ci. Voilà c'est fait !

Lire aussi
Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Débuter un potager Débuter un potager

Des légumes fraîchement cueillis et regorgeant de saveur qui n’en a pas rêvé ? Sautez le pas en créant votre potager : plaisir des sens garanti ! Le choix de l’emplacement Plusieurs...

Vos commentairesAjouter un commentaire