Cornouiller du Canada, Quatre-temps

Cornouiller du Canada, Quatre-temps, Cornus canadensis
Cornouiller du Canada, Quatre-temps, Cornus canadensis

Botanique

Nom latin  : Cornus canadensis
Famille  : Cornacées
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : juin, juillet
Couleur des fleurs  : bractées blanches
Type de plante : couvre-sol
Type de végétation : vivace herbacée
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 7 à 20cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -40°C
Exposition  : ombre à mi-ombre
Type de sol : sol riche, humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : sous-bois, bas de haie, massif ombragé
Plantation, rempotage : à l’automne ou au printemps
Méthode de multiplication : semis, division

Cornus canadensis, le quatre-temps, est une plante vivace de la famille des Cornacées, originaire d’Amérique du nord. Dans ce genre, la majorité des cornouillers sont des arbustes ou même parfois de grands arbre, mais Cornus canadensis, ainsi que Cornus suecica, son homologue suédois, sont les représentants herbacées du genre : une plante couvre-sol très décorative pour les sous-bois ou les massifs d’ombre.

Le quatre-temps est attrayant au fil des saisons, pour son feuillage structuré, ses inflorescences géométriques, ses baies rouges, et enfin son feuillage automnale.

Description du quatre-temps

Cornus canadansis, présente des tiges nombreuses hautes de 20 cm maximum, issues d’un réseau dense de rhizome traçant. Les tiges sont herbacées, mais se lignifient légèrement à la base. Elles portent en leur sommet un verticille de 4 à 9 feuilles bien dessinées : ovales et pointues, marquées par de fortes nervures. Au mois de juin, un groupe de minuscules fleurs insignifiantes se développent au centre du verticille. Ce glomérule, pointillé de pistils noirs, est cependant très joliment mis en valeur par 4 bractées blanches et arrondies, qui rende les fleurs attractives pour les insectes car l’ensemble au final, ressemble à une fleur simple et géométrique, bien voyante. L’enchevêtrement des rhizomes produit un épais tapis de feuillage vert, parsemé régulièrement de fausses fleurs blanches.

Les fleurs fécondées par les insectes produisent ensuite de petites grappes denses de baies rouge vif, de 6 millimètres, éventuellement comestibles. Ils sont riches en pectine, mais leur gout sucré est un peu fade.

Chaque automne, les feuilles rougissent juste avant que les tiges ne dépérissent. Les nouvelles poussent apparaissent au printemps.

Culture de Cornus canadensis

Le cornouiller du Canada demande une exposition ombragée, en terrain relativement frais à humide. Il ne supporte pas la sécheresse. Le quatre-temps se plait en terre acide à neutre, il peut même être planté en terrain tourbeux, moyennement riche. En terrain argileux lourd, on peut lui apporter un peu de sable non calcaire et du compost pour alléger la texture et enrichir le mélange. Le cornouiller du canada dépérit en sol alcalin.

Ce couvre-sol met un certain temps à s’installer, il est de croissance lente à moyennement rapide. Mais le résultat vaut vraiment quelques efforts de patience et de soins. Il faut soigner l’installation et apporter un arrosage régulier à l’eau douce durant au moins la première année.

Comment reproduire Cornus canadensis ?

Par division au printemps : des petits fragments de rhizomes périphériques et bien enracinés peuvent être prélevés, en faisant attention de ne pas ébranler la souche -mère qui met si longtemps à s’enraciner. Les divisions sont soignées en pot, en sol humide, maintenues à l’ombre durant une saison, puis repiquées en place au printemps suivant.

Par semis : Les graines sont débarrassées de leur pulpe, car celle-ci a un effet anti germinatif. Elles doivent subir ensuite une stratification à froid de 3 à 4 mois, avant de pouvoir germer. Plus les graines sont fraiches, plus elles germent rapidement après la stratification. Mais pour des graines séchées et mises en réserve, la germination peut prendre plus d’une année.

Espèces et variétés de Cornus

le genre comprend plus de 45 espèces d’arbres et arbustes, plus quelques herbacées.
Cornus sanguinea, le cornouiller sanguin
Cornus alba, le cornouiller blanc
Cornus mas, une indigène européenne aux fleurs jaunes
Cornus kousa, un cornouiller à fleur blanche
Cornus florida, cornouiller de Floride

Nos fiches
Lire aussi
Le Domaine Joly-De Lotbinière (Québec, Canada) Le Domaine Joly-De Lotbinière (Québec, Canada)

Situé à Sainte-Croix en la province de Québec au Canada, le Domaine Joly-De Lotbinière est un immense parc-jardin romantique aménagé à partir du milieu du XIXe siècle par la famille seigneuriale de...

Le cornouiller asiatique Le cornouiller asiatique

Nicolas DE BOIGNE propriétaire du domaine des rochettes nous présente le cornouiller asiatique, Cornus kousa Le Cornus kousa var. chinensis est un cornouiller sur lequel sont greffés beaucoup...

Les animaux venimeux, un danger pour nos compagnons à quatre pattes Les animaux venimeux, un danger pour nos compagnons à quatre pattes

Au jardin, les risquent de rencontres avec un animal venimeux sont bien réels pour les animaux domestiques. Curieux et joueurs ces derniers courent parfois un grave danger, soyez vigilants ! Les...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Vos commentairesAjouter un commentaire