Avant de réaliser une clôture

Avant de réaliser une clôture
Avant de réaliser une clôture

Vous ne la jugiez pas utile, après tout pourquoi limiter l’espace par un alignement de piquets et un grillage alors que vous pouvez jouir de votre coin de campagne en toute quiétude ?

Oui mais voilà, de plus en plus de monde souhaite, à juste titre, avoir son petit coin de verdure et un matin, un géomètre dans le champs voisin laisse présager de l’arrivée prochaine de futurs voisins. Aussi de crainte de voir le brave toutou de ces nouveaux amis, ç’est mieux ainsi et ça peut être utile (voir l’article sur la réalisation d’une terrasse), gambader chez vous pour voir si l’herbe y est plus verte, décidez vous d’ériger une clôture afin de délimiter ‘ votre territoire ‘.

Voici quelques éléments à connaître avant de commencer les travaux, qui pourront vous épargner quelques désagréments par la suite.

  • Même si tout le monde ne le fait pas, une déclaration de travaux auprès de la mairie est fortement conseillée. En effet le Plan Local d’Urbanisme ( PLU ) peut imposer certains types de clôture ou en limiter la hauteur.

  • Si vous êtes en lotissement , c’est le cahier des charges qui vous indiquera ce que vous devrez respecter en terme de hauteur et de matériaux.

  • Vous devrez ensuite situer avec précision les limites de votre terrain à l’aide des bornes qui en délimitent les contours. En l’absence de celles ci je vous conseil de faire appel à un géomètre qui viendra les implanter. Ses services ne sont bien sûr pas gratuits, mais il peut vous éviter de vous retrouver devant les tribunaux dans quelques années.

  • Une bonne entente avec vos voisin peut vous permettre de diviser le coût des travaux par 2. En effet une clôture mitoyenne, juste sur la limite, est à la charge des 2 propriétaires. Vous pouvez donc partager les frais ou bien l’un fourni les matériaux et l’autre réalise les travaux, pourquoi pas.

  • Si vous décidez de ne pas consulter vos voisins, la clôture devra être sur votre terrain, pas question de prendre 1 cm² de terre qui ne vous appartient pas .

  • En bordure de voie publique, pas de mitoyenneté. L’ouvrage doit être chez vous.

Enfin, si vous avez la liberté de choisir les matériaux. Plusieurs solutions s’offrent à vous suivant :

  • Votre budget

  • Le but recherché : une simple séparation de l’espace, un écran qui cachera un vis à vis, empêcher les intrusions…

Que ce soit une clôture grillagée simple torsion, des claustras ou  une palissade en bois ornée de plantes grimpantes n’oubliez pas une chose importante, cet ouvrage est en place pour des années et outre l’entretien qu’il réclamera vous l’aurez devant les yeux tous les matins en ouvrant vos volets .

Lire aussi
Réaliser un tunnel de forçage Réaliser un tunnel de forçage

Le tunnel de forçage permet des semis et des récoltes plus précoces. Les semis des plantes frileuses peuvent être réalisés en place dès le mois de janvier à mars à condition de disposer d'un tunnel...

Réaliser un dallage Réaliser un dallage

Les étapes de réalisation d'un dallage pour une terrasse digne de ce nom ! C’est décidé , l’année prochaine fini les cales sous la table de jardin, le gravier sous les semelles que...

Préparer la pose d'une clôture Préparer la pose d'une clôture

Vous ne la jugiez pas utile, après tout pourquoi limiter l’espace par un alignement de piquets et un grillage alors que vous pouvez jouir de votre coin de campagne en toute quiétude ? De plus...

La pose d'une clôture simple torsion La pose d'une clôture simple torsion

Installer une clôture n’est pas très difficile, il suffit de suivre les différentes étapes de réalisation et d’avoir un minimum de matériel Matériel Voici la liste  du matériel...

Vos commentairesAjouter un commentaire